Les « perroquets » d'Ennahdha s'attaquent à Mohamed Ammar    Bientôt une police de proximité dans toues les communes tunisiennes    Journée internationale des droits des femmes : Pas de société libre sans femmes libres, décrète Kais Saïed    Hasna Ben Slimane porte-parole du gouvernement    Mohamed Trabelsi : L'Etat a agi avec les moyens du bord !    TUNINDEX AU QUOTIDIEN ZOOM LUNDI 8 MARS 2021    Tunisie-Kef: Des membres de la commission des Finances en visite à la Société de Ciment d'Oum El Kelil [photos]    Tunisie-Ligue 2 : Programme de la 7e journée    Boxe : Khouloud Halimi participe au tournoi de Cologne    La Cité sportive de Sfax sera bel et bien réalisée, promet Sihem Ayadi    La démission de Rached Ghannouchi rendrait service à la Tunisie selon Ayachi Zammel    Foire du livre scientifique et de technologie les 17 et 18 Mars 2021 à la CST    L'UNESCO appelle à l'égalité des genres dans les secteurs culturel et créatif    Tournoi de Dubaï : Ons Jabeur cherche sa 305ème victoire    Pollution au barrage de Sidi Salem : Mechichi veut un rapport dans les 48 heures    Tunisie – Coronavirus : Une première quantité des vaccins Spoutnik, sera reçue mardi 09 mars 2021    Tunisie-Ministère de la Santé : La nouvelle liste des laboratoires autorisés à réaliser les tests PCR    Tunisie- Hichem Ben Ahmed: Il est impératif d'accélérer la vaccination pour avoir une chance de sauver la saison touristique    Ayachi Zammel : 800.000 doses des vaccins russe et chinois arrivent la semaine prochaine    Incidents du Clasico : La LNFP annonce aujourd'hui son verdict    Huit ans de prison ferme pour Sami El Fehri    En chiens de faïence    Météo | Pluies temporairement orageuses et températures en baisse    Tunisie [Vidéo]: Le PDL célèbre la Journée de Femme à Sfax    Bilan Covid-19 : 313 nouveaux cas et 24 décès en Tunisie    Non, Tunisair ne va pas renoncer à sa position sur le marché international    Bachar Al-Assad et sa femme Asma positifs au Coronavirus    Journée internationale de la femme : Leila Farah Mokaddem, une compétence tunisienne à la BAD    Les messages de Houcine Abassi aux trois présidents    L'ONU demande la fin des arrestations arbitraires    Les manifestants s'opposent toujours aux putschistes en Birmanie    La Tunisie au cœur d'un conflit des générations    Le Conseil de sécurité de l'ONU en échec sur le Tigré    «I have a dream», quitter le pays    Portraits de femmes ayant bravé la pression de la société    Anis LASSOUED, bio express    Interdiction du voile intégral en Suisse    Eaux usées, déchets et cadavres d'animaux au barrage Sidi Salem : La santé des Tunisiens de nouveau mise en jeu    Enquête de la CPI sur les crimes commis par Israël depuis 2014 : L'intervention de la Cour de La Haye, ligne rouge pour Washington    La comédie musicale "Alice" en avant-première le 13 mars 2021 au Théâtre de l'Opéra    Le festival "Tricky Women" débarque pour la première fois en Tunisie    Tunisie-Tunisair : Un atterrissage d'urgence d'un avion à destination de Lyon    Les indiscrétions d'Elyssa    Ligue 2 | 6e journée – Groupes 3 et 4 : Le réveil de l'ES Zarzis    D'un sport à l'autre | Khouloud Halimi met le cap sur l'Allemagne    Les héros de l'opération Ben Guerdane : Le Colonel Mahjoubi, en première ligne    M'Dinti, un GIE à La médina de Tunis: Pour une régénération urbaine    En Tunisie, une parodie de gouvernance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les productions féminines, symbole des réformes modernistes
Prix Zoubeïda-Bchir pour les écrits féminins tunisiens sur la femme
Publié dans La Presse de Tunisie le 11 - 03 - 2010


• Fadhila Chebbi, Prix de la création littéraire en langue arabe, dans le domaine de la poésie • Jalila Hafsia, Prix de la création littéraire en langue française Une cérémonie s'est déroulée, hier après-midi, au siège du Centre de recherches, d'études, de documentation et d'information sur la femme (Credif), pour la remise du Prix Zoubeïda-Bchir pour les écrits féminins tunisiens et la recherche scientifique sur la femme. Dans ce contexte, le Prix de la création littéraire en langue arabe, dans le domaine de la poésie, a été décerné à Fadhila Chebbi, pour son recueil Bourouk El Mata, alors que dans le domaine de la prose, les lauréates ex aequo sont Massaouda Boubaker pour son roman Al Alif Oua Ennoun, et Fathia Hechmi pour son roman Mariem Tascoutou Min Yadi Allah. Pour sa part, le Prix de la création littéraire en langue française a été accordé à Jalila Hafsia pour son ouvrage Instants de vie : chronique familière. Dans le domaine des études et de la recherche scientifique en langue arabe, le Prix des thèses a été décerné à Narjès Badis, pour sa thèse sur "Al Mouchirat Al Makamia Fil Lougha Al Arabia". Dans sa version française, ce prix a été remis en ex aequo à Lilia Ben Salem pour son étude "Famille et changements sociaux en Tunisie" et Samira Shili pour son étude "Huileries de Jebel Semmama : région de Kasserine - secteur ouvert par la feuille topographique au 1/50.000 de Jebel Semmama". Le Prix des thèses a été accordé à Souad Chaherli Harrar pour sa thèse "John Stuart Mill, Vol.1 logique et ontologie et Vol. 2 John Stuart, science". Le Prix des études pour les sciences exactes a été décerné à Wahiba Najjar pour une étude relative à l'huile d'olive. A cette occasion, Pr Fatma Haddad Chamekh, professeur universitaire agrégée, a été honorée, et une exposition des œuvres tunisiennes et des publications du Crédif, de l'année 2009, ainsi qu'une exposition d'arts plastiques ont été organisées. Dans une allocution prononcée, à cette occasion, Mme Bebia Bouhnak Chihi, ministre des Affaires de la femme, de la famille, de l'enfance et des personnes âgées, a indiqué que ce prix annuel remis à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la femme est la preuve de l'importance accordée au secteur littéraire, scientifique et culturel de la femme, dans les domaines de la créativité. Elle a souligné que les productions féminines, dans ses différents objectifs et contenus, sont l'un des symboles des réformes modernistes et l'un des aspects de l'évolution globale de la Tunisie, grâce à l'approche du Président Zine El Abidine Ben Ali, dans le domaine de la promotion de la femme et de la consolidation de sa place. Depuis 1995, le Crédif a pris l'habitude d'organiser, avec la collaboration du Club culturel Tahar-Haddad, le Prix des écrits féminins tunisiens pour l'encouragement de la littérature féminine auquel on a donné le nom de Prix Zoubeïda-Bchir, en hommage à la première poétesse tunisienne à publier un recueil de poésie, en 1968, sous le titre Hanine. Au cours de l'année 2009, 180 publications féminines ont été enregistrées. Mme Saloua Terzi Ben Attia, secrétaire d'Etat chargée de l'Enfance et des Personnes âgées, la poétesse Zoubeïda Bchir, ainsi que les cadres régionaux et un certain nombre d'écrivains, de poètes et d'intellectuels ont assisté à cette cérémonie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.