Démantèlement d'un groupuscule terroriste à Kasserine    L'UIB réalise un résultat net de 117,1 millions de dinars en 2019    Enseignement à distance : Huawei soutient les étudiants tunisiens    Les impacts de la crise actuelle examinés par Fakhfakh    Sérieuses menaces contre Zouheir Maghzaoui    Aïda Caïd Essebsi Fourati    DERNIERE MINUTE – Coronavirus – Algérie : 20 nouveaux décès les dernières 24 heures    Coronavirus : 9 nouveaux cas à la Manouba    Tunisie – Coronavirus: Toutes les délégations de l'île de Djerba désinfectées    Confinement | Hichem Mechichi : la loi sera désormais appliquée dans toute sa rigueur    Angleterre – coronavirus : Liverpool renonce à mettre son personnel au chômage partiel    Coronavirus | Kasserine : Six personnes en voie de guérison    Mercato : pas de contact entre Farouk Ben Mustapha et l'Espérance de Tunis    Installation d'une caméra thermique au Marché de gros de Bir El Kassaa    Coronavirus : Un décès à Sousse    Découverte de failles de sécurité dans l'application de vidéoconférence Zoom: L'ANSI met garde    Coronavirus : les clubs italiens d'accord pour la baisse des salaires, les joueurs se révoltent    Etoile du Sahel : une réunion attendue entre Yassine Chikhaoui et Ridha Charfeddine    Funérailles de Bourguiba : choses vues et entendues…    Pandémie de COVID-19 : L'Agence Universitaire de la Francophonie adopte un plan spécial    OMS: L'Afrique ne sera pas un terrain d'essai pour les vaccins contre le COVID-19    Tennis : confinée à New York, Ons Jabeur passe du tennis à la danse    Météo | Prévisions pour aujourd'hui, mardi 07 avril 2020    Michèle Gazier : Il était une fois Leila Menchari    Les joueurs ont besoin de deux semaines pour être prêts    La FIFA recommande de reporter tous les matches internationaux de juin    "Allez vers les hauteurs…"    L'ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye    La recette pour combler un dimanche de confinement    Des délégués et des Omdas se servent les premiers    Baisse dérisoire des prix de certains hydrocarbures    La BCT lance officiellement l'application "Flouss"    Les têtes de Jound Al Khilafa continuent de tomber    Des cours à distance pour les élèves !    Le TAS fixe au 29 mai l'audience de l'appel des Marocains    Wafa Gabsi (Archivart) : « J'essaie d'apprécier autrement les choses simples et… de méditer »    La culture, en arme puissante contre le Covid-19    La culture, un lien qui rapproche et réduit les distances    Elizabeth II aux britanniques: “C'est un temps de disruption dans la vie de notre pays”    Coronavirus : Le nombre de morts repart à la hausse en Italie    Beit El Hikma se dote d'une cellule de veille pour suivre les données relatives au Covid-19    La Fondation Kamel Lazaar lance l'appel à projets “Culture Solidaire”    Olivier Poivre d'Arvor: Leïla Menchari, ma reine de Carthage    Retour sur le décès de la célèbre décoratrice tunisienne Leïla Menchari, emportée par le Coronavirus    Sauvons la Libye : Covid-19, guerre civile, catastrophe humanitaire et désastre financier, face à un silence complice    Au grand bonheur des cinéphiles confinés !    Les USA ne négocient pas avec l'Arabie et la Russie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Double attentat meurtrier à la voiture piégée
Irak
Publié dans Le Temps le 13 - 12 - 2007

Le Temps-Agences - Au moins 27 personnes ont été tuées et 151 autres blessées dans un double attentat à la voiture piégée commis hier dans la ville à majorité chiite d'Amarah dans le sud de l'Irak, selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur qui a annoncé le renvoi du chef des forces de police de la localité.
La circulation de tout véhicule a également été interdite, tandis que des soldats irakiens se déployaient dans les rues après ces déflagrations meurtrières.
Les explosions ont retenti à près de cinq minutes d'intervalle à compter d'environ 10h locales, lorsque une voiture bourrée d'explosifs stationnée dans un garage a sauté, a précisé la police locale. Un autre véhicule a à son tour explosé à une cinquantaine de mètres de là, alors que des badauds s'étaient amassés pour constater les dégâts causés par la première déflagration.
A Bagdad, le général Abdul-Karim Khalaf, porte-parole du ministère de l'Intérieur, a annoncé que 27 personnes avaient été tuées et 151 autres blessées dans la double explosion. Il a fait état du renvoi du chef des forces de police d'Amarah.
D'après Salam Hussein Jabir, qui dirige une agence de voyages dans la ville, les déflagrations ont été ressenties jusqu'à un kilomètre à la ronde.
Amarah, bastion chiite à 320km au Sud-Est de Bagdad, est la capitale de la province de Maysan, frontalière avec l'Iran. Les forces irakiennes ont repris le contrôle de la ville, après le départ des soldats britanniques an avril dernier.
Mohammed Saleh, un porte-parole du conseil provincial, a déclaré que la police avait interpellé 25 suspects, dont certains utilisaient des téléphones portables et des caméras dans un secteur proche des attentats, et interrogeait des témoins. D'après lui, l'interdiction de circuler en véhicule a été imposée pour une durée indéterminée et des soldats irakiens ont été déployés dans les rues.
La responsabilité du double attentat n'a pas été revendiquée.
Al Qaïda en Irak, tenu pour responsable de spectaculaires attentats à la voiture piégée dans d'autres zones irakiennes, n'est pas connu pour avoir une présence significative dans la région.
Le Premier ministre irakien Nouri Al-Maliki, en visite à Bassorah, a estimé que les attentats étaient une "tentative despérérée" de saper les efforts de stabilisation du pays.
Il a également appelé les habitants d'Amarah à faire preuve de retenue et à s'abstenir de tout acte de représailles contre "les terroristes qui ne veulent pas que l'Irak se relève".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.