Sotemail : Hausse du chiffre d'affaires de plus de 29%    Les enseignants du primaire en grève le 26 janvier    L'UTICA se félicite du retrait de Tunisie de la liste noire des paradis fiscaux    Wafa Laâmiri : 80% des projets lancés par les jeunes sont en cessation d'activité après 2 ans    Monoprix : Chiffre d'affaires en hausse de plus de 4% en 2017    STB : PNB en hausse 19,59%    Bergamini : La Tunisie n'est pas une terre de blanchiment d'argent !    Annulation de la grève de la SNCFT    Hatem Ben Salem interdit toute séparation filles-garçons dans les espaces éducatifs    Hédi Slimane, nouveau directeur artistique chez Céline    Opération sécuritaire de Sbeitla : Un deuxième cadavre retrouvé    Saisie d'armes lors de l'opération sécuritaire de Sbeitla    Un terroriste éliminé lors d'une opération à Sbeitla    Des fleurs pour Algernon, l'adaptation théâtrale de Selma Boukef et Abdelmonem Chouayet    « Tounes fi inaya », le nouveau livre de Nizar Chaâri    Un équipage Tunisair au Rallye Alyssa    LA BNA primée au Flambeau Olympique 2017    BNA Challenge Team : Un engagement historique en faveur de l'Handisport    La Palestine appelle à une réunion d'urgence de la Ligue arabe    Vidéo - Cheb Béchir chante pour sa mère... il fond en larmes et fend les cœurs !    Une cinquantaine de blessés après un renversement d'autocar de tourisme    Des éléments d'une organisation terroriste mis aux arrêts à Médenine    Le président Erdogan mis en cause devant un tribunal new-yorkais    Attijari Bank « Meilleure banque en Tunisie » pour la 4ème fois de suite    Plusieurs morts et blessés dans un double attentat-suicide au Nigeria    Saisie de marchandises de contrebande d'une valeur de 240 mille dinars à Gabès    En photos : Les plus belles coiffures de la cérémonie de clôture du festival International du Film du Caire    Retour en images sur les plus beaux looks de la cérémonie de clôture du festival International du Film du Caire    La communauté Tunisienne de la réalité augmentée et virtuelle est née !    Le ministre de la Justice visite des centres de détention à l'occasion du Mouled    Mondial 2018 - La Belgique, le Panama, la Tunisie et l'Angleterre versés dans le groupe G    بالصور: لهذا تشابه ما ارتدته درة مع فستان ميريام فارس    Chahed préside la célébration du Mouled à la Mosquée Okba Ibn Nafa    Décisions de la fédération de football après les violences lors du match du Classico    En vidéos : Ericsson démontre le potentiel de la transformation Digital et de la 5G    Les arbitres des rencontres du Mondial 2018 seront connus en janvier prochain    Tunisie- Ligue 1: calendrier de la 1ère journée des play-off    Météo: Prévisions pour dimanche 26 février 2017    USA : New Orleans : Un camion fou fonce dans la foule : 28 victimes    154 parlementaires demandent à François Hollande de reconnaître l'Etat de Palestine    Tunisie – Remaniement ministériel : Réaction incendiaire de Sami Taheri    Tunisie – URGENT : Remaniement ministériel plein de surprises et de signes qui ne trompent guère    Arrestation de 12 Africains tentant d'entrer illégalement en Libye à partir de Ras Jedir    La plus jeune américaine à avoir achevé le tour du monde recommande de visiter la Tunisie    Tunisie – Météo : Baisse sensible des températures avec pluies et orges isolés    Daesh bomb attack kills 35 in Syria's Al-Bab    Ouverture de deux nouvelles lignes aériennes de Tunisair vers Constantine et Conakry    Retour sur la grande polémique créée à propos de la pièce théâtrale « Fausse Couche », le TNT réagit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





On passe au palier supérieur
Université : Qualité, formation académique, synergies avec le marché de l'emploi
Publié dans Le Temps le 28 - 04 - 2009


