Triste nouvelle: Lotfi Sebti n'est plus    La Presse manque de papier    Hand – Mondial 2021 : L'équipe nationale débutera son premier stage avec 21 joueurs    CAF — présidence: Tarek Bouchammaoui candidat    USM: Moral au beau fixe    Comment freiner la recrudescence du COVID-19 ? Isoler les délégations classées hotspots    Tunisie: 30 nouvelles infections au coronavirus à Sidi Bouzid    Football : Programme TV de ce dimanche 27 septembre 2020    Foot-Europe: le programme du jour    Presse : Le syndicat conseil de passer au télétravail pour les journalistes    Tunisie: Nouveau décès lié au coronavirus à Monastir    Météo | Pluies orageuses sur l'extrême Nord-Ouest    Coupe de Habib Bourguiba : L'US Monastir pour le premier titre, l'Espérance de Tunis pour le triplé    L'inconscience risque de tout détruire    ARCHIPEL DE KERKENNAH: Les pêcheurs regrettent le bon vieux temps...    La situation des caisses sociales inquiète aussi bien les autorités que les affiliés sociaux: dettes insoutenables et mauvaise gestion    Pourquoi l'organisme ne peut pas se défendre rapidement contre le Coronavirus ?    Décès de l'activiste politique Halima Maâlej une des fervents opposants au régime Ben Ali    Liste des Laboratoires privés d'analyses biologiques médicales habilités à effectuer les tests RT-PCR du Covid-19    Un nouveau rapport de la Banque mondiale appelle à lutter contre la corruption en temps de pandémie    Tunisie | « La réforme éducative doit tenir compte des spécificités d'un Etat d'urgence ou d'une pandémie »    Tunisie : La baisse des recettes touristiques en 2020 peut atteindre 70%    MEMOIRE : Fatma KALLEL    Rencontre Hichem Mechichi – Donald Blome : Quel soutien et quelles promesses l'ambassadeur américain avait-il dans son porte-documents ?    Tunisie – USA : Donald Blome chez Hichem Mechichi    Enactus Tunisie et Cospe invite les jeunes de Mahdia et Sidi Bouzid à participer au projet Restart    Lutte contre la corruption : La douane ne doit pas être le seul maillon de la chaîne, estime Youssef Zouaghi    La mort à petit feu    Tunisie: Affaire Chakchouk: La poste clarifie    « Moodha Okhra » par le Goethe Institut Tunis : La mode engagée    Programme TV du samedi 26 septembre    Entretien avec Nadia Linke, une tunisienne qui expose au Musée du Centre Georges-Pompidou à Paris : L'art comme altérité...    Environnement : La BM sollicitée pour financer un projet de gestion de déchets de soin en Tunisie    Un ancien conseiller de Trump appelle à voter Biden    La Russie multiplie les manœuvres militaires tous azimuts    Un certain regard sur le patrimoine    Libye: Nouveaux affrontements armés entre deux milices rivales à Tripoli    "Métamorphoses du ûd" suggère une lecture différente de l'évolution historique et organologique du luth oriental ( Hamdi Makhlouf)    Les opportunités ouvertes par le programme "Europe Créative" pour le secteur culturel tunisien, objet d'une session d'information    Le film Tunisien "Jusqu'au Bout" avec Bassem Hamraoui dans les salles dès le 26 septembre (Synopsis & B.A.)    Ouverture à Tabarka de la rencontre inter-régionale des directeurs et directrices des maisons de la culture    Aujourd'hui, «IJA, la culture en accès libre» invite le photographe Hamideddine Bouali : «Pour une typologie de la prise de vue»    Ridha Béhi, directeur des JCC 2020, à La Presse : Une occasion pour réviser nos classiques !    Pas de distribution communautaire des portefeuilles régaliens    Libye: Des pourparlers politiques prévus début octobre à Genève    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés    Des tunisiens et des turcs forment les officiers de police ivoiriens    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Toujours pas de président
Isie
Publié dans La Presse de Tunisie le 31 - 10 - 2017

«Pour la quatrième fois consécutive, les députés n'ont pas pu élire le président de l'Isie en raison du non-respect par d'autres groupes parlementaires des accords convenus», a indiqué Noureddine Bhiri, président du bloc parlementaire d'Ennahdha
L'Assemblée des représentants du peuple (ARP) a échoué encore une fois hier à élire le président de l'Isie. Aucun des candidats en lice pour ce poste — Najla Brahim et Mohamed Tlili Mansri — n'a obtenu le nombre de voix requis, soit 109.
Le vice-président de l'ARP, Abdelfattah Mourou, a annoncé que Mohamed Tlili Mansri a recueilli 100 voix et Najla Brahim 51 voix avec 18 bulletins blancs et un bulletin nul.
Mourou a indiqué que les résultats du vote seront soumis pour examen au bureau de l'ARP et à la réunion des groupes parlementaires pour parvenir dans les plus brefs délais à un consensus et élire le président de l'Isie.
A l'issue de la séance plénière, Noureddine Bhiri, président du bloc parlementaire d'Ennahdha, a déclaré à l'agence TAP que les députés de son parti ont tenu leurs engagements résultant de concertations menées précédemment. Pour la quatrième fois consécutive, les députés n'ont pas pu élire le président de l'Isie en raison du non-respect par d'autres groupes parlementaires des accords convenus, a-t-il dit.
Pour sa part, le député de Nida Tounès, Imed Ouled Jibril, a estimé que l'opération électorale n'a pas abouti à l'élection du président de l'Isie; car il est difficile, selon lui, d'obtenir un consensus autour d'un seul candidat. L'opération électorale sera sinon «formelle», a-t-il lancé.
Il a, à cet égard, appelé les membres de l'Isie à parvenir à un accord entre eux et à présenter un seul candidat.
Ammar Amroussia (Front populaire) a jugé, quant à lui, que le fait de ne pas parvenir à l'élection du président de l'Isie est la preuve qu'il existe des désaccords entre les composantes de la coalition au pouvoir. Ce qui, pour lui, aura de graves conséquences sur le travail de l'instance électorale à l'avenir mais aussi sur les élections municipales.
A l'issue du vote organisé en séance plénière vendredi dernier, aucun des deux candidats qualifiés au second tour — Najla Brahim et Mohamed Tlili Mansri — n'a obtenu le nombre de voix requis (109). Il a été alors décidé de reporter le vote pour hier lundi 30 octobre.
Six candidats s'étaient présentés pour ce poste lors d'un premier tour : Nabil Laazizi et Farouk Bou Asker ont obtenu chacun 0 voix, Anis Jarboui et Nabil Baffoun ont obtenu chacun 2 voix, Najla Brahim 48 voix et Mohamed Tlili Mansri 95 voix.
Une première séance plénière s'était déroulée, le 25 septembre 2017, pour l'élection du président de l'Isie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.