Mohamed Ennaceur : J'ai écrit ce que j'ai vécu, vu et entendu durant le jeudi noir !    Tunisie- 3000 milliards de dédommagements au profit des Nahdouis: Mabrouk Korchid accuse Ghannouchi et Ben Sedrine    Taper sur les médias ?    [La Tunisie qui gagne] Startup : «Il n'y a pas de monopole dans l'aviation légère, nous visons 5 à 10% du marché mondial», Foued El Kamel, PDG d'Avionav    Europa League : Les résultats des quarts de finale retour et les qualifiés    Ligue des champions (1/2 finale aller) : Real-Chelsea le 27 avril, PSG-Manchester City le 28    Tunisie: Le vaccin Pfizer nécessite t-il une troisième dose?    Météo : Temps pluvieux et baisse des températures    Badreddine Gammoudi : Il faut réquisitionner les cliniques privées !    Moez Chakchouk: Et pourtant, il faut que ça roule    Un gouvernement sans réaction    Tunisie – Noureddine Bhiri ne sait plus pour qui il roule ?    Tunisie – Ministère de l'éducation : Vers une suspension des cours ?    Tunisie – Les syndicats de l'enseignement font le bonheur des écoles privées ?!    Le Groupe QNB : Résultats financiers du 1er trimestre 2021    Bourse de Tunis : Le TUNINDEX termine la séance de jeudi dans le rouge    Tournoi de Charleston 2 : sans forcer, Ons Jabeur en quarts de finale    Vers l'inscription des sites d'el Magtaa et Sbeïtla au patrimoine mondial de l'UNESCO    Campagne spécial Ramadan 2021 de Ooredoo Tunisie: Vivez le meilleur ramadan avec Ooredoo    Si votre smartphone est bloqué, déposez une demande sur la plateforme Sajalni    Pêche durable : le Japon accorde à la Tunisie un don de 31 MD    Décès d'un citoyen dans l'explosion d'une mine à Kasserine    Tunisie-Kasserine: Une personne décédée dans l'explosion d'une mine au Mont Mghilla    L'Agora abrite l'expo-vente Ramadan'ART By le collectif des créateurs    Zellige, l'un des piliers de l'artiste Slim Gharbi    400 éditeurs tiendront en septembre 2021 à Tunis les états généraux du livre francophone    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 15 Avril 2021 à 11H00    Appel à des mesures efficaces en faveur des professionnels des arts dramatiques    Tunisie – Médias : Ils condamnent l'agression des journalistes de l'agence TAP par la police    DECES ET FARK : Ftouma Chelayfa    Ligue 1 : Le CS Sfaxien et l'Etoile du Sahel veulent reporter le Clasico    Renforcer l'écosystème institutionnel pour accompagner les entrepreneurs tunisiens    USM-ESS (3-1) : L'USM avec bravoure    News | Lassaâd Jarda intronisé au Raja        Ligue2 (Play-off) : programme de la 1ère journée    Coronavirus : 84 nouveaux décès enregistrés le 14 avril 2021    Tunisie- ARP: L'examen du renvoi fait par Kais Saied en session plénière    Rassemblement de protestation des journalistes devant le siège de la Tap    Tunisie – Séries TV et sit-coms : Evitons la médiocrité... Les enfants sont là !    Amag Ramadan Ceremony 2021 : 29 feuilletons, sitcoms et programmes télé en lice    Tunisie [Vidéo]: Tir du canon de l'Iftar à Béja    L'entreprise autrement | Processus grippé, rêve brisé (*)    Le neveu de Bayrem Ettounsi, Mahmoud Bayrem, à La Presse : « Saïed a ravivé la mémoire de Bayrem »    Afghanistan : Retrait de toutes les troupes américaines avant le 11 septembre    Militant des droits de l'homme et farouche critique des états unis, Ramsey Clark est mort    Visite du Chef de l'état en Egypte : Saïed veut renforcer les liens entre Al-Azhar et la Zitouna    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Dialogue des cordes» pour un Orient et un Occident tout en communion
Publié dans Le Temps le 02 - 03 - 2021

Une ambiance de grands soirs. Un art qui élève et anoblit et qui par-dessus tout rend compte d'un spectacle empreint de métier et de professionnalisme. C'est du moins ce qui en ressort de ce beau ‘'Dialogue des cordes'' titre de ce spectacle conduit par le maestro Kamel Ferjani, samedi dernier, à la Cité de la culture. ‘'Dialogue des cordes'', belle métaphore et brillant procédé de langage suggérant cet échange toute en communion, entre Orient et occident, de sonorités vagabondes qui rapprochent les genres et livre de vrais trésors de métissage musical.
‘'Dialogue des cordes ‘' un spectacle toute en solennité qui a invité l'imposant Orchestre symphonique tunisien et la troupe de musique de Tunis à s'exercer dans un genre musical, il faut dire pas tout à fait nouveau mais qui demande beaucoup d'exercice et de connaissance parfaite des codes et de la technicité. L'idée en fait est de joindre la magnificence et le raffinement d'une musique orientale mélodique à la rigueur d'une musique occidentale polyphonique et harmonique. ... en mode majeur ou mineur ou les deux à la fois aux couleurs de l'âme et de ses éclats. De grands noms de la musique se sont joints à ce projet initié par le maestro et compositeur Kamel Ferjani qui a réuni autour de lui l'œuvre d'artistes, paroliers et musiciens de la trempe de Lotfi Bouchnaq, Rihab Sgaheir , Chahrazede Helal, Slim Jaziri, Wanès Khlijène, Adem Fethi , Khaled Waghlani et j'en passe ....
Venez voir les artistes,
les musiciens....
Sur la scène du théâtre de l'Opéra, l'ensemble musical de l'Orchestre symphonique tunisien et la troupe de musique de Tunis se sont réunis créant une entité musicale homogène joignant airs de musique orientale et occidentale revisitant des chansons maghrébines, arabes et occidentale du répertoire universel.
Un Carmen de Bizet. La chanson d'opéra interprétée par Maria Callas, Elina Garanca, ....l'amour est un oiseau rebelle... dans sa version arabe a été interprétée par un Lotfi Bouchnaq au sommet de son art ayant ajouté à la polyphonie de l'ensemble orchestral du sien, du vibrato de sa voix. Le public était aussi sans voix en découvrant la prestation de Slim Jaziri , qui a interprétée une œuvre universelle de Mozart , ‘'La marche turque'' en jouant du qanoun, instrument de musique arabe à cordes.
Il faut dire que tout l'ensemble musical n'a pas démérité en rassemblant instruments de musique orientale et occidentale pour donner une prestation à mi-chemin entre Orient et Occident, en gardant toute sa splendeur à une musique universelle.
Orient et Occident deux mondes antagonistes ?
Orient et Occident deux mondes antagonistes ? Cette vue d'esprit simpliste a longtemps nourrit conflits et péripéties d'histoire et pourtant nous avons désormais la preuve que ces deux civilisations sont assez contrastés pour créer des dynamiques culturelles positives et fécondes, riches dans ses inspirations. ‘'Dialogue des cordes'', n'est autre qu'une respectable expérience d'échange, enrichi des liens privilégiés entre raffinement d'un Orient rêvé , paré de tapis et soieries drapées et d'un Occident allègre, gracieux et pimpant....
M.B.G.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.