OPPO se positionne sur la charge ultra rapide et accélère son processus d'innovation    Biatlabs, l'incubateur de la Biat fait peau neuve pour appuyer les entrepreneurs en Tunisie    Vers l'allégement des horaires du couvre-feu?    Tunisie – Saïed exigerait la démission de Mechichi avant tout dialogue national    Dernière Minute – Coronavirus : 32 décès et 635 nouvelles contaminations, Bilan du 3 mars    Kais Saied visite le groupe Telnet    Autorisation exceptionnelle et provisoire pour le vaccin chinois    La crise politique en Tunisie: éloge du «conflit constructif»    Il serait scandaleux si l'avocat des terroristes bénéficiera d'une protection policière    La Tunisie est dans un régime politique présidentiel, selon Khlifi    Rania Amdouni condamnée à 6 mois de prison    Sortie officielle du film documentaire : Je suis ma propre république    Ouverture d'une enquête sur d'éventuels crimes de guerre    Au moins dix-huit morts et de nombreux blessés    BH LEASING : Appel à candidatures pour la désignation d'un administrateur indépendant    Ocres patines du temps fugace    «Om Layoun» un film documentaire tendre et sans compromis    Fâcherie envers les gâteries    Tunisie [Vidéo]: Salon du livre pour enfant de Sfax, les conditions d'organisation de la 27ème édition    Ghannouchi sollicite Mechichi pour l'ouverture d'une enquête sur le riz contaminé à l'aflatoxine    Dangereux: Les quantités de Riz cancérigène n'ont pas encore été détruites        Mustapha Ben Jaâfar : Appliquons la constitution avant de la critiquer et de vouloir la changer !    LC Afrique: Espérance de Tunis , 23 joueurs pour affronter Zamalek    Levante vs Athletic Bilbao: où regarder le match de demi-finale de la Coupe du Roi du 4 mars?    Le patronat désapprouve les mouvements de grève des douaniers    La Tunisie invitée à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 à Rome    Signature d'un accord de partenariat pour renforcer la gouvernance dans les administrations    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 04 MARS 2021 à 11H00        Ali Laarayadh : Nous ne sommes pas comme Kais Saied...    Le FMI veut une nouvelle direction économique en Tunisie : Faut-il craindre le scénario grec ?    Programme TV du jeudi 04 mars    REMERCIEMENTS : Hatem BEN RAYANA    Tunisie : L'épreuve du bac sport est annulée    Arrivée prochaine de 300 mille doses de vaccin provenant de la Chine    ESM-ESS (1-1) : L'Etoile revient de loin !    ASR-CA (1-1) : Nul équitable    Tunisie – Météo : Temps nuageux avec des pluies éparses    Ouafa Belgacem, experte en mobilisation des ressources et en durabilité : «Ne plus frapper à la mauvaise porte»    1ère édition de la Biennale d'Art du 5 au 8 mars à Tunis : Du Pop Art pour les réunir    Ligue 1 | 15e journée : Pas de droit à l'erreur...    Tunisie: Daily brief du 4 Mars 2021    Un attentat terroriste déjoué à Alger    Trois employées de télévision tuées par balles en Afghanistan    Et la fin de la vie sur Terre c'est pour quand ?    Ephéméride : Le 1er mars 1924, Mohamed Daghbaji lança la révolte contre l'occupation française    Officiel en Algérie : Le parlement sera dissous aujourd'hui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie refuse le « cadeau » tunisien de « l'accès sans passeports » à son territoire
Publié dans Tunisie Numérique le 02 - 07 - 2012

Les autorités algériennes ont refusé la décision du Gouvernement tunisien de permette aux ressortissants algériens l'accès sans passeports et avec seulement la carte d'identité nationale au territoire tunisien.
L'Algérie a indiqué qu'elle n'est pas intéressée par cette décision et a expliqué son refus par des exigences de sécurité vu l'insécurité qui règne dans la zone « partagée entre l'Algérie, la Tunisie et la Libye» et qui «ne favorise pas en ce moment la mise en œuvre de cette décision » rapporte le journal Al Khabar algérien.
Une source auprès du ministère des Affaires étrangères a indiqué que «La décision du Gouvernement tunisien entre dans le cadre des mesures pro-actives et prises par une seule partie» en soulignant que «les autorités algériennes ne sont pas concernées par cette décision, qu'elles n'ont pas été consultées et qu'elles n'ont pas participé à l'élaboration de telle décision».
La même source a ajouté que « Pour le moment et en raison de la situation sécuritaire qui prévaut dans certains pays voisins de l'Est et plus précisément en Libye, ont ne peut pas appliquer le principe de réciprocité ».
Cela signifie que l'Algérie refusera pour sa part de permettre aux ressortissants tunisiens l'entrée sur son territoire avec seulement une carte d'identité nationale et ne sera pas obligé de respecter le protocole diplomatique, qui exige la réciprocité, en raison de l'évolution de l'insécurité au niveau du triangle frontalier situé entre l'Algérie, la Tunisie et la Libye, un fait qui a poussé l'armée tunisienne à déclarer son désert «une zone militaire restreinte ».
L'Algérie estime, d'autre part que les conditions de sécurité qui sévissent dans la zone frontalière entre l'Algérie, la Tunisie et la Libye, et les répercussions du trafic d'armes en provenance de la Libye, outre la possibilité de l'exploitation de cette décision par des groupes terroristes pour se déplacer librement sur les abords des frontière entre les deux pays, sont autant de facteurs qui ne favorisent pas l'application de cette décision et confirme la position des autorités algériennes à continuer à utiliser les mêmes règles et procédures de sortie et d'entrée en Algérie via les points de passage frontalier communs avec la Tunisie, et à maintenir le passeport en tant que document de base pour l'accès et la sortie du territoire algérien.
Rappelons que le Gouvernement tunisien a annoncé, depuis deux jours la permission aux ressortissants maghrébins, sauf la Libye, d'entrer sur son territoire avec seulement une carte d'identité nationale, une décision qui a incité un certain nombre d'Algériens à se rendre aux points de passage de la frontière entre l'Algérie et la Tunisie pour entrer sans passeport, mais les agents de la police des frontières et des douanes algériennes ont refusé précisant que les procédures de passage sont toujours valides, conformément aux règles juridiques et à la base de présentation d'un passeport.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.