Démantèlement d'un groupuscule terroriste à Kasserine    L'UIB réalise un résultat net de 117,1 millions de dinars en 2019    Enseignement à distance : Huawei soutient les étudiants tunisiens    Les impacts de la crise actuelle examinés par Fakhfakh    Sérieuses menaces contre Zouheir Maghzaoui    Aïda Caïd Essebsi Fourati    DERNIERE MINUTE – Coronavirus – Algérie : 20 nouveaux décès les dernières 24 heures    Coronavirus : 9 nouveaux cas à la Manouba    Tunisie – Coronavirus: Toutes les délégations de l'île de Djerba désinfectées    Confinement | Hichem Mechichi : la loi sera désormais appliquée dans toute sa rigueur    Angleterre – coronavirus : Liverpool renonce à mettre son personnel au chômage partiel    Coronavirus | Kasserine : Six personnes en voie de guérison    Mercato : pas de contact entre Farouk Ben Mustapha et l'Espérance de Tunis    Installation d'une caméra thermique au Marché de gros de Bir El Kassaa    Coronavirus : Un décès à Sousse    Découverte de failles de sécurité dans l'application de vidéoconférence Zoom: L'ANSI met garde    Coronavirus : les clubs italiens d'accord pour la baisse des salaires, les joueurs se révoltent    Etoile du Sahel : une réunion attendue entre Yassine Chikhaoui et Ridha Charfeddine    Funérailles de Bourguiba : choses vues et entendues…    Pandémie de COVID-19 : L'Agence Universitaire de la Francophonie adopte un plan spécial    OMS: L'Afrique ne sera pas un terrain d'essai pour les vaccins contre le COVID-19    Tennis : confinée à New York, Ons Jabeur passe du tennis à la danse    Météo | Prévisions pour aujourd'hui, mardi 07 avril 2020    Michèle Gazier : Il était une fois Leila Menchari    Les joueurs ont besoin de deux semaines pour être prêts    La FIFA recommande de reporter tous les matches internationaux de juin    "Allez vers les hauteurs…"    L'ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye    La recette pour combler un dimanche de confinement    Des délégués et des Omdas se servent les premiers    Baisse dérisoire des prix de certains hydrocarbures    La BCT lance officiellement l'application "Flouss"    Les têtes de Jound Al Khilafa continuent de tomber    Des cours à distance pour les élèves !    Le TAS fixe au 29 mai l'audience de l'appel des Marocains    Wafa Gabsi (Archivart) : « J'essaie d'apprécier autrement les choses simples et… de méditer »    La culture, en arme puissante contre le Covid-19    La culture, un lien qui rapproche et réduit les distances    Elizabeth II aux britanniques: “C'est un temps de disruption dans la vie de notre pays”    Coronavirus : Le nombre de morts repart à la hausse en Italie    Beit El Hikma se dote d'une cellule de veille pour suivre les données relatives au Covid-19    La Fondation Kamel Lazaar lance l'appel à projets “Culture Solidaire”    Olivier Poivre d'Arvor: Leïla Menchari, ma reine de Carthage    Retour sur le décès de la célèbre décoratrice tunisienne Leïla Menchari, emportée par le Coronavirus    Sauvons la Libye : Covid-19, guerre civile, catastrophe humanitaire et désastre financier, face à un silence complice    Au grand bonheur des cinéphiles confinés !    Les USA ne négocient pas avec l'Arabie et la Russie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Démarrage de la manifestation 24 heures de théâtre Non Stop au Kef
Publié dans Le Temps le 24 - 03 - 2017

La ville du Kef célèbre la onzième édition du festival 24 Heures de Théâtre Non-Stop , et ce à l'occasion de la Journée mondiale du théâtre. Organisé par le Centre dramatique et scénique du Kef en collaboration avec la délégation régionale culturelle du Kef, ce festival se tient du 22 au 27 mars courant..
Cette manifestation est devenue au fil des années l'un des rendez-vous incontournables pour les artistes et également pour les habitants de la ville et ses environs. Cet événement n'a laissé personne indifférent . Une caravane est partie hier du Kef à Kalaa Snan. La volonté du festival est de développer une relation directe avec un public populaire. Cette manifestation apparaît comme une manière de rituel profane susceptible de répondre à ce désir et de promouvoir l'image de la cité. Pour la première fois, les 24 heures seront délocalisées vers des écoles dans les régions frontalières avec l'Algérie. Kalaat Senan a accueilli ainsi des spectacles au sein de l'école grâce à la logistique assurée par un bus itinérant. Ils étaient des centaines à attendre impatiemment la venue des comédiens. «. C'était un plaisir de découvrir d'autres cultures et c'est toujours le cas. L'ambiance est toujours à son comble. C'est une preuve que les habitants de Kalaa Snan sont de nature fêtards et de bons vivants » nous confie un participant. A 10h00 ,les élèves étaient au rendez-vous. Cris de joie, chants en chœurs, applaudissements et danse. Ils sont venus de partout. L'école El Mahjouba s'est transformée en antre du 4ème art. Une ambiance festive y régnait avec le spectacle « Am Razi » Comédiens et enfants ont investi la place de l'école pour y semer l'art, la musique, la danse et la joie. Les enfants ont pu assister à des scènes burlesques, loufoques, de portraits d'individus singuliers, étonnants, drôles et amusants. Les jeunes passionnés d'art de marionnettes ont découvert leur talent dans la gaieté et la bonne humeur avec l'animatrice Sihem Tlili. Les exercices proposés ont donné l'occasion aux élèves d'imaginer, de construire, de manipuler et donner vie à des objets. Le jeu dramatique a une part d'initiation au théâtre, il n'est pas un apprentissage. Même si le jeu dramatique aide à vivre, ce n'est pas une thérapie. Akram Bougrine a animé un atelier sur le jeu dramatique . À partir d'une proposition de jeu, chaque groupe construit un projet dramaturgique : il invente une fiction, un projet de jeu, en élaborant le canevas d'une action dramatique puis la joue en improvisant sous couvert de personnages devant les autres groupes. Enfin, les participants échangent autour de l'expérience afin de rejouer. Tout au long de ce parcours ils sont guidés par l'animateur. Le jeu dramatique se différencie du théâtre pour lequel la représentation est le but. Il résulte d'élaborations à des niveaux différents (auteur, acteur, mise en scène, spectateur) dans des temps qui parfois se chevauchent.. Le but est de privilégier le développement des capacités d'expression par l'expérimentation des différentes étapes de l'élaboration de l'œuvre théâtrale. Le film « les temps modernes » de Charlie Chaplin a clôture la journée . Ce film est une satire du travail à la chaîne et un réquisitoire contre le chômage et des conditions de vie d'une grande partie de la population occidentale lors de la grande dépression, imposées par les gains d'efficacité exigés par l'industrialisation des temps modernes

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.