CONDOLEANCES    REMERCIEMENTS ET FARK : Dr Fadhila SAADA    Mohamed Jaoua : La culture numérique, nouvelle frontière de l'éducation    Programme TV du mardi 07 juillet    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 7 juillet à 11H00    Taheri : Plusieurs médias souffrent de problèmes et de difficultés    Les prix du pétrole brut se stabilisent    Tunisie : Au Cœur de la Tunisie boycotte le vote des motions proposées à l'ARP    La nouvelle Promotion 4G Box de Ooredoo vous offre le confort d'une connectivité très haut débit à prix doux    Enactus Esprit | Projet de valorisation des fruits de chêne à Jendouba : Première farine locale sans gluten    Lutte contre les incendies de forêt : La sensibilisation ne suffit pas !    Cinq jours après son rapt : Grâce à la technologie de tracking, le nourrisson Youssef retrouvé    Période de confinement et hausse de la violence à l'encontre des femmes : Le rôle essentiel des centres d'hébergement temporaire    Le Pet Scan enfin opérationnel dans trois hôpitaux    Contrepoint Culture : une perte... Des soucis...    Angleterre : Nemanja Matic prolonge jusqu'en 2023 avec Manchester United    Ces pays ont procédé encore une fois au confinement    Gafsa : Bientôt démarrage des travaux de construction d'un pont au-dessus d'Oued Essod    Une étudiante tunisienne active dans le secours des migrants remporte le prix de l'organisation Pro-Asyl-2020    Football : Programme TV de ce mardi 07 juillet 2020    Canoe Kayak | En prévision des JO de Tokyo 2021 : La mise en train    Mini-football | Coupe de Tunisie – Quarts de finale aller : Iheb Ben Salem porte Tronja    Chiraz Laatiri promet la discrimination positive au secteur culturel dans les régions intérieures    Manouba : Inauguration des nouveaux locaux du secrétariat régional des affaires de la jeunesse et du sport    Le rapport annuel d'AL Bawsala sur le contrôle des conseils municipaux au centre d'une rencontre avec le ministre des affaires locales    Tunisie: Annulation de la traversée du ferry Carthage de Zarzis vers Gêne    L'UTAP appelle à la solution des problèmes du secteur agricole    Intervention de Noureddine Erray au Forum sur la coopération sino-arabe    ARP : Examen des candidatures à la Cour constitutionnelle    Tunisie : Le budget alloué au ministère de la femme, de la famille, de l'enfance et des personnes âgées ne dépasse pas 0,6% du Budget de l'Etat    Météo: Prévisions pour mardi 07 juillet 2020    Gouvernement Castex : La parité femmes/hommes respectée, mais plus à droite    Zamalek : une volonté commune de renouveler le contrat de Ferjani Sassi    Un fort séisme secoue l'Indonésie. Pas d'alerte au Tsunami    Tunisie – Abir Moussi promet de dévoiler des vérités fracassantes    Tunisie – La formule insensée d'Anouar Maârouf pour limoger le PDG de la Tunisair    Une étudiante tunisienne remporte le prix des droits de l'Homme de l'Organisation Pro-Asyl 2020    Tunisie: Le ministre du commerce tunisien rencontre l'ambassadeur d'Iran    Tunisie – Date des Soldes d'été 2020 et soldes d'hiver 2021    Carthage dance n'aura pas lieu: Manifeste de « Carthage dance »    Il semble que les frères marocains ont un problème avec nous, déplore Tebboune    Les rendez-vous IJA : la culture en accès libre chaque vendredi au Coworking Space Al Badil    Le taux d'inflation se replie à 5,8%    Les indiscrétions d'Elyssa    L'OSAE appelle à exclure l'agriculture des conventions internationales dont l'ALECA    "Patrimoine culturel et développement durable", thème d'une Journée d'étude au Musée archéologique de Sousse    Quand s'élargit le champ du rêve et des possibles !    Manel Souissi, Présidente de la fédération tunisienne des cinéclubs: «Les plateformes de cinéma et le streaming : pierre d'achoppement»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival Cinéma de la Paix? du 12 au 17 mars 2019 : une édition résistance pour l'amour du cinéma
Publié dans Tekiano le 06 - 03 - 2019

Le festival Cinéma de la Paix? revient pour une nouvelle édition du 12 au 17 mars 2019 à la salle de cinéma Le Rio de Tunis. Organisé par la fédération tunisienne des ciné-clubs FTCC avec le support de la fondation Friedrich Ebert Stiftung, la 19ème édition du festival Cinéma de la Paix, un festival indépendant, alternatif et cinéphile à vision anthropocentrique, propose de traiter à travers les films qui seront projetés le thème “Destinées – Ce qui en reste…”.
