25 mille tunisiens souffrent de polyarthrite rhumatoïde    Elections FTF : Mohamed Larbi Snagria et Achraf Aouadi candidats à la présidence de la FTF    Foot-Europe: le programme du jour    Ligue 1 – 16e journée: L'Etoile se déchaîne !    ST: Ben Nasr relève Chikhaoui    USM: Dissiper le doute    ABIR MOUSSI : Pour ceux que le dossier des hydrocarbures et des ressources naturelles intéresse    830 projets agricoles déclarés à Sidi Bouzid    Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux(FTDES): Un centre d'accueil et d'orientation ouvrira ses portes    DECES: Haj Abdelaziz GHAZALI    MEMOIRE: Ali TARHOUNI    L'Ambassadeur algérien à Tunis, Azzouz Baalal, remet à Rached Ghannouchi une invitation officielle à visiter l'Algérie    DECES: Mohsen HAMZAOUI    Intelligence artificielle: le futur n'est plus le pétrole, mais la data !    Lutte contre le vol des bagages: Tunisair prend le phénomène à bras-le-corps    Focus business: la promotion des exportations    Coronavirus, aucun cas enregistré parmi la communauté tunisienne en Italie    Happy Birthday Mr President !    Sahel - Sommet du G5 ce lundi à Nouakchott : Aller au concret et à l'urgent    Ben Ammar : L'ouverture sur le marché saoudien sera une chance historique pour le cinéma tunisien    Festival du rire 2020 | «Mamou et Chehyma» : le triomphe de l'amitié    Livre : « Les Carthage du monde »: Kart Hadasht ressuscitée    VIe colloque international d'études méditerranéennes (les 24 et 25 fevrier 2020): «La folie, entre création et destruction»    Agression d'un Imam à La Marsa : Simple «scénario» mis en œuvre par l'Imam afin de faire pression sur les autorités concernées pour être « titularisé » !    En photos : Hend Sabri, sublime et stylée à la Fashion Week de Milan    Arrestation d'une femme libyenne pour vol    L'ambassadeur de Chine à Tunis, Wang Wenbin : Avancée dans l'endiguement du Coronavirus et efforts de reprise du secteur économique fortement impacté    L'Emir du Qatar en visite officielle en Tunisie les 24 et 25 février    Foot-Europe: le programme du jour    Météo : Temps passagèrement nuageux    L'huile de pépins de figue de barbarie – Sultane de la nouvelle cosmétique tunisienne : Lancement d'une nouvelle vidéo    Gouvernement de Fakhfakh, qu'en pense Ahmed Néjib Chebbi ?    Candidature au patrimoine mondial de l'Unesco : L'île de Djerba répond aux critères requis    Exposition : « Raffaello, le portraitiste », Reproduction en HD des plus célèbres portraits du peintre italien de la Renaissance    Coronavirus, trois italiens contaminés en Lombardie    Les priorités du nouveau gouvernement, selon Hichem Elloumi    De plus en plus de Libyens arrivent en Tunisie    En vidéo : Azza Filali lève le rideau sur son nouveau roman    La Tunisie condamne la double fusillade près de Francfort    Le Groupe de la Banque mondiale lance une initiative en faveur des femmes entrepreneures au Moyen-Orient et en Afrique du Nord    Jean Daniel, le Tunisien, par Guy Sitbon    Orange Tunisie et l'association SHANTI annoncent le lancement de la plateforme elmensej.tn de mise en valeur des produits des artisanes de la région de Nefta    Un grand ami de la Tunisie n'est plus    Wadii Jary renouvelle sa candidature pour la présidence de la FTF    La justice suisse inculpe Nasser Al-Khelaïfi    Découvert par les forces sécuritaires et militaires : Un camp de terroristes sur les hauteurs de Kasserine    Du 19 au 22 février 2020 : Mission d'hommes d'affaires tunisiens à Turquie    Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Banque mondiale prévoit un taux de croissance de 2,2% pour la Tunisie en 2020
Publié dans L'expert le 17 - 01 - 2020

La Banque mondiale (BM) estime dans son dernier rapport sur les « Perspectives pour l'économie mondiale », que la croissance de l'économie mondiale devrait s'établir à 2,5% en 2020. Néanmoins, malgré la reprise des investissements et du commerce, les risques de baisse persistent. Ce léger rebond de croissance concerne également les économies émergentes et en développement à l'instar des pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA). Pour la Tunisie, un taux de croissance de 2,2% pour 2020 est prévu par le rapport de la BM.
Dans une dynamique générale, la croissance de la région MENA devrait s'accroître pour atteindre un modeste 2,4% en 2020, en grande partie sous l'effet de la hausse des investissements et de la vigueur du climat des affaires. Les pays exportateurs de pétrole devraient, quant à eux, enregistrer une hausse de leurs économies de 2 %. Les économies du Conseil de coopération du Golfe devraient quant à elles progresser de 2,2 % à la faveur de réformes en relation avec le climat des affaires et d'investissements dans les infrastructures.
La croissance des économies importatrices de pétrole devrait atteindre 4,4 %. En Egypte, elle devrait s'élever à 5,8 % au cours de l'exercice 2020, grâce à la hausse continue de la consommation privée et de l'investissement. Les réformes politiques et la résilience du tourisme devraient stimuler la reprise de la croissance du Maroc et de la Tunisie, où elle devrait atteindre 3,5 et 2,2 %, respectivement, en 2020. Le taux de croissance devrait atteindre 1,9 % en Algérie en raison de l'atténuation des incertitudes politiques et de la reprise des investissements. Dans les petits pays importateurs de pétrole, la fragilité du secteur bancaire et le fort endettement public entravent fortement la croissance.
Le rapport de l'institution de Bretton Wood lève le voile sur les causes du ralentissement du taux de croissance des pays émergents et en développement. Cette contraction est expliquée par un investissement frêle ainsi que par un recul des gains d'efficience mais aussi par une moindre réaffectation des ressources entre les différents secteurs.
Il convient de souligner que les économies émergentes et en développement représentent désormais près de 60% du PIB mondial, et cette part ne cesse d'augmenter. Ils devraient croître collectivement de 4,6% en 2020, contre 4% en 2019, même si la croissance chinoise projetée chute en dessous de 6% en raison principalement de la faiblesse des exportations et de la lourde dette intérieure. Le gonflement de la dette est l'un des thèmes d'actualité sur lesquels sont fondées les sections analytiques du rapport de la BM.
source:Ilboursa


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.