Hafedh Caïd Essebsi malmené à son arrivée à l'aéroport de Tunis-Carthage    Tunisie- Hamadi Jebali ” Les chefs du gouvernement étaient nommés selon les caprices de BCE”    Huawei Y9 Prime 2019 : Une expérience unique de caméra selfie rétractable    Tunisie-Ligue 1 (1ere journée) : Un objectif commun pour tous    Volley-Mondial U19 : Première victoire pour la Tunisie aux dépens de la Biélorussie    En vidéo : Safi Saïd réagit à la polémique autour des candidats binationaux    Tunisie: Kamel Morjane donne le lancement de l'exploitation du champ gazier Nawara    Journées de la Céramique d'Art de Carthage: 1ère édition du 31 août au 08 septembre 2019    Journées de la coopération Tunisie- européenne de la Recherche et de l'Innovation, les 9 et 10 Septembre    4,3% de recul pour l'indice de production industrielle    Lancement d'appels à candidature à des programmes dédiés aux startups Tunisiennes    Saisie de marchandises de contrebande d'une valeur de 255 mille dinars    OPPO Signe des accords sur des brevets avec Intel et Ericsson pour augmenter ses    Hausse du plafond des dépenses de la campagne présidentielle    Un rapport américain assure qu'une fois au Conseil de sécurité des Nations-Unies, début 2020, la Tunisie pourra trouver une solution à la crise libyenne    LG et LUMI s'associent pour offrir une solution d'IoT plus complète pour chaque maison    Basket-ball : la sélection tunisienne perd en amical avant le Mondial    Programme TV du vendredi 23 août    Boga lance une campagne marquée par le renouvellement de son image    Tunisie- Nouri Lajmi appelle les candidats à la présidentielle et les médias à respecter le silence électoral    Un CAB dominant confirme en Coupe arabe des clubs    Nouvelle composition de l'ARP    Ligue 1 : Liste des joueurs Clubistes convoqués contre le Stade Tunisien    Arrêt du train de la banlieue sud    Les pharmaciens menacent de rompre la convention avec la CNAM    L'Amazonie, le poumon qui produit 20% de l'oxygène de la Planète, est en feu !    Incendies catastrophiques en Amazonie    La Poste Tunisienne certifiée Masterpass QR    Une statue pour rendre hommage à l'artiste défunt Sofiène Chaâri    Festival Carthage 2019 : 5000 livres seront offerts au public en marge du concert de Lotfi Bouchnak    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    PANDA TOUR    Trois cinéastes Tunisiennes au programme de la 44ème édition du TIFF 2019 du 5 au 15 septembre    Mohamed Khélil : Les Frères musulmans et la phase précédente vécue par le pays sont un point noir dans l'histoire de la Tunis et cela servira de leçon    Tunisie – Météo : Pluies attendues les 22 et 23 août 2019    Démarrage du Championnat du Monde de Volley-ball à la Salle omnisports du Complexe olympique de Radés    Alain Giresse s'en va – La FTF annonce la résiliation à l'amiable de son contrat !    Le festival de La Goulette accueille la pièce de théâtre ‘'Juif''    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    Slah Mosbah aux festivals : programmé à son insu    Les candidats aux élections présidentielles tunisiennes par Noor sur TikTok (Vidéo)    L'aéroport de Tunis-Carthage ouvre à nouveau ses portes au public dès jeudi 22 août    Rendez-vous avec le Grand Gala de l'Opéra Italien au théâtre de Carthage    Le visa Schengen sera désormais plus dur à obtenir    Syrie: Les forces du régime entrent dans une ville clé du nord-ouest du pays    Depuis onze jours, des dizaines de migrants restent bloqués en mer    Libye : L'armée libyenne bombarde la piste de décollage de l'aéroport de Zouara    10 blessés dans l'atterrissage en urgence d'un Airbus sur un champ de maïs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tout sur le Sommet arabe pour le développement économique et social qui se tiendra ce dimanche à Beyrouth
Publié dans Leaders le 16 - 01 - 2019

Repoussé en 2015 pour 2017, le 4ème Sommet arabe pour le développement économique et social se tiendra finalement ce samedi 20 janvier à Beyrouth, au niveau des chefs d'Etat. Il est précédé depuis ce jeudi 16 janvier par une série de réunions préparatoires, la première au niveau des hauts fonctionnaires et la seconde, des ministres des Affaires étrangères. La Tunisie y sera représentée par le président Béji Caïd qui se rendra dans la capitale libanaise, à la fin de la semaine, à la tête d'une importante délégation comprenant notamment les ministres des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, et du Commerce, Omar Béhi, apprend Leaders de bonne source. Hatem Ferjani, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé de la diplomatie économique prendra part, vendredi, à la réunion ministérielle et y sera assisté par l'ambassadeur de Tunisie à Beyrouth, Karim Boudali.