*
- Point de presse de M. Lazhar Bououny, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie
*
-Les enseignants universitaires, quelles que soient leurs tendances, constitueraient le corps adéquat pour chapeauter la distribution des cartes d'adhésion à l'UGET et superviser ses élections-, selon Le ministre
Il ressort de la conférence de presse tenue, hier, par le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie, M. Lazhar Bououny, que trois soucis majeurs dictent les orientations de la politique du ministère : d'abord, la qualité de l'encadrement, la formation académique et la recherche scientifique, dispensées aux étudiants et aux chercheurs. Ensuite, le développement d'une meilleure synergie entre les acquis de la formation universitaire et les besoins du marché de l'emploi. Enfin, l'ouverture des cieux locaux et étrangers devant les diplômés des diverses universités tunisiennes.
Ces trois axes ont été développés par M. Lazhar Bououny qui a présenté les dernières mesures prises par le ministère pour ancrer cette tendance.
Ainsi, la dernière loi promulguée concernant l'allongement à 65 ans de la vie active des professeurs de l'enseignement supérieur s'intègre dans le souci d'assurer un meilleur encadrement pédagogique aux étudiants, notamment lors de la préparation des Masters et des Doctorats. Le ministre a rappelé que " le taux du corps A, formé par les professeurs et les maîtres de conférences, ne dépasse pas les 15 %. Or, les besoins d'enseignement académique et de recherche scientifique ne cessent de croître et le corps " A " subit une grande pression pour assurer les tâches qui lui sont allouées. L'expérience de la prolongation contractuelle et sur demande, jusqu'à l'âge de 65 ans, s'est avérée concluante. C'est pourquoi l'administration a proposé de la généraliser systématiquement à tout le corps "A ". Cette loi est immédiatement applicable et elle concerne également les enseignants qui sont actuellement âgés de plus de 60 ans et sous contrats avec le ministère. Mais, elle ne touche pas ceux qui sont déjà admis à la retraite même s'ils n'ont pas atteint l'âge de 65 ans ".
Concernant l'éventuel blocage de la promotion des jeunes suite à cette mesure, M. Lazhar Bououny a expliqué que : " cette mesure ne constitue pas un obstacle devant les nouvelles générations d'enseignants universitaires. Loin de là, la présence de ces professeurs les aiderait à faire des recherches plus soutenues. Il y a du travail pour tout le monde et on sera même appelé à maintenir en activité, au-delà de 65 ans et jusqu'à 70 ans, ceux qui le désirent et qui font preuve d'efficacité dans l'encadrement et la recherche "
Concernant l'amélioration du savoir-faire des étudiants pour mieux les intégrer dans le marché de l'emploi, le ministre a signalé le projet de loi en cours de promulgation sur la formation appliquée des étudiants dans les sphères de production. Les étudiants en licence seront appelés à faire des Projets de Fin d'études auprès des sphères professionnelles pour apprendre à appliquer leurs connaissances académiques. La réussite d'un tel projet nécessite une complète synergie entre l'université et le monde du travail. Les étudiants qui ne décrochent pas des PFE dans les entreprises pourront réaliser des études de cas simulés ou préparer des business-plans "
M. Lazhar Bououny a également mentionné les multiples accords de co-diplômation, signés entre les universités tunisiennes et étrangères, et qui ouvrent de nouveaux cieux devant les compétences tunisiennes pour faire prévaloir leur savoir-faire surtout que les concernés obtiennent des diplômes tunisiens et étrangers. Donc, leurs chances d'obtention d'emploi se multiplient.
Il serait utile de revenir avec plus de détails sur les mesures prises dans ce cadre par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie.
Mourad SELLAMI

-Les enseignants universitaires, quelles que soient leurs tendances, constitueraient le corps adéquat pour chapeauter la distribution des cartes d'adhésion à l'UGET et superviser ses élections-, selon Le ministre
- En précision à une question posée par le Temps sur les raisons ayant contraint l'administration à interdire le congrès unificateur de l'Union Générale des Etudiants de Tunisie " UGET ", M. Lazhar Bououny a précisé : " Il est grand temps pour que chacun assume ses responsabilités à l'université. Ce n'est pas tolérable qu'un groupe monopolise la représentativité estudiantine alors que les élections n'ont eu lieu que dans 40 institutions universitaires sur les 192 existantes. Il est désormais exclu que les adhésions à l'UGET se transmettent sous la table et par complaisance dans une logique d'exclusion de larges franges d'étudiants. Il est grand temps pour mettre un terme au règne de la violence à l'université et pour instaurer un minimum " SMIG " de civisme dans les échanges entre les différents groupes. Il faut apprendre aux étudiants le respect de l'autre dans sa différence. Tout le monde est conscient que les groupuscules qui bloquent un véritable décollage à l'université sont manipulés de l'extérieur et l'administration refuse ce chaos qui se traduit par des dépassements intolérables nuisibles à l'image de marque de l'université tunisienne et de la Tunisie en général ".
Concernant l'alternative possible pour sortir de la crise, M.Bououny a dit : " avoir une entière confiance dans le corps des enseignants universitaires, quelles que soient leurs tendances pour chapeauter la distribution des cartes d'adhésion à l'UGET et superviser ses élections "


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.