Le cinéma international et hétéroclite au carrefour des desseins
Fidèle aux éditions précédentes, le Festival Cinéma de la Paix revient avec une thématique singulière qui intrigue et trouve sa place dans l'actualité du moment. La manifestation appelle le cinéphile à réfléchir et s'interroger sur la condition humaine et les différents thèmes liés à l'humain. La 19ème édition se chargera de décortiquer des desseins, des destinées diverses conjuguées dans 12 films en provenances de 11 pays du monde et qui sont projetées pour la plupart d'entres eux, pour la première fois en Tunisie et en Afrique.
Le film d'ouverture “Vote Off” à titre d'exemple,et au cœur de ce qui se passe en ce moment avec un retour sur les élections présidentielles algériennes de 2014. Le film Tickets qui expose les histoires de réfugiés albanais est signé entres autres par le réalisateur Ken Loach qui a obtenu en 2016 la palme d'or pour Moi, Daniel Blake. Le film de clôture Poisonous Roses propose une immersion dans les bidonvilles égyptiens…
Plus sobre et moins colorée que les éditions précédentes, l'affiche du Festival Cinéma de la Paix 2019 se veut le reflète de “ces toiles crayonnées laissant apparaître des trajectoires provenant du passé et épelant des lignes dirigées vers l'avenir..”.
Une édition sous le signe de la résistance pour l'amour du cinéma
Portée par la fédération tunisienne des ciné-clubs FTCC, le festival est organisé par de jeunes cinéphiles bénévoles et passionnés. Un festival sous le signe de la résistance ou tout le monde est volontaire et tout le monde travaille pour l'amour du cinéma et pour faire perpétrer une manifestation qui a désormais ses assises et commence à se faire connaitre sur le plan international.
D'ailleurs plusieurs réalisateurs ont cédé leur film à titre gracieux pour le faire découvrir aux spectateurs tunisois. Une démarche altruiste pour des créations qui ne sont certes pas des blockbusters ou des films à grand public mais qui ont le mérite de présenter une réelle valeur ajoutée et offrent un contenu marquant et instructif.
La directrice du festival Najla Rouissi indique qu'un très faible budget a été alloué au festival (presque 12 mille dinars) grâce à son partenaire historique la fondation Friedrich Ebert Stiftung. Le festival n'est soutenu par aucune institution étatique déplore la directrice malgré les plusieurs demandes qui ont été envoyées notamment au ministère.
Programme du festival Cinéma de la Paix? 2019
Durant six jours de projections et débats du 12 au 17 mars, deux classiques ayant marqué l'histoire du cinéma mondial seront revisités et le public pourra découvrir des films récents qui sont sortis entre 2008 et 2018. Les films les plus récents seront projetés pour la première fois en Tunisie.
Programme de la 19e édition du festival Cinéma de la Paix? :
Mardi 12 mars: 19h : Film d'ouverture : Film algérien Vote Off, Fayçal Hammoum (2017)
Mercredi 13 mars: 15h : Carte Blanche à Nabil DJEDOUANI autour de : « Quelle(s) destinée(s) numériques pour les archives du cinéma algérien ? »
19h: Film iranien, britannique et italien “Tickets” par Abbas Kiarostami, Ken Loach et Ermanno Olmi (2005)
Jeudi 14 mars: 15h: Trois courts métrages italiens : Valparaiso (2016), Cargo (2012), Sofia (2008) de Carlo Sironi
19h: Film italien: Allemagne année zéro, Roberto Rossellini (1948)
Vendredi 15 mars: 15h: Table ronde autour de : « Les archives de la Fédération Tunisienne
des Ciné-Clubs ? Aperçus, témoignages et mémoire. »
19h: Film grec : Interruption, Yorgos Zois (2016)
Samedi 16 mars: 15h : Film mexicain américain The Holy Mountain, Alejandro Jodorowsky (1973)
19h: Film français : Le Murmure de la pivoine, Vincent Guilbert (2016)
Dimanche 17 mars: 10h : Masterclass animé par Fatma CHERIF: «Echos d'archives dans Tunisie, la mémoire juive»
15h : Film palestinien : Recollection, Kamal Aljafari (2015)
19h : Film égyptien: Roses empoisonnées de Fawzi Saleh (2018)
Rappelons que tous les films de la 19e édition du festival Cinéma de la Paix? seront projetés dans la salle de cinéma Le Rio à Tunis. Chaque séance de projection est suivie d'un débat sur le vif durant une heure. Le prix d'entrée est fixé à 2dt mais les cinéphiles sont libres de payer ce qu'ils veulent pour subventionner et assurer la pérennité du festival Cinéma de la paix?.
Sara Tanit
Lire aussi :
Fifak 2018 : Palmarès de la 33e édition, la FTCA Hammam Lif grand vainqueur
Découvrez le programme de la 18ème édition du Festival "Cinéma de la Paix" du 13 au 18 mars 2018 au Rio


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.