Monde-Daily brief du 4 août 2021: Beyrouth, triste anniversaire un an après l'explosion du port    Tunisie-UTICA: Des chambres syndicales baissent leurs prix    Bourse de Tunis : Evolution des indices Tunindex et Tunindex20    Douane : Saisie de 982,4 mille dinars en devises au cours de juillet 2021    Yosri Mezati, président de l'organisation tunisienne de défense des droits des personnes handicapées : « Les personnes porteuses de handicaps doivent être vaccinés en priorité »    Tunisie-Ahmed Gaaloul: Ennahdha est capable de gérer ses conflits internes [Audio]    Tunisie: INPT s'inquiète de la situation de Hichem Mechichi    Programme TV du mercredi 04 août    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 04 Août 2021 à 11H00    Tunisie-Béja: Les habitants de Amdoun plus que jamais en colère [Photos+Vidéo]    L'ONU choisit Tfanen – Tunisie Créative comme success story de mise en œuvre des ODD    [TRIBUNE] Un désastre monétaire : Que fait la BCT, s'interroge Ezzeddine Saïdane    Ibtihel Abdellatif : Sihem Ben Sedrine et ses complices répondront de leurs crimes devant la justice    Samir Cheffi : Le gouvernement ne doit pas comporter plus de 20 portefeuilles    Bilan Covid-19 : 2.819 nouveaux cas et 184 décès    Un voyage sans retour    Abdellatif Aloui à Kaïs Saïed : Rendez-moi mes livres que je vous ai offerts !    Covid-19 : Orange Tunisie, avec le soutien de la Fondation Orange, fait don d'équipements médicaux    Dernière minute-Coronavirus: 184 décès et 2819 nouvelles contaminations, Bilan du 02 août 2021    Espérance de Tunis : vers la résiliation du contrat de Nassim Ben Khalifa    Angleterre : Fabinho prolonge avec Liverpool jusqu'en 2026    Il porte l'espoir des Tunisiens    L'EST attaque sa deuxième semaine de préparation – Jaïdi : ça se complique !    Jeux olympiques 2020 : Une honorable neuvième place pour Bacha !    CONDOLEANCES : Feu Essia ENNAJI    CONDOLEANCES : Emna BEN AMMAR CHOUKAIR    Al Badil : «A petits pas»    Report des festivals internationaux de Carthage et de Hammamet : Besoin urgent d'alternatives viables, faisables et durables    Le ministre égyptien des Affaires étrangères reçu au Palais de Carthage    La Conect appelle à accélérer la mise en place d'un gouvernement    Covid-19 : Aides médicales émiraties à la Tunisie    Tunisie: Hechmi Louzir espère vacciner 6 millions de personnes d'ici deux mois !    Météo : temps chaud    L'ancien président de la CAF Hayatou suspendu un an    Bourse de Tunis : Le CMF agrée 2 sociétés de gestion et de 3 fonds d'investissement    La BCT s'inquiète de la hausse du taux d'inflation et appelle à la mise en place d'un plan de réformes économiques    Tijani Haddad: Valeurs universelles à la tête du client    Urgent – USA : Une fusillade du Pentagone    Festival Carthage 2021 et Festival Hammamet 2021, finalement reportés    Mostra de Venise : Trois films arabes à l'affiche et des avant-premières mondiales prestigieuses    Erdogan à Saïed : Il est important de poursuivre les travaux de l'ARP en Tunisie    Tunisie – Erdogan se permet de s'ingérer ouvertement dans les affaires internes tunisiennes    Festival Hammamet 2021 : Spectacle "Rboukh" du musicien Hatem Lajmi attendu en ligne    Un musée virtuel du patrimoine tunisien voit le jour    Jake Sullivan : Les Etats-Unis sont prêts à redoubler d'efforts pour aider les Tunisiens    [TRIBUNE] : Pour un état-major de l'économie    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des films qui suscitent le débat
Publié dans Le Temps le 26 - 04 - 2020

Malgré le confinement général et le couvre-feu nocturne, dus au Covid-19, l'animation culturelle au Goethe Institut de Tunis continuera durant le mois de Ramadan avec l'organisation en ligne de la quatrième édition du festival de cinéma « Saha Chribtik. » (Bonne rupture du jeûne !) Il aura lieu du 27 avril au 22 mai 2020.
Cet événement à thèmes sera organisé avec la plateforme tunisienne de streaming en ligne « Artify » (www.artify.tn) contenant une sélection de films courts et longs de fiction et de documentaires.
Ainsi, le 27 avril et sous le thème du « changement climatique et de la souveraineté alimentaire » sera proposé le documentaire datant de 2017 : « Couscous, graines de la dignité » (57 minutes) de Habib Ayed.
Le 28 avril est prévu un débat en ligne avec le réalisateur. Le 29 avril, c'est un autre documentaire : « Wild relatives » de 64 minutes réalisé en 2018 par la libanaise Joumana Manaa. Le lendemain, 30 avril, aura lieu un débat avec elle.
Le 1er mai, c'est le film de fiction : « Avant que j'oublie » d'une durée de 30 minutes de l'égyptienne Mariam Mikaoui et qui date de 2018 qui sera visible sur la toile. Le 2 mai, c'est une autre séance de questions-réponses qui est prévue avec cette réalisatrice. Le second thème, à savoir « La préservation des libertés politiques, individuelles et fondamentales » démarrera le 4 mai avec la projection de deux courts-métrages de fiction : « State Emergency Motherfucker » (5' 30) du réalisateur belge Sébastien Petretti et datant de 2017. Le second film s'intitule : « The President's visit » du réalisateur libanais Cyril Aris et dure 17 minutes.
Le 5 mai, deux débats auront lieu avec ces deux réalisateurs. Quant au 6 mai, « The lovely life » de Rami Aloui, un film de science-fiction marocco-algérien de 2017 et « It's a long wayfrom Amphixuos » un film documentaire expérimental palestinien datant de 2019 qui sera au rendez-vous. Le 7 mai, c'est un débat qui suivra avec les réalisateurs. Et le 9 mai, c'est un débat sur les droits civils qui y est prévu.
Le 11 mai, c'est « la question de la migration forcée et des réfugiés » qui constituera le troisième thème de ce festival. Ainsi, « A drowning man » de Mahdi Fleilfel, un court-métrage de fiction de 15 minutes datant de 2017 et produit par le Danemark, le Royaume Uni et la Grèce qui sera proposé. Les questions-réponses avec le réalisateur auront lieu le lendemain 12 mai. Le 13 mai c'est le documentaire « Derwicha » de Leila Berrato et Camille Millerand (Algérie-France) qui sera au programme. Le 15 mai, deux débats auront lieu.
Le premier avec les deux réalisateurs et le second autour de la question de la migration forcée et des réfugiés. » Le quatrième et dernier thème porte sur la « Marginalité et l'exclusion géographique et sociale. » Il démarrera le 18 mai avec le long-métrage documentaire tunisien : « El Gort » datant de 2012 et réalisé par Hamza El Ouni. Le lendemain se tiendra un débat avec le réalisateur.
Le 20 mai, c'est un autre long-métrage documentaire « Subutex » de Nasreddine Shili qui sera projeté. Il sera suivi le lendemain par un débat avec Nasreddine Shili. Et c'est le 22 mai que sera clôturé ce festival virtuel avec un débat en ligne et participatif sur le même thème de la marginalité et l'exclusion géographique et sociale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.