Bochra Bel Haj Hmida préconise un féminisme plus actif    Masse salariale | Le FMI tire la sonnette d'alarme : Un effectif (toujours) lourd dans la fonction publique    Foot-Europe: le programme du jour    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 28 Janvier 2021 à 11H00    Colis suspect : Les résultats des analyses, c'est pour quand ?    Signature d'une convention de partenariat entre Flat6Labs Tunis et ENACTUS Tunisie    La BERD et Attijari bank signent un accord portant sur un mécanisme de partage des risques    Entretien avec Raoudha Gafrej, Experte en ressources en eau et en adaptation aux changements climatiques : «Le tarif de vente de l'eau potable doit être revu à la hausse»    Sécurité alimentaire : Fournir les conditions adéquates de production    Facebook va arrêter de recommander les groupes politiques à ses utilisateurs    L'Université internationale de Tunis inaugure son incubateur des startups    Une plateforme numérique de dialogue entre les conseils municipaux, les députés et la société civile    L'urgence socioéconomique    La France voudrait expulser des Tunisiens mais pas Belhassen Trabelsi    L'UEFA maintient son engagement d'un Euro 2020 à 12 villes    Chawki Gaddès : Il est inévitable de passer à l'usage de la carte d'identité biométrique    Démarrage de la communication pédagogique à distance entre les enseignants et les élèves    Des Tunisiens avec des tests PCR falsifiés épinglés en France    Les «sang et or» cartonnent face à l'OB (4-1) : Une Espérance conquérante    Ligue 1 | 10e journée – CA-USM (1-3) : Magnifique USM !    La Tunisie a demandé autre chose que de l'argent au FMI    « Cypher », le nouveau projet de Ridha Telili : Quand le corps s'exprime...    ESZ : Bien prêts !    Prolongation jusqu'au 31 décembre 2021 de la validité des cartes de soin à tarif réduit et celles de soin gratuit    Météo | Ciel nuageux et températures en hausse        Théâtre | « Martyr » de Fadhel Jaïbi : Explosion nihiliste dans une structure morte (II)    Hand : La Tunisie sacrée championne de la Coupe du président de l'IHF    Libye: Visite du ministre algérien des Affaires étrangères pour apporter son soutien à la tenue des élections libyennes    Par Jawhar Chatty : Ibn Khaldoun, KS et RG    Le Front Polisario menace d'une "escalade militaire"    Tunisie: Haykel Mekki: Rached Ghannouchi est un danger qui menace tous les tunisiens    Les rythmes métissés d'Alune Wade    Un grand challenge en temps de pandémie    Tunisie: Maghzaoui: Nous savions dès le matin et même avant que ce remaniement ministériel sera adopté    Chedly Ayari n'est plus    UAPS – Référendum arabe : Ali Maaloul et Wahbi Khazri nominés    Théâtre| « Martyr » de Fadhel Jaïbi: Explosion nihiliste dans une structure morte    18e édition du Festival des cinémas d'Afrique du pays d'Apt (Fcapa) — Table ronde «Circulation immatérielle des films»: L'expérience collective du grand écran avant tout    Démarrage du cycle euro-tunisien destiné aux professionnels de la culture    Tunisie : Le gouvernement Mechichi II franchit l'écueil du Parlement !    Bloqués en Malaisie, des Algériens menacent de saisir l'ONU    Le premier ministre italien présente sa démission    Commémoration du 40e jour de son décès : Abdelwahab Bouhdiba, le sociologue émérite    Covid-19 : Joe Biden durcit les règles d'entrée aux Etats-Unis    Voici pourquoi la souche britannique pourrait provoquer une mortalité accrue    Etats-Unis: Le procès de Trump devant le sénat débutera le 8 février    Mustapha El Haddad: L'embrigadement des jeunes pour le jihad «Le paradoxe tunisien»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Israël arrête 30 responsables du Hamas
Poursuivant ses raids sur Gaza
Publié dans Le Temps le 25 - 05 - 2007

. Abbas: "Nous n'avons pas besoin de ces tirs absurdes de roquettes"
Le Temps-Agences - Le président palestinien Mahmoud Abbas a appelé hier à la fin des tirs de roquettes palestiniennes et à une trêve avec Israël, qui a maintenu la pression sur le Hamas en arrêtant plus de trente de ses responsables, dont un ministre, des députés et des maires.
