Tunisie – La société régionale de transports de Kasserine interdit à ses bus de s'arrêter à Kairouan    Résultat des sociétés cotées pour 2019 : l'arbre qui cache la forêt !    Covid-19 | 19 nouvelles contaminations dont 12 cas locaux    Ligue 1 : Le CA Bizertin arrache le nul conte le CS Sfaxien    Club Africain : La formation probable contre l'ES Métlaoui    Tunisie – Aéroport de Tunis Carthage : 2500 tests covid négatifs    Dr Sofiane Zribi - Covid-19: La Tunisie entre deux vagues, dans le creux de l'insouciance!    Tunisie: Disparition du bouclier du soldat de Hannibal, précisions du ministère de la Culture    Avis de recherche du Ministère de l'Intérieur au sujet d'un dangereux terroriste    Ligue 1 : 3 matchs au programme aujourd'hui    Covid-19 : Port obligatoire des masques en Tunisie    Le personnel du Service de cardiologie placé en isolement    Météo: Prévisions pour dimanche 09 août 2020    Ezzeddine Larbi - Economie et pandémie : de la grande crise de Covid-19 et ses impacts    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés à Tipaza    Migration irrégulière des tunisiens vers l'Italie: ces débarquements massifs qui inquiètent Rome    Tribunes: Hurlements dans les gradins    DECES: Nabiha Bent Haj Ali Trabelsi    Tribunes: 15 juillet 1960 : il y a soixante ans, les premiers Casques bleus tunisiens de l'Histoire au service de la paix ( 3epartie )    ligue 1 — (18e journée): Enjeu considérable !    Le leader accroché    ESS: Sur la lancée !    «The Climb» de Michael Angelo Covino à l'Agora: Fable moderne    Premier album de Slim Abida «Fréquences basses»: Les sonorités d'un vécu    5e session du festival d'été de Kalaâ-Kebira (du 15 au 20 août 2020): «Les miroirs des arts»    Mise en place d'une stratégie sécuritaire contre la migration irrégulière    Que révèleront les mémoires de Mohamed Ennaceur ?    18 morts et plus de 120 blessés dans une sortie de piste d'un avion en Inde    Coronavirus : 22 nouveaux cas dont 10 cas locaux enregistrés dans 6 gouvernorats (Tunis, Ariana, Monastir, Sfax, Gabés, Médenine)    Mort de 27 migrants en majorité des ghanéens    Le Barça veut la Ligue des champions pour sauver sa saison !    Souvenirs et nostalgie    Prêts... Partez !    Boukornine entre littérature et histoire    Le ministère de l'intérieur lance un appel à témoin contre un terroriste    Tunisie : La Télédéclaration obligatoire à partir d'un CA de 100 mille dinars (Rappel)    L'ANSI alerte sur une nouvelle vague de "phishing" sur Facebook    L'Italie annonce le début de l'expulsion des immigrés clandestins tunisiens à partir de lundi    Tourisme : La peur de voir la situation se compliquer    Saida Ounissi tire à boulets rouges sur Fethi Belhaj ministre de l'Emploi    Tunisie: Reprise des activités d'exploitation du phosphate à Mdhilla    Une soirée musicale sous le signe de la solidarité avec Beyrouth    Zaghouan : L'approvisionnement en eau potable à Nadhour va bientôt s'améliorer    L'argenterie tunisienne dans toute sa splendeur    Un glacier du Mont Blanc menace de se détacher    Trump contre TikTok, ou la guerre froide du Web    L'Espagne est redevenue une zone rouge à cause des clubs de nuit, selon Nissaf Ben Alaya    Liban: Au moins 135 morts et plus de 5000 blessés dernier bilan de l'explosion de Beyrouth    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mariages, plages et terrasses :Le Prince de l'été terrassant le Mutant couronné
Publié dans Le Temps le 05 - 07 - 2020

p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 13px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"LE TEMPS - Salah BEN HAMADI p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"Et c'est alors que surgit des bois environnants, le bouillonnant Prince de l'été et en un tour de main, il foudroya, avec ses rayons ardents, le Mutant couronné.
Une image assez plaisante qu'un commentateur nous a insufflée pour décrire comment les tunisiens, après maintes tergiversations, ont fini par enterrer vivant le nouveau coronavirus, Covid 19 le mutant, en jetant aux oubliettes toutes les mesures de précaution mondialement appliquées, notamment la règle de la bavette et de la distance sociale.
Ce mercredi 1er juillet marqué par une chaleur caniculaire, les plages de la Goulette étaient, en effet, bondées, et alors que vers 17 heures, les foules de baigneurs venues de Tunis et des cités périphériques, commençaient à rentrer, en s'entassant pèle mêle dans les wagons usés du TGM, les garçons des cafés et des restaurants se hâtaient à préparer les terrasses pour accueillir les centaines d'estivants de la nuit.
A défaut de se faire rôtir au soleil, le matin, sur les plages, ces vacanciers viennent la nuit tombée, souvent en familles, comme les baigneurs du jour, s'empiffrer, n'importe comment, de rôtis de poulet garnis de frites et de salades vertes, Dieu seul sait, dans quelles conditions ils avaient été confectionnés, avant d'aller siroter un soit disant thé à la menthe, en inhalant fortement, entre chaque gorgée, une bonne dose de fumée goudronnée d'un narguilé vieilli.
Promiscuité
Entetemps, un avant-goût de cette promiscuité toute primitive, diraient des observateurs, avait été donné, dès la dernière quinzaine de juin, par les nombreux mariages célébrés un peu partout, dont une dizaine, dans divers quartiers de la ville de Tunis, selon des témoins, en attendant la longue suite programmée pour les mois de juillet, août et septembre.
Passeraient les risques venus de l'intérieur qui sont minimes, mais la contamination venue d'ailleurs reste très sérieuse. A cet égard, des citoyens nous ont dit craindre, fortement, des répercussions négatives sur la situation en la matière, de la part des tunisiens résidents à l'étranger, de retour au pays en vue de passer leurs vacances d'été.
Les cas enregistrés ces derniers jours, parfois dans des conditions un peu rocambolesques, ont alimenté, plus particulièrement, les inquiétudes, parallèlement au silence des autorités compétentes qui se contentent de publier de simples décomptes.
p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.