Le programme Isquo Enlien soutient l'entrepreneuriat des jeunes tunisiens et appelle aux candidatures    Handball – Mondial d'egypte – La Tunisie éliminée: Il fallait s'y attendre !    EST: Meziane vers le MC Alger ?    Pas d'augmentation des tarifs de la STEG    Kerim Bouzouita : « Les sondages ne votent pas »    SIAME : Les revenus en légère régression de 5%    Football : Programme TV de ce jeudi 21 janvier 2021    Basket – Equipe nationale : Salah Mejri réintègre le groupe    CA – dossier des litiges et des dettes: La délivrance enfin !    ATB : Un PNB de 278,4 millions de dinars (31 décembre 2020)    Coronavirus: De nouvelles contaminations au Kef    Covid-19: le primat de l'économie et des considérations politiciennes sur la santé    Présidence de la République: démenti des déclarations attribuées à Kaïs Saïed    Audition de trois Ministres au Bardo: Les terroristes profitent des troubles pour semer le chaos    L'autre son de cloche    Tribune: Quel bout du tunnel pour la Tunisie ?    PERSPECTIVES: Adhérer massivement à la révolution industrielle    Le marché boursier vire au rouge    Dépréciation du dinar face aux principales devises étrangères    Ayoba: Une appli de messagerie africaine gratuite qui protège la vie privée    Ali Kooli expose devant l'ARP les chantiers du gouvernement en 2021    Festival de la Chanson tunisienne: « Ni exclusion ni courtoisie »    US Monastir : Taoufik Zaaboub désigné entraîneur adjoint    Météo | Temps nuageux et températures stables    La pénurie d'eau, une menace réelle dans la région de Kairouan    En photos : Une prothèse intelligente pour un héros de la garde nationale    The Voice Belgique: Un candidat tunisien impressionne le jury    Club Africain : L' Assemblée générale élective fixée au 21 février    Coronavirus-OMS: Aucun décès lié aux vaccins n'a été enregistré    Tunisie-Remaniement ministériel : La date du vote de confiance à l'ARP est fixée    Tunisie-Programme des logements sociaux: Publication des listes définitives des bénéficiaires    Tunisie [Photos]: Hospitalisation des premiers patients à l'unité Covid-19 de Jebeniana    Au moins deux morts dans une forte explosion d'un immeuble au centre de Madrid    Tunisie: I Watch s'exprime sur le blocage des avoirs de Ben Ali et ses proches en Suisse    Deux policiers et un citoyen tués dans une fusillade à Riyad    Dans une capitale sous haute surveillance, le nouveau président des Etats Unis Joe Biden prête sement    Le président algérien s'est fait opéré en Allemagne    The Voice Belgique: le chanteur Tunisien Youssef Ben Soltan impressionne le jury (vidéo)    Spectacle Felliniana hommage au grand réalisateur Federico Fellini en streaming gratuit    Les films tunisiens "Un Fils" et "L'Homme qui a vendu sa peau" primés au festival des Lumières de la Presse Internationale    Programmes confinés: Savoir adapter le vivant au numérique    USA: Le message d'adieu de Melania Trump    Tunisie-Ligue 1 : programme de la 9e journée    L'efficacité du 2ème vaccin russe anti-Covid est de 100%    Le ''patient zéro'' de l'épidémie pourrait ne jamais être retrouvé    Le comité directeur du Festival de la chanson tunisienne dévoile les grandes lignes de l'édition 2021    Anissa ben Hassine, universitaire, auteure de « C'était un 14 janvier 2011 à Tunis », paru chez Leaders à La Presse: «On ne met pas sa propre vie de côté quand on vit une révolution»    Contrepoint | Populisme, trumpisme : nul génie qui vaille...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le débat à l'ARP reporté à dimanche
Publié dans La Presse de Tunisie le 09 - 04 - 2016

Des députés de l'opposition à l'ARP ont appelé à reporter le débat sur le projet de statut de la BCT et à ne pas hâter son adoption. Cette requête, acceptée par le président de l'ARP, Mohamed Ennaceur, a été formulée pour donner aux députés davantage du temps pour lire attentivement les dispositions dudit statut.
Les parlementaires Faycel Tebbini (Parti des agriculteurs), Zouhaier Maghzaoui (Mouvement du peuple) et Samia Abbou (Courant démocratique) ont demandé, quant à eux, d'achever le débat sur le projet de statut en plénière et de reporter son adoption à une autre séance.
Zied Lakhdhar du Front populaire a estimé, lui, que l'examen du projet de statut à l'ARP s'est fait dans «un temps record» et sans consulter les différentes parties intervenantes, dont les agents de la BCT. D'après lui, ce projet de statut a été élaboré sous la pression du FMI (Fonds monétaire international) et à un moment où la BCT doit œuvrer davantage pour renforcer la souveraineté nationale, dont la banque constitue un des fondements.
«L'indépendance de la BCT ne peut pas être réalisée sans l'unité de l'Etat qui exige que la BCT soit une institution publique, dont la politique monétaire est adaptée à la politique économique générale du pays et joue un rôle dans la lutte contre la corruption et la consécration des principes de bonne gouvernance», a-t-il développé.
Les députés auront jusqu'à demain dimanche pour débattre, en plénière, du statut de la BCT.
Demande d'audition de l'Ugtt
Notons, par ailleurs, que la commission de l'organisation de l'administration et des affaires des forces armées au sein de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) a discuté jeudi du projet de loi n° 52/2015 amendant et complétant la loi n° 85-12 du 5 mars 1985 sur le régime des pensions civiles et militaires de retraite et des survivants dans le secteur public. A l'issue de cette réunion, la commission a décidé d'auditionner les représentants de l'Union générale tunisienne du travail (Ugtt) aux fins de poursuivre l'examen du dossier de la prolongation facultative de l'âge de départ à la retraite. Des membres de la commission se sont dits attachés à la prolongation facultative de 5 ans de l'âge de départ à la retraite, dès lors qu'il s'agit d'une mesure à même de mettre fin à la crise des caisses sociales. Les solutions proposées par le gouvernement dans le cadre dudit projet de loi ne sont pas basées sur «une étude prospective et globale», ont-ils dit, appelant à ce titre à opter pour un «plan de sauvetage national» des caisses sociales. Ils ont également souligné l'importance d'impliquer les parties concernées au débat sur ce dossier, tout en s'inpirant des expériences comparées en matière de résolution de la crise des caisses sociales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.