ILS ONT DIT    Le ministre des Finances annonce sept mesures pour booster l'investissement    Abdellatif Hmam, nouveau président de Conseil d'Ennakl, Brahim Debbache confirmé directeur général    D'Ici et d'Ailleurs...    Ben Chérifia, solide au poste !    Entre de « bonnes » mains !    Le parti Ennahdha a entravé la loi dès sa formation, explique Abir Moussi    Baccalauréat : 3 candidats passeront les épreuves dans des centres de confinement obligatoire    Le point sur la pandémie dans le monde: Le pic ne devrait pas être atteint avant plusieurs semaines    Une belle et douce folie créatrice    Un programme d'appui à la diversité culturelle et artistique    Tunisie: Mongi Harbaoui devant la 5ème brigade de lutte contre les crimes à El Aouina    Tunisie [Vidéo] : Abir Moussi va contester auprès des tribunaux la décision du bureau de l'ARP et appelle Fakhfekh à classer les Frères musulmans organisation terroriste    Le Ballet de l'Opéra de Tunis lance un projet de danse dans 20 gouvernorats    Tunisie : Baisse de 8,5% de la production industrielle au cours des quatre premiers mois de 2020    Programme TV du mardi 07 juillet    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 7 juillet à 11H00    CONDOLEANCES    REMERCIEMENTS ET FARK : Dr Fadhila SAADA    Taheri : Plusieurs médias souffrent de problèmes et de difficultés    Les prix du pétrole brut se stabilisent    La nouvelle Promotion 4G Box de Ooredoo vous offre le confort d'une connectivité très haut débit à prix doux    Enactus Esprit | Projet de valorisation des fruits de chêne à Jendouba : Première farine locale sans gluten    Le Pet Scan enfin opérationnel dans trois hôpitaux    Contrepoint Culture : une perte... Des soucis...    Angleterre : Nemanja Matic prolonge jusqu'en 2023 avec Manchester United    Ces pays ont procédé encore une fois au confinement    Gafsa : Bientôt démarrage des travaux de construction d'un pont au-dessus d'Oued Essod    Une étudiante tunisienne active dans le secours des migrants remporte le prix de l'organisation Pro-Asyl-2020    Football : Programme TV de ce mardi 07 juillet 2020    Chiraz Laatiri promet la discrimination positive au secteur culturel dans les régions intérieures    Tunisie : Le budget alloué au ministère de la femme, de la famille, de l'enfance et des personnes âgées ne dépasse pas 0,6% du Budget de l'Etat    Météo: Prévisions pour mardi 07 juillet 2020    Gouvernement Castex : La parité femmes/hommes respectée, mais plus à droite    Tunisie: Annulation de la traversée du ferry Carthage de Zarzis vers Gêne    Intervention de Noureddine Erray au Forum sur la coopération sino-arabe    ARP : Examen des candidatures à la Cour constitutionnelle    Manouba : Inauguration des nouveaux locaux du secrétariat régional des affaires de la jeunesse et du sport    Tunisie – Abir Moussi promet de dévoiler des vérités fracassantes    Un fort séisme secoue l'Indonésie. Pas d'alerte au Tsunami    Tunisie – La formule insensée d'Anouar Maârouf pour limoger le PDG de la Tunisair    Une étudiante tunisienne remporte le prix des droits de l'Homme de l'Organisation Pro-Asyl 2020    Tunisie: Le ministre du commerce tunisien rencontre l'ambassadeur d'Iran    Il semble que les frères marocains ont un problème avec nous, déplore Tebboune    Les rendez-vous IJA : la culture en accès libre chaque vendredi au Coworking Space Al Badil    Les indiscrétions d'Elyssa    L'OSAE appelle à exclure l'agriculture des conventions internationales dont l'ALECA    "Patrimoine culturel et développement durable", thème d'une Journée d'étude au Musée archéologique de Sousse    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Destinée (s) ce qui en reste»
Festival «Cinéma de la Paix?»
Publié dans La Presse de Tunisie le 10 - 03 - 2019

«Destinée(s) ce qui en reste...», tel est le thème de la 19e édition du «Cinéma de la Paix?» qui se déroulera du 12 au 17 mars dans la salle de cinéma Le Rio. Les films sélectionnés pour cette nouvelle édition s'interrogent sur la condition humaine et le poids du «Destin» avec la participation de 12 films de 11 pays.
Lors d'une conférence de presse, organisée à la salle Le Rio, la directrice du festival, Najla Rouissi, a fait savoir que la plupart des films sélectionnés seront projetés pour la première fois en Tunisie, précisant que le comité artistique du festival a visionné 40 films et a choisi 12 œuvres. Il s'agit de «films alternatifs qui abordent la condition humaine» a-t-elle expliqué.
Parlant du festival, la directrice a mis l'accent sur le manque de moyens financiers, signalant que le budget de cette 19e édition ne dépasse pas les 4 mille euros, soit environ 13 mille dinars tunisiens alloués par la fondation Friedrich Ebert Stiftung -bureau de Tunis.
L'ouverture du festival aura lieu le mardi, 12 mars, avec «Vote off» (2017) de l'Algérien Fayçal Hammoum. Tourné en mars 2014, le documentaire «Vote off» suit une jeunesse trentenaire qui n'a jamais voté. «Vote off» leur donne la parole, les accompagne dans les coulisses de leur quotidien et dévoile les trajectoires des vies ordinaires de chacun des protagonistes qui bravent le travail, la hiérarchie et l'ennui.
Tout au long de ce rendez-vous cinématographique, les amoureux du septième art pourront découvrir, le 13 mars, «Tickets» (2005), une réalisation iranienne, britannique et italienne des cinéastes Ermanno Olmi, Ken Loach et Abbas Kiarostami. Le 14 mars, les cinéphiles pourront découvrir une série de courts-métrages du réalisateur italien Carlo Sironi, à savoir «Valparaiso» (2016), «Cargo» (2012) et «Sofia» (2008). Les courts-métrages seront suivis par la projection d'un classique «Allemagne année zéro» (1948) de Roberto Rossellini. «Interruption» du réalisateur grec Yorgos Zois sera programmé dans la soirée du vendredi 15 mars.
Deux films seront au menu de la journée du samedi 16 mars, à savoir «The Holy Mountain» (1973) du réalisateur mexico-américain Alejandro Jodorowsky suivi du documentaire français «Le Murmure de la pivoine» (2016) de Vincent Guilbert.
La clôture se déroulera le dimanche 17 mars avec la projection du film «Recollection», du réalisateur palestinien Kamal Aljafari suivie du film égyptien «les Roses empoisonnées» (2018) de Fawzi Saleh.
En marge du festival, plusieurs rencontres seront programmées, dont une rencontre avec le réalisateur algérien Nabil Djedouani autour de «Quelle(s) destinée(s) numériques pour les archives du cinéma algérien?» (13 mars), une table ronde sur «Les archives de la Fédération tunisienne des ciné-clubs : aperçus, témoignages et mémoire» (15 mars) et un masterclass animé par Fatma Chérif: «Echos d'archives en Tunisie, la mémoire juive» (17 mars). Les projections sont gratuites pour les élèves et les étudiants, et le prix du ticket pour le large public est de deux dinars.
Organisé par la Fédération tunisienne des ciné-clubs (Ftcc) depuis 2000, le festival «Cinéma de la Paix?» se penche essentiellement sur les films de productions alternatives qui proposent des sujets engagés autour des droits de l'Homme et de la condition humaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.