Ons Jabeur écarte de son chemin la 3ème mondiale Karolina Plíšková et se qualifie pour les quarts de finale du Qatar Total Open    Coronavirus : Sonia Bechikh appelle à éviter le port des masques de protection pour les personnes non contaminées    Tunisie : Le pays aux deux Etats dans l'Etat : L'Etat tunisien et l'Etat de Carthage    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Des députés dénoncent l'absence d'une représentativité régionale dans le gouvernement    En vidéo : Le digital au cœur du congrès international de l'Ordre des Experts Comptables de Tunisie    Double nationalité, Korchid demande des explications à Fakhfakh    Entreprises publiques en difficulté | Une bombe à retardement    CONDOLEANCES : Mounira BELHADJ    La grippe porcine fait 1 mort à Béja    Mansour Moalla célébré pour son œuvre et la pertinence de ses analyses visionnaires (Album Photos)    Les membres du gouvernement Fakhfakh répartis par gouvernorat    Modernisation du canal Medjerda : Prêt de 27,5 millions d'euros de la KFW    Abir Moussi : La corruption a été lancée lors du gouvernement de la Troïka dans lequel Fakhfakh avait occupé des postes ministériels    Samsung Blues Festival du 06 au 10 mars 2020 au palais Ennejma Ezzahra (les artistes en vidéos)    Plan gouvernemental de Fakhfakh : Tolérance zéro pour le crime, le terrorisme et la corruption politique    Crédits d'investissement destinés aux PME : L'Etat prend en charge 3 points du taux d'intérêt    Gouvernement Fakhfakh : Ennahdha votera la confiance    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale    Discours intégral d'Elyès Fakhfakh devant le Parlement    Prévisions météorologique de l'INM : Retour des pluies au début du mois de mars    Football : LA FTF dévoile le calendrier du reste de la saison    Ligue des champions : Suivez les quarts de finale sur Tunisie Numérique    Programme TV du mercredi 26 février    Tunisie: Le vote en faveur du gouvernement de Fakhfekh n'est pas un “chèque en blanc”, selon un dirigeant d'Ennahdha        CAN 2021 : Le Zimbabwe interdit d'accueillir les matchs internationaux    CAN 2021 (éliminatoires) : les arbitres des matches de la Tunisie face à la Tanzanie    Mohamed Ennaceur appelle à une conférence nationale élargie pour sceller une véritable union nationale sur des programmes consensuels    Coronavirus : un Français est mort à Paris    BCT | Evolutions économiques et monétaires : Un taux d'inflation moyen de 5,3% en 2020    Zamalek – Espérance de Tunis : Sur quelle chaîne voir le match ?    Inspection comportementale en profondeur, la surveillance avancée des processus pour contrer les attaques    Un deuxième terroriste abattu à Kasserine    Stress hydrique    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 26 février à 07H00    Festival International Les Francophonies de Sousse du 5 au 8 mars 2020 (Programme)    Décès de l'ancien « Raïs » égyptien Hosni Moubarak    Décès de l'ex président égyptien, Hosni Moubarak    Contrepoint | Culture : à la recherche d'une vision    Festival du Rire de Tunis 2020 | Laurent Baffie : un humour transgressif    Hosni Moubarak n'est plus    «La conférence des oiseaux» de Naoufel Azara à El Teatro : Une élévation par le texte et la mise en scène    L'humoriste Samia Orosemane en tournée internationale fait une pause au Royal Thalassa Monastir    Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    Programme TV du mardi 25 février    Le quinzième épisode du festival Jazz à Carthage 2020    Le festival « Sicca Jazz » du Kef souffle sa sixième bougie!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie – Ennahdha est-elle en train de se préparer à des élections anticipées ?
Publié dans Tunisie Numérique le 26 - 01 - 2020

Rien qu'à voir la gesticulation et la ruée des députés du mouvement islamiste vers le terrain, contre leur habitude, à la rencontre des citoyens, notamment dans les zones reculées ou déshéritées, on est en droit de se demander si le parti ne serait pas en train de se préparer à d'éventuelles élections législatives anticipées ?
En effet, il suffit de récapituler les activités sur le terrain des membres du bloc parlementaire d'Ennahdha, pour se rendre à l'évidence, sans le moindre doute, que le parti est, bel et bien, en pleine campagne électorale.
Ses députés ont, à ce qu'il parait, reçu des consignes de s'activer dans leurs régions respectives. Histoire, probablement, de donner l'impression aux citoyens qu'ils ne les ont pas abandonnés à leur sort, une fois élus. Ce qui laisse comprendre qu'Ennhdha a peur de perdre son électorat, et est en train de tout faire pour en récupérer un maximum, quitte à jouer, encore une fois, la comédie des promesses électorales tonitruantes, qui n'aboutissent, en fin de compte, à rien.
Et le deuxième constat qui s'impose à travers les activités des élus d'Ennahdha, sur le terrain, c'est que le parti est en train d'essayer de piocher dans le réservoir électoral de 9alb Tounes, en ciblant les populations démunies et déshéritées, qui avaient donné leur voix aux candidats de Nabil Karoui qui avait bâti sa campagne, autour des caravanes d'aides sociales et d'assistance médicale, auprès de ces populations.
Par ailleurs, et pour se garantir le maximum de chances pour atteindre une meilleure majorité dans l'ARP, Ennahdha serait, comme l'a si bien fait remarquer l'analyste politique Borhène Bsaïes, en train, de préparer le dépôt au bureau de l'assemblée, du moment qu'elle est présidée par leur Cheikh, un projet de loi portant amendement de la loi électorale, dans le sens de l'augmentation du seuil électoral pour l'accès à l'ARP. Une tentative de la part des islamistes, de barrer la route à ceux qui sont élus, aux dépends de leurs candidats, sur la base des meilleurs restes. Ce qui conforte, encore plus, la thèse de la préparation d'Ennahdha à des élections législatives anticipées.
Donc, Ennahdha serait-elle en train d'envisager un vote de sanction contre le gouvernement d'Elyes Fakhfakh ? C'est très envisageable, si on comprend que ce dernier a affiché son alignement total et inconditionnel, derrière la volonté et les consignes du président de la République, Kaïs Saïed. Et les nahdhaouis ne connaissent que trop les projets que nourrit ce dernier à leur égard et à celui de toutes les formations politiques.
C'est, donc, probablement, avec cette appréhension que le conseil de la Choura d'Ennahdha est en train de discuter, en ce moment, de la position à prendre par le parti, par rapport à la formation du gouvernement proposé par Elyes Fakhfakh, surtout que la première annonce de ce dernier n'augure de rien de bon pour eux !

Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.