Mondher Belhaj Ali condamne les emprunts de consommation et la dette écrasante de la Tunisie    En tant que membre du COMESA, la Tunisie va s'ouvrir à un très grand marché continental    Les sécuritaires et les militaires ne doivent pas siéger au Conseil de Sécurité nationale    [Audio] Ahmed Seddik: Le gouvernemental de Youssef Chahed a expiré et doit quitter immédiatement    En bref - Sans langue de bois, ce que pense le gouverneur Marouane El Abbassi, ce qu'il compte faire    Un mois de Juin de Ventes Record pour Stafim PEUGEOT    Malgré la crise, un bilan positif des investissements en Tunisie    Le braqueur présumé de l'agence de la STB d'El Manar II arrêté : il appartient au personnel pénitentiaire    festival de la Goulette 2018: Programme de la 44e édition du 20 juillet au 11 août    L'architecte Nidhal Chaabane n'est plus    Etats-Unis : 11 morts et 5 disparus dans un naufrage sur un lac du Missouri    Tunisie : Calendrier des vacances scolaires et jours fériés de l'année 2018-2019    Neymar annonce qu'il reste au Paris-Saint-Germain    Ligue 2: Composition des deux groupes    Retour au système trimestriel    Plusieurs cadres appellent à la tenue d'un conseil central exceptionnel    Tunisie – Météo : Ciel peux nuageux et températures entre 32 et 36°c sur les côtes    Tunisie – année Scolaire 2018/ 2019 : intégration du vaccin contre l'hépatite A dès la 1ère année    Que peut faire Béji Caïd Essebsi?    L'AHK Tunisie appuie l'adhésion de la Tunisie au COMESA    Ouverture de la 60ème édition du Festival international de Sousse : Sofia Sadek est de retour!    Dr Zribi : Hommage au Pr Halayem, cet homme d'exception !    Reprise de Syphax Airlines : Arrivée du 1er avion    Tunisie : Un incendie détruit 11 hectares de forêts et 7 hectares de céréales    Tunisie: Interpellation de six individus pour profanation d'un cimetière juif à Sousse    FIFA: Six clubs sanctionnés par la Fifa pour des salaires impayés    Tunisie – VIDEO : Neji Jalloul : Pour la première fois de notre histoire, nous tremblons pour notre république    Tunisie – Ghazi Jeribi : Les unités sécuritaires avaient tous les renseignements concernant les mouvements suspects des terroristes à Aïn Soltane    Les cartes rebattues    La Tunisie à l'honneur    Salah Mejri partage le rêve de réussite des jeunes    La défaite, ça a quel goût ?    Explorer les nouvelles opportunités africaines    Un vecteur de valorisation    41,312 millions de dinars    Pour tous les goûts    Lotfi Bouchnaq à l'ouverture, Saber Rebaï à la clôture    «Trois battements de cœur» fait chalouper le public    Riga exige des renforts    L'Espérance et l'Etoile prennent option    U.V-Utopies Visuelles    Donald Trump aurait demandé à rencontrer Hassan Rohani à huit reprises    Trump mène la valse des accusations contre Poutine    Programme de la 40ème édition du Festival international de Sfax 2018    Israël devient une nation juive    Tunisie: 40 migrants clandestins secourus au large de la Tunisie attendent toujours l'autorisation d'entrée au port de Zarzis    La flamme partira de Fukushima    1061 personnes secourues et 60 tentatives mises en échec    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Institut français de Tunisie ouvrira ses portes le 14 mai prochain
Au cœur de Tunis
Publié dans La Presse de Tunisie le 03 - 04 - 2015

L'ambassadeur de France en Tunisie a effectué une visite guidée dans les locaux du nouvel institut
L'inauguration, le 14 mai, du nouveau bâtiment de l'Institut français de Tunisie (IFT) dans l'ancien Petit lycée Carnot «prend tout son sens aujourd'hui au moment où la Tunisie achève avec succès une transition politique, certes, parfois heurtée, mais à bien des égards exemplaire», a tenu à souligner François Gouyette, ambassadeur de France en Tunisie, après une visite guidée dans les locaux du nouvel Institut situé à l'avenue de Paris, au centre de la capitale.
L'ambassadeur de France a réaffirmé que depuis «l'attentat sanglant du musée du Bardo (18 mars 2015), les autorités françaises n'ont cessé de manifester leur solidarité à l'égard du peuple tunisien et d'inviter les Français à ne pas se détourner de la Tunisie». C'est ce «même engagement qui nous anime en ouvrant cet institut culturel dans ce quartier vivant», a-t-il mentionné dans l'objectif «de renforcer les liens culturels, affectifs, linguistiques et historiques qui unissent les Français et les Tunisiens», a-t-il relevé. La coopération tuniso-francaise, notamment dans le domaine culturel, a expliqué François Gouyette, s'est fixé comme objectif de veiller à ce que «la culture occupe une place centrale car l'ouverture au monde, le brassage des cultures et l'éducation sont au cœur du génie tunisien».
Souad Massi à la soirée d'inauguration
En présence des représentants des grands festivals tunisiens, dont Sonia M'barek, directrice du Festival international de Carthage, et Sihem Belkhodja, directrice des Rencontres chorégraphiques de Carthage, l'ambassadeur a annoncé que ce bâtiment qui a connu depuis 2013 un grand chantier de rénovation et de modernisation, sera prêt d'ici un mois pour «fêter ensemble son ouverture le 14 mai prochain» avec en tête d'affiche la chanteuse algérienne Souad Massi qui sera précédée lors de la soirée d'inauguration par Zied Zouari, violoniste surdoué de la jeune génération de musiciens tunisiens, et Khaled Dehbi, connu sous le nom de «Leeroy».
L'inauguration de la galerie d'exposition dans le nouveau siège de l'IFT sera marquée par la présentation des œuvres du grand peintre tunisien Jellal Ben Abdallah, l'un des fondateurs de l'Ecole de Tunis et ancien élève du Petit Carnot, afin de célébrer ses 80 années de peinture avec des œuvres inédites.
Le 15 mai, a-t-il mentionné, le public aura rendez-vous avec «La voix est libre» qui accompagnera l'ouverture de l'ancien Petit Carnot en investissant la cour avec un collectif franco-tunisien d'artistes, danseurs musiciens, circassiens et poètes qui prendront, par la suite, la route du Kef.
Nouveau siège,nouvelle philosophie
Esquissant la philosophie de cette nouvelle implantation au cœur historique de centre-ville de Tunis, l'ambassadeur de France a relevé que cet espace vise à «proposer au public tunisien un espace de culture, de convivialité et d'échange». Pour la première fois, la France, a-t-il mentionné, disposera d'un «lieu pouvant accueillir des manifestations culturelles ou académiques sous le signe de la culture française mais aussi tunisienne».
Insistant sur l'idée de «culture en partage», l'ambassadeur a tenu à signaler que l'objectif était de réunir les différentes entreprises concourant à l'action culturelle et de coopération française en Tunisie dans un lieu emblématique et accessible, justement pour être parmi les Tunisiens, rappelant dans ce sens que 700.000 Tunisiens vivent en France et que 30.000 Français, souvent des Franco-Tunisiens, vivent en Tunisie.
En présence de Patrick Flot, directeur de l'IFT, et Ivan Bertoux, l'attaché culturel, l'ambassadeur de France a tenu à souligner l'alliance importante de trois partenaires privilégiés dans ce projet qui est devenu aujourd'hui réalité : l'UBCI, le groupe Total Tunisie et le groupe Loukil.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.