Le président libanais, le général Michel Aoun, avait tenu à rencontrer son homologue tunisien lors du sommet de la Francophonie, en octobre dernier, à Erevan, en Arménie, pour lui renouveler personnellement l'invitation qu'il lui avait adressée depuis le début de l'année pour prendre part à ce sommet.
Une source libanaise proche du palais Baabda, siège de la présidence, a indiqué à Leaders que le président Aoun se félicite vivement de la participation du président Caïd Essebsi, à ce sommet qui vient en prélude au Sommet arabe que la Tunisie accueillera fin mars prochain. La dimension économique et sociale qui sera adoptée dimanche à Beyrouth viendra ainsi en complément essentiel de la dimension politique du prochain Sommet de Tunis.
Le niveau de représentation des 21 pays membres de la Ligue des Etats arabes risque d'être faible, craint une source diplomatique arabe interrogée par Leaders. Jusque-là, 6 chefs d'Etat ont confirmé leur présence dans la capitale libanaise ce dimanche, selon le porte-parole de la présidence de la République libanaise, Rafic Chlala. Pour des raisons sécuritaires, a-t-il ajouté, d'autres n'ont pas souhaité rendre publique leur participation, mais ne tarderont pas à cependant l'annoncer.
D'ores et déjà, Beyrouth vit sous un dispositif sécuritaire renforcé, soutenu par 500 officiers supérieurs et 7500 sécuritaires et militaires. Une zone interdite à la circulation a été verrouillée, au centre-ville et dans les quartiers proches du Seasside Arean où se tiendra le sommet. (Nous y renviendrons).
L'autodafé du drapeau libyen à Saïda pose problème
D'un autre côté, et alors que le Liban ne parvient pas encore à se doter d'un gouvernement conduit par Saad Hariri, le président de la Chambre des députés du Liban et chef du mouvement Amal, Nabih Berri a appelé, dans une pression politique, à reporter la tenue du sommet arabe. Un incident s'y est ajouté : le drapeau libyen a fait l'objet d'un autodafé à Saïda au Sud Liban, par des partisans du mouvement Amal qui accuse Kadhafi d'être responsable de la disparition de son fondateur, l'Imam Moussa Sadr, en 1978 à Tripoli. Dénonçant vigoureusement cet acte, la Libye aurait décidé de boycotter le sommet, selon le porte-parole du gouvernement d'union nationale (GUN, Faiez Sarraj) Ahmad al-Arbad. D'intenses efforts diplomatiques sont actuellement déployés pour convaincre Tripoli de renoncer à sa décision et s'assurer de la participation de Sarraj au sommet de Beyrouth.
''La prospérité, facteur de paix''
Sur le thème de ''la prospérité, facteur de paix'', le sommet de Beyrouth devra se pencher sur l'examen de pas moins de 24 points inscrits à l'ordre du jour qui seront examinés en trois séances thématiques avant de les soumettre aux chefs d'Etat. Le volet économique porte notamment sur la zone arabe de libre-échange commercial, la sécurité alimentaire, l'appui aux PME et la stratégie arabe de l'énergie. Quant au volet social, il comprend l'éradication de la pauvreté, la lutte contre les formes de violence contre les filles et les femmes en situation d'exode, de déplacement et d'asile, la réalisation des objectifs de développement durable et l'investissement dans l'enfance. Selon une source libanaise, Leaders apprend que le président de la République, le général Michel Aoun envisagerait le lancement d'une initiative en faveur de la consolidation de la prospérité dans les pays arabes.
En marge du sommet, Beyrouth accueillera un forum d'affaires et de partenariat. Il s'insère dans le cadre des forums thématiques qui ont déjà lieu au Caire, le premier consacré à la jeunesse et, le second, à la société civile.
En attendant la déclaration finale
L'idée du Sommet arabe pour le développement économique et social était née au milieu des années 2000 et avait été approuvée lors du sommet arabe tenu à Ryadh en Arabie saoudite le 27 mars 2007. Trois sessions ont été jusque-là tenues à Koweït, en 2009, Sharm Echeikh (Egypte) en 2011 et Ryadh en 2013. Tunis devait accueillir la 4ème édition en 2015, mais en raison de la situation dans la région, décision a été prise de reporter la date de cette session, puis de la tenir finalement à Beyrouth.
Si le contenu de la déclaration finale du Sommet de Beyrouth ne prévoit pas des décisions fracassantes, ce rendez-vous favorisera surtout des concertations arabes intensives au sujet du retour de la Syrie à la Ligue des Etats arabes, estiment les observateurs. Nombre d'initiatives croisées sont en effet engagées dans ce sens, avec l'espoir d'aboutir à un consensus dans ce sens pour le Sommet de Tunis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.