Météo: Prévisions pour mercredi 27 janvier 2021    Tunisie | Covid-19 : 83 décès supplémentaires et 2026 nouvelles contaminations enregistrés en 24 heures    Tunisie- Une guerre où tout le monde a tort et tout le monde sera perdant !    Bourse de Tunis : Le Tunindex perd 0,53% à la fin de la séance    Bloqués en Malaisie, des Algériens menacent de saisir l'ONU    Des données privées de 500 millions d'utilisateurs de Facebook mises en vente par un hacker    Le Centre des études sur le Moyen-Orient de l'Université de Harvard prolonge son engagement en Tunisie pour six années supplémentaires    Ministres - Mode d'emploi : les coulisses de la «Ministre Academy»    Ligue 1 : L'Espérance de Tunis s'amuse avant le derby    Samia Abbou : Tué avec le lacrymogène, enterré avec le lacrymogène    La réponse de Mechichi à Saïed : "Le populisme clivant, contre l'action bénéfique"    Amine Mahfoudh évoque le flou constitutionnel qui entoure les remaniements ministériels    Polémique autour de la prestation de serment, que dit la constitution ?    A Sousse, des protestataires revendiquent la chute du régime    Le patronat libyen sollicite les compétences et la main-d'œuvre tunisiennes    COVID-19 Sousse, situation au 25 Janvier: 62 nouveaux cas et 8 nouveaux décès    Tunisie [Vidéo]: Coup d'envoi du Match Olympique de Béja contre Espérance Sportive de Tunis    Mechichi : Une carte des centres de vaccination contre le coronavirus a été établie    CONDOLEANCES : Samir MHIRI    CONDOLEANCES : Abdesslem SAAFI    Le FLAGSHIP KILLER MI 10T Pro-5G de XIAOMI débarque enfin en Tunisie    Tunisie-dernière minute: Dégage à l'encontre de Rached Ghannouchi devant le Parlement [vidéo]    Espérance de Tunis : le Ghanéen Khaled Abdelbasset espérantiste jusqu'en 2023    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 26 Janvier 2021 à 11H00    Le premier ministre italien présente sa démission    Attijari bank annonce un PNB de 488 millions de dinars en 2020    Mobilisation tous azimuts en faveur de l'adaptation au changement climatique en Tunisie    Débats houleux à l'ARP, levée de la séance plénière    Tunisie – météo : Poursuite des pluies dans le nord et vent fort sur les côtes    Commémoration du 40e jour de son décès : Abdelwahab Bouhdiba, le sociologue émérite    Volleyball | Coupes d'Afrique des jeunes : Vers l'annulation...    Mini-Football | Super League Elite (3e journée) : Arriadh confirme, La Marsa cale    Stupeur sur fond d'ambiance délétère au CA : Supplice clubiste !    A l'occasion de son 102e anniversaire : «Taraji Pay» voit le jour    Contrepoint | Culture... et interrogations    18e édition du festival des cinémas d'Afrique en ligne : Le numérique comme issue    Tunisie-Ligue 1 (J10): les matches de ce mardi et programme TV    Appel à candidatures pour le projet "Académie des Musiciens créateurs"    Ramadan 2021: Nouvelle série "Kan Ya Makanesh" d'Abdelhamid Bouchnak avec Hatem Belhaj    Exposition collective "Géographie de l'intime" à la station d'art B7L9 du 29 janvier au 7 mars    [TRIBUNE] #Jeunesse #Espoir !    Covid-19 : Joe Biden durcit les règles d'entrée aux Etats-Unis    A «l'Orient-Express»... le voyage n'était pas de tout repos    Voici pourquoi la souche britannique pourrait provoquer une mortalité accrue    Etats-Unis: Le procès de Trump devant le sénat débutera le 8 février    Mustapha El Haddad: L'embrigadement des jeunes pour le jihad «Le paradoxe tunisien»    Etats-Unis-Investiture: Kais Saied félicite Joe Biden    De Trump à Biden: la force de la symbolique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Tunisie sera parmi les pays ciblés par le projet Neofarming Africa
Publié dans L'expert le 25 - 11 - 2020


Il s'agit d'une
innovation collaborative pour réinventer l'agribusiness en Afrique. Plus encore, il s'agit
d'une initiative du Groupe Zebra, pionnier dans la conduite de programmes d'innovation. A
indiqué le PDG de ce Groupe, Bertrand Barré.
