En vidéo : L'ouverture du 1er Centre MIDAS en Tunisie en Partenariat avec OLA ENERGY    Tunisie-Ligue 1: Classement général avant les matches de samedi    Tunisie [Vidéo]: Réaction du ministre de la Culture à la destruction d'un partie des aqueducs romains    Plusieurs arrestations lors des campagnes sécuritaires à Sfax et Ben Arous    Programme TV du samedi 20 octobre    Insolite : La ville de New York fête son 1er week-end sans fusillade, depuis un quart de siècle    8 routes toujours coupées suite aux intempéries    L'INM met en garde les automobilistes contre le brouillard    L'Association des femmes démocrates pour un traitement sérieux du dossier des assassinats politiques    Tunisie: Le ministère de l'Intérieur recherche quatre terroristes    Tunisie – Pont écroulé à Mejel Bel Abbes : Le député Lotfi Ali réfute les accusations de Samia Abbou    Annonce de la mort de Khashogji : Réaction américaine mitigée    Super Globe 2018 : la formation tunisienne de l'AS Hammamet termine à la 6e place    L'Arabie Saoudite reconnait la mort de Khashogji dans son consulat à Istanbul « dans une bagarre »    Météo: Prévisions pour samedi 20 octobre 2018    Tunisie – vers une majoration des tarifs des transports    Jmel incertain, Abderrazek apte pour le service    A quoi jouent nos décideurs ?    Opération séduction des golfeurs au salon de Ljubljana    De Gdansk à La Goulette    Ils seront, finalement, 40 mille au rendez-vous    Les retraités se mobilisent contre l'amendement de l'article 37    L'absence d'entretien crée les gros dégâts    Retour des Internationaux, absence des étrangers    NESCAFE COMEDY SHOW, SAISON 5    Lancement du projet EDJEF, « des emplois décents pour les jeunes et les femmes », 2018-2020    Mohamed Fadhel Abdelkefi à nouveau inculpé    Tunisair célèbre son 70ème anniversaire avec des actions promotionnelles et un programme de communication riche    Tennis : Ons Jabeur se qualifie pour la finale du tournoi Kremlin Cup    En photos:Le lancement d'une nouvelle édition du Challenge Startupper de l'Année par Total en Afrique    La Tunisie remporte le Prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor 2018    Les forces navales en présence en Méditerranée: Facteur de rapprochement ou de conflictualité des Etats ?    Foire Nationale du Livre Tunisien : 1ère édition du 19 au 28 octobre 2018 (Programme culturel)    Ce que vous devez savoir sur le Projet de Budget de l'Etat 2019    L'Agriculture tunisienne, est-elle prête pour le libre-échange avec l'Europe ?    Une réunion ‘5 + 5' prévue ce vendredi concernant les négociations autour de l'augmentation des salaires dans le secteur public    Plus de 300 entrepreneurs au CEED Global Conférence 2018    Le Niqab (voile intégral) est désormais interdit sur les lieux du travail en Algérie    Tunisie: Les professionnels du lait appellent le gouvernement à soutenir la production au lieu de subventionner le prix    Tunisie: Des inscriptions d'un groupe salafiste sur le mur d'une maison à Hammamet sèment la frayeur    MEGARA CHALLENGE 2018 : Tunis capitale internationale des smart cities    Découvrez la liste complète des films en compétition officielle des JCC    Tunisie [Vidéo + Photos]: Priorités des JCC 2018 avec 207 films de 47 pays programmés    “Ré-Existence”, de Nawel Skandrani à la Cité De La Culture à Tunis    La dérive xénophobe italienne: quelques réflexions sur le présent et le devenir de la diaspora tunisienne.    Le Trio "3:0" entre classique et contemporain    Tunisie – Dernière minute : Le pilote du F 5 crashé retrouvé sain et sauf    Jamal Khashoggi aurait été découpé vivant par un médecin qui écoutait de la musique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





On passe au palier supérieur
Université : Qualité, formation académique, synergies avec le marché de l'emploi
Publié dans Le Temps le 28 - 04 - 2009