"Nous n'avons pas besoin de ces tirs absurdes de roquettes et ils doivent cesser afin qu'on puisse parvenir à une trêve réciproque avec les Israéliens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie", a déclaré M. Abbas.
Il s'exprimait devant la presse à l'issue d'un entretien à Gaza avec le diplomate en chef de l'Union européenne Javier Solana.
Trente-huit Palestiniens --13 civils et 25 combattants-- ont été tués depuis le 16 mai dans des attaques aériennes israéliennes dans la bande de Gaza en riposte aux tirs de roquettes palestiniennes sur le sud d'Israël, qui ont fait un mort et plusieurs blessés. La dernière victime, une femme qui avait été blessée le 17 mai, a succombé hier.
M. Abbas, qui se trouve depuis mardi à Gaza pour tenter de rallier les groupes armés à une offre de trêve susceptible de mettre fin aux raids israéliens, a émis le vœu d'obtenir une réponse positive à ses propositions dans les prochains jours.
M. Solana a pour sa part appelé au "dialogue" entre Israéliens et Palestiniens "pour résoudre leurs problèmes comme le font les gens sensés".
Il a aussi appelé à l'arrêt des tirs de roquettes sur Israël et aux raids israéliens. "La violence ne résout pas les problèmes", a-t-il dit.
Après avoir concentré sa campagne contre le Hamas dans la bande de Gaza, l'armée israélienne a arrêté hier en Cisjordanie plus de trente responsables du mouvement islamiste, dont un ministre, des députés et des maires.
Les membres du Hamas, parmi lesquels figure le ministre de l'Education Nasseredine Al-Chaër, ont été arrêtés avant l'aube, notamment à Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie.
Le gouvernement palestinien a vivement dénoncé ces arrestations, son porte-parole, le ministre de l'Information Moustapha Barghouthi, les qualifiant d'"enlèvements".
Il a appelé la communauté internationale à "intervenir immédiatement pour mettre fin aux crimes commis par l'occupation dans les territoires palestiniens et imposer des sanctions sur Israël qui viole la loi internationale jour et nuit au lieu de punir la victime en maintenant le siège imposé à notre peuple".
Les arrestations s'inscrivent, selon l'armée israélienne, dans le cadre de sa riposte aux tirs de roquettes palestiniennes, notamment par le Hamas, de la bande de Gaza vers le sud d'Israël.
Le ministre israélien de la Défense, Amir Peretz, a justifié ces arrestations. "Il s'agit d'un message adressé aux branches militaires des organisations terroristes pour qu'elles cessent leurs tirs de roquettes", a-t-il déclaré.
M. Solana, interrogé sur le point de savoir s'il jugeait ces arrestations "justifiées", a répondu: "non".
La France a condamné "de la manière la plus claire" ces arrestations et demandé "la libération immédiate" des responsables détenus.
Dans la bande de Gaza, quatre nouveaux raids ont été menés avant l'aube faisant sept blessés. Selon des sources sécuritaires palestiniennes, les attaques ont visé deux bureaux de change, une boutique et une voiture.
L'armée israélienne a affirmé avoir attaqué "des bureaux de change et des commerces impliqués dans le transfert de fonds depuis l'Iran, la Syrie et le Liban pour financer les activités terroristes du Hamas et d'autres organisations".
En outre, un agriculteur palestinien de 28 ans a été tué par des tirs d'un char israélien dans le nord de la bande de Gaza, près de la frontière avec Israël, selon des sources palestiniennes. L'armée israélienne n'a pas réagi dans l'immédiat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.