Rafik Abdessalem accuse Kaïs Saïed de mégalomanie    Tournoi de Charleston 2 : Ons Jabeur s'incline en finale et perd son premier titre    Les nouvelles mesures gouvernementales du 17 avril 2021 de lutte contre la propagation du Covid -19: Faisabilité, cohérence, efficacité et force obligatoire?    Covid-19 | 66 décès et 1514 nouvelles contaminations en 24 heures    Tunisie – L'UGTE refuse la mesure de l'enseignement à distance imposée aux étudiants    Tunisie-Ministère de l'Intérieur : Quelles sont les sanctions encourues cas de contravention de l'interdiction de circulation des véhicules pendant le couvre-feu ?    Tunisie – Tout laisse à croire que Kaïs Saïed s'apprête à déclarer la guerre aux islamistes !    Rabeh Khraifi : Kaïs Saïed s'apprête à prendre de lourdes décisions !    Tunisie – La réponse claquante de Hichem Mechichi à Kaïs Saïed    Ligue 1 : un Clasico pas comme les autres    Tunisie – Kaïs Saïed n'en démord pas : « Je DOIS avoir le contrôle des forces de sécurité intérieure »    Les médecins, pharmaciens et dentistes hospitalo-universitaires en colère après la décision du ministre de la Santé    Hichem Mechichi : Les propos de Kaïs Saïed sont hors contexte !    Tunisair : Avis aux passagers à destination de l'Italie    VOLLEYBALL — CHAMPIONNAT D'AFRIQUE DES CLUBS — AUJOURD'HUI LES TROIS COUPS: A fière allure...    JSK: Plus rien à perdre    EST Une autre victoire en point de mire    REMERCIEMENTS ET FARK: Mustapha MILED    Mes odyssées en Méditerranée: Cachez-moi ces images que je ne saurais voir…    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Exposition «States of Exception», du 25 Mars au 2 Mai, à la station d'art B7L9 (Bhar Lazreg): Les œuvres de Thameur Mejri annonciatrices d'une nouvelle ère    Selon les résultats d'une enquête réalisée dans 6 gouvernorats: 76% des étudiants se préparent à l'aventure entrepreneuriale    Jeudi noir: Mohamed Ennaceur sort de son mutisme    Football : Programme TV de ce dimanche 18 avril 2021    Moraliser le Parlement    FOCUS BUSINESS: Le tourisme attend sa relance    ECHANGES COMMERCIAUX: Un sursaut des exportations tunisiennes    Météo | Temps marqué par des averses hivernales    Tournoi de Charleston 2 : Ons Jabeur se qualifie pour la finale    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    Tunisair programme des vols pour rapatrier les Tunisiens bloqués au Maroc    384.6 millions de dinars d'investissements agricoles déclarés, à fin mars 2021    Athletic Bilbao vs FC Barcelone: Où regarder la finale de la Coupe du Roi 2021?    La prochaine mission habitée vers la Lune se fera dans un vaisseau de chez SpaceX    Hausse des services de la dette extérieure cumulés de 10%    L'UTAP réclame un tirage au sort pour l'octroi de permis de pêche du thon rouge    La Russie interdit l'entrée sur son territoire de responsables de l'administration Biden    AMEN BANK 2020 : solidité et résilience    FTDES -Immigration clandestine: Augmentation du nombre de cadavres retrouvés après le naufrage d'un bateau    Sfax | 3 migrants clandestins secourus et 21 corps repêchés    Tunisie – Projets d'attentats terroristes et d'assassinats politiques pendant Ramadan    Tataouine, le nouveau roman de Fawzi Mellah: la description des péripéties d'une randonnée dans le grand sud tunisien sans tomber dans le piège de l'orientalisme    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    Décès d'un citoyen dans l'explosion d'une mine à Kasserine    Zellige, l'un des piliers de l'artiste Slim Gharbi    400 éditeurs tiendront en septembre 2021 à Tunis les états généraux du livre francophone    Appel à des mesures efficaces en faveur des professionnels des arts dramatiques    L'entreprise autrement | Processus grippé, rêve brisé (*)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La banlieue sud continue à être la plus sinistrée
Publié dans Le Temps le 17 - 06 - 2020

p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"Le ministère de la Santé a annoncé hier dans une conférence de presse que 23 points sont impropres à la baignade cette année, à cause de la qualité de leur eau qualifiée impropre à la baignade. Il s'avère et comme d'habitude, c'est la banlieue sud qui est la plus sinistrée, alors que le problème dure depuis des années, sans que rien n'ait été fait pour réparer les dégâts et offrir à une population dont la majorité est déshéritée de se baigner aux moindres frais. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"Le directeur de l'Hygiène du Milieu et de la Protection de l'Environnement au ministère de la Santé, Samir Ouerghemi a indiqué que 23 plages seront interdites de baignade pour non-conformité aux standards internationaux et tunisiens. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Lors d'une conférence de presse, Ouerghemi a expliqué que cette décision a été prise après avoir effectué des analyses sur 1937 échantillons d'eau de mer prélevés des plages entre janvier 2020 et le 15 juin 2020. Ce nombre a augmenté par rapport à l'année dernière (21 plages en 2019), a-t-il précisé. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Les analyses ont aussi démontré que 55% des plages sont de très bonne qualité, 15% sont de bonne qualité, 5% sont de presque bonne qualité, 17% sont de qualité à suivre, 4% sont de mauvaise qualité et 4% sont de très mauvaise qualité. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Où sont donc les services concernés censés veiller à la salubrité des plages et chargés de les protéger. Ce statuquo en dit long sur l'insouciance des pouvoirs publics face à ce qui a trait à la santé du citoyen. Parce que, quelle que soit la situation, les citoyens vont accourir vers ces plages déconseillées, parce qu'ils n'ont pas autre chose à faire. Et on ne peut pas prétexter qu'on les a mis en garde, parce que cela ne tient pas, comme excuse. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Gouvernorat de Tunis (01) : p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage en face à la piscine municipale de la Marsa p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Gouvernorat de Ben Arous (13) : p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage située à 100 mètres au sud de la plage de Marouen p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage en face de la protection civile p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage située à 100 mètres au nord du bassin versant d'Oued Méliane à Rades p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage située à 100 mètres au sud du bassin versant d'Oued Méliane à Ezzahra p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage située en face du bassin versant d'Oued El Maizet à Ezzahra p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage située en face du bassin versant d'Oued Bou Khamsa Ezzahra p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage en face de la centrale thermique de Rades p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage en face du Casino p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage de la rue Salammbô p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage de la rue Habib Thameur p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage de la rue Aziza Othmana Hammam-Lif p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage en face du l'ancien bassin à Chaabia p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage située en face du bassin versant d'Oued Kassab – Hamma Lif p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Gouvernorat de Bizerte (04) : p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage de Baali (Menzel Jamil) p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage du Port de pêche de Menzel Abderrahmane p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage de Sidi Hachani Menzel Abderrahmane p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".Le canal de Zarzouna p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Gouvernorat de Gabès (03) : p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage Chott Essalam p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage près du bassin versant dans l'ancien Oued p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";".La plage de Ghannouche (Oued Ettin) p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Insécurité, pollution, incivisme, danger ... Si autrefois les familles s'y rendaient pour se détendre, aujourd'hui les bords de mer sont devenus un lieu de stress. De nombreux citoyens sont victimes de noyades. La précaution est nécessaire. Tout d'abord, tout nageur doit s'assurer si la zone de baignade n'est pas dangereuse. Il doit se renseigner sur les particularités du site, la nature des vagues et des courants.
Il doit choisir les zones de baignades surveillées et s'assurer que les conditions ne vont pas devenir dangereuses au cours de la journée. Il ne faut pas se baigner si l'on ressent le moindre frisson ou trouble physique. On doit éviter tout comportement à risque (alcool, exposition excessive au soleil, entrée trop rapide dans l'eau...). Les parents ont un grand rôle à jouer. Ils doivent surveiller leurs enfants. Certains parents délaissent leurs enfants et là le risque est trop grand. Ils ne doivent pas les quitter des yeux surtout lorsqu'ils sont au bord de la mer. Ils doivent les accompagner durant leurs baignades. C'est très important pour leur sécurité. Pour éviter l'hydrocution, il faut se mouiller avant la baignade les zones les plus riches en récepteurs thermiques notamment la nuque, le thorax et le dos, entrer dans l'eau progressivement et éviter les repas copieux avant la baignade. p class="p2" style="text-align: right; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman"; min-height: 11px;" p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";" p class="p3" style="text-align: right; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 10px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Kamel BOUAOUINA

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.