*
- Point de presse de M. Lazhar Bououny, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie
*
-Les enseignants universitaires, quelles que soient leurs tendances, constitueraient le corps adéquat pour chapeauter la distribution des cartes d'adhésion à l'UGET et superviser ses élections-, selon Le ministre
Il ressort de la conférence de presse tenue, hier, par le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie, M. Lazhar Bououny, que trois soucis majeurs dictent les orientations de la politique du ministère : d'abord, la qualité de l'encadrement, la formation académique et la recherche scientifique, dispensées aux étudiants et aux chercheurs. Ensuite, le développement d'une meilleure synergie entre les acquis de la formation universitaire et les besoins du marché de l'emploi. Enfin, l'ouverture des cieux locaux et étrangers devant les diplômés des diverses universités tunisiennes.
Ces trois axes ont été développés par M. Lazhar Bououny qui a présenté les dernières mesures prises par le ministère pour ancrer cette tendance.
Ainsi, la dernière loi promulguée concernant l'allongement à 65 ans de la vie active des professeurs de l'enseignement supérieur s'intègre dans le souci d'assurer un meilleur encadrement pédagogique aux étudiants, notamment lors de la préparation des Masters et des Doctorats. Le ministre a rappelé que " le taux du corps A, formé par les professeurs et les maîtres de conférences, ne dépasse pas les 15 %. Or, les besoins d'enseignement académique et de recherche scientifique ne cessent de croître et le corps " A " subit une grande pression pour assurer les tâches qui lui sont allouées. L'expérience de la prolongation contractuelle et sur demande, jusqu'à l'âge de 65 ans, s'est avérée concluante. C'est pourquoi l'administration a proposé de la généraliser systématiquement à tout le corps "A ". Cette loi est immédiatement applicable et elle concerne également les enseignants qui sont actuellement âgés de plus de 60 ans et sous contrats avec le ministère. Mais, elle ne touche pas ceux qui sont déjà admis à la retraite même s'ils n'ont pas atteint l'âge de 65 ans ".
Concernant l'éventuel blocage de la promotion des jeunes suite à cette mesure, M. Lazhar Bououny a expliqué que : " cette mesure ne constitue pas un obstacle devant les nouvelles générations d'enseignants universitaires. Loin de là, la présence de ces professeurs les aiderait à faire des recherches plus soutenues. Il y a du travail pour tout le monde et on sera même appelé à maintenir en activité, au-delà de 65 ans et jusqu'à 70 ans, ceux qui le désirent et qui font preuve d'efficacité dans l'encadrement et la recherche "
Concernant l'amélioration du savoir-faire des étudiants pour mieux les intégrer dans le marché de l'emploi, le ministre a signalé le projet de loi en cours de promulgation sur la formation appliquée des étudiants dans les sphères de production. Les étudiants en licence seront appelés à faire des Projets de Fin d'études auprès des sphères professionnelles pour apprendre à appliquer leurs connaissances académiques. La réussite d'un tel projet nécessite une complète synergie entre l'université et le monde du travail. Les étudiants qui ne décrochent pas des PFE dans les entreprises pourront réaliser des études de cas simulés ou préparer des business-plans "
M. Lazhar Bououny a également mentionné les multiples accords de co-diplômation, signés entre les universités tunisiennes et étrangères, et qui ouvrent de nouveaux cieux devant les compétences tunisiennes pour faire prévaloir leur savoir-faire surtout que les concernés obtiennent des diplômes tunisiens et étrangers. Donc, leurs chances d'obtention d'emploi se multiplient.
Il serait utile de revenir avec plus de détails sur les mesures prises dans ce cadre par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie.
Mourad SELLAMI

-Les enseignants universitaires, quelles que soient leurs tendances, constitueraient le corps adéquat pour chapeauter la distribution des cartes d'adhésion à l'UGET et superviser ses élections-, selon Le ministre
- En précision à une question posée par le Temps sur les raisons ayant contraint l'administration à interdire le congrès unificateur de l'Union Générale des Etudiants de Tunisie " UGET ", M. Lazhar Bououny a précisé : " Il est grand temps pour que chacun assume ses responsabilités à l'université. Ce n'est pas tolérable qu'un groupe monopolise la représentativité estudiantine alors que les élections n'ont eu lieu que dans 40 institutions universitaires sur les 192 existantes. Il est désormais exclu que les adhésions à l'UGET se transmettent sous la table et par complaisance dans une logique d'exclusion de larges franges d'étudiants. Il est grand temps pour mettre un terme au règne de la violence à l'université et pour instaurer un minimum " SMIG " de civisme dans les échanges entre les différents groupes. Il faut apprendre aux étudiants le respect de l'autre dans sa différence. Tout le monde est conscient que les groupuscules qui bloquent un véritable décollage à l'université sont manipulés de l'extérieur et l'administration refuse ce chaos qui se traduit par des dépassements intolérables nuisibles à l'image de marque de l'université tunisienne et de la Tunisie en général ".
Concernant l'alternative possible pour sortir de la crise, M.Bououny a dit : " avoir une entière confiance dans le corps des enseignants universitaires, quelles que soient leurs tendances pour chapeauter la distribution des cartes d'adhésion à l'UGET et superviser ses élections "


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.