Cette initiative a pour objectif de définir de nouveaux modèles agricoles et agro-alimentaires en Afrique. Grâce aux investissements que fournira cette initiative six projets se verront réalisés.
Les pays africains ciblés seront ceux les plus sévèrement concernés par des problèmes hydriques. Et une agriculture peu développée : « L'agriculture et l'eau sont deux facteurs étroitement liés, » a précisé Barré lors de cette conférence de presse.
De même, les modèles agricoles orientés vers l'agroalimentaire et l'agri pharmaceutique, font partie des priorités, a ajouté le responsable.
Et de poursuivre: « Au cours du premier trimestre de l'année 2021, nous allons commencer par l'organisation de rencontres, d'interviews. Evidemment à travers la plateforme de la 5ème édition » Les rencontres Africa agri-agro 2020′′. Ces rencontres se tiendront les 24 et 25 novembre 2020 entre des organismes des institutions publiques françaises, africaines et européennes. Ainsi que des industriels spécialisés. »
Selon lui, l'objectif est de procéder à un état des lieux des usages et des réalités socio-économiques dans chaque milieu. Ce qui permet d'analyser ensuite les opportunités. Ainsi que réaliser un décryptage de l'ensemble des solutions potentielless qui sont les plus adaptées à chaque milieu ».
« La deuxième phase s'étalera sur la période allant de 12 à 14 mois. Cette phase permettra d'établir les cahiers des charges des projets programmés dans le projet Neofarming Africa. Ce dernier prévoit de réaliser 5 à 6 projets », a–t-il poursuivi .
Le mouvement Neofarming Africa se propose d'identifier des solutions globales
Ainsi, à l'horizon de 2022, le mouvement Neofarming Africa se propose d'identifier des solutions globales. Elles devraient associer production, transformation et exploitation agricoles, déterminer les terrains d'expérimentation, associer les investisseurs, les experts, les startups pour lancer des investissements dans des preuves de concept à l'échelle locale qui devront démontrer leur potentiel de développement à plus grande échelle.
« Nous lançons ce projet dans le but de réinventer des modèles pour l'agriculture car l'agriculture et l'alimentation constituent des enjeux majeurs et mondiaux pour les 30 prochaines années ».
L'Afrique plus peuplée et plus urbaine
D'ici 2050, il y aura 9 milliards d'êtres humains à nourrir. L'Afrique, avec une croissance démographique continue et une expansion urbaine accélérée, des dérèglements climatiques et un stress hydrique latent, est au centre des préoccupations, a-t-il souligné.
« 60% des terres arables disponibles sont en Afrique qui vit une intensification du stress hydrique majeur et qui fait face au doublement de sa population et à une urbanisation galopante c'est-à-dire que l'Afrique sera plus habitée et plus urbaine ».
Le projet Neofarming Africa n'est pas d'implanter de nouveaux outils de production mais de bâtir des modèles agricoles et agroalimentaires complets qui résistent aux perturbations à venir pour assurer une souveraineté et une autosuffisance alimentaire, ainsi que des chaînes de valeur complètes par et pour l'Afrique.
Pour sa part, le président de Classe Export et commissaire général des rencontres Africa, Marc Hoffmeister a indiqué que les trois premiers lauréats pour l'édition 2020 sont le Congo, le Bénin et le Cameroun. Et ce, pour les Rencontres Africa Agro/Agri 2020 », du projet innovant « Neofarming Africa »
Les trois lauréats se partageront un prix d'une valeur de 20 000€ et profiteront d'une visibilité médiatique exceptionnelle.
La 5 ème édition des Rencontres Africa a débuté en 2016, sous le haut patronage du Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et du Ministère de l'Economie français, à travers une plateforme digitale.
Cette année les Rencontres Africa se réinventent pour accompagner et soutenir toujours davantage les entreprises sur leurs marchés africains. Et ce en partenariat avec les institutions locales et régionales et les partenaires, privés, publics, et médiatiques.
« L'idée est de permettre à ceux qui ne peuvent pas se déplacer ou qui hésitent à prendre une semaine pour de la prospection, de participer à la manifestation en leur donnant la possibilité, par les outils digitaux, de profiter de rendez-vous d'affaires, de prendre contact avec les exposants et de participer aux conférences », selon le site dédié à cette manifestation.
Avec TAP
*


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.