CONDOLEANCES    Tunisie : La production nationale de gaz naturel augmente de 62%    Tournoi de Birmingham : Ons Jabeur en demi-finale    Processus de la décentralisation : Lentement, mais sûrement    Reportage à Sidi Hassine suite aux violences policières survenues les 8 et 9 juin    Programme TV du samedi 19 juin    Match EST vs Al Ahly: la CAF permet la présence de 5000 supporters à Radès! où regarder le match à la télé?    LCA : Al-Ahly jouera l'attaque et ne se contentera pas de défendre à Tunis (Mosimane)    Tunisie – Coronavirus : 82 décès supplémentaires et 2291 nouvelles contaminations en 24H    Elections anticipées: Voilà pourquoi Ennahdha a soudainement changé de discours selon Abir Moussi    Handball | Play-off (11e journée) : CA-EST décisif pour le titre    Handball | CAN des dames au Cameroun : Médaille de bronze pour la Tunisie !    News | Nabil Maâloul sur le marché    Un conseil ministériel régional dédié à Sfax prévu le 15 juillet    Pollutec 2021 : La Tunisie invitée d'honneur à Lyon    Combattre l'automédication à l'ère du Covid-19 : Un engagement au-delà des mots !    Entretien avec Silvia Barreiros, directrice artistique de la Compagnie ASPARAS de Genève : Une pièce suisse avec des comédiens tunisiens    « Comme un château défait » de Lionel Ray : Le livre de la mémoire, le livre de la vie    Programmation du 15e épisode de Jazz à Carthage : Place à une musique du monde    BH Bank: Med Salah Chebbi El Ahssen Président et Hichem Rebai Directeur général    Météo : forte hausse des Températures    Face à la pandémie    Coronavirus- Kairoun: le taux de positivité dépasse les 50%    Euro: les matches de ce samedi    Tunisie – Etats-Unis : Visite virtuelle de Wendy Sherman à Tunis    Coronavirus- Kairouan: Le chef du gouvernement envoie Nissaf Ben Alaya sur les lieux    Un fils de la médina d'envergure universelle: Ibn Khaldoun    Houcine Abassi : Qui est Kaïs Saïed pour mettre en doute notre patriotisme ?    STEG : Vers l'augmentation des tarifs de l'électricité et du gaz    Hausse de la production nationale de gaz naturel de 62%, à fin avril 2021    Bourse de Tunis : Le Tunindex termine la semaine du 14 au 18 juin 2021 dans le rouge    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Sami Fehri libéré provisoirement sous caution de 4 millions de Dinars    Cannes 2021 : la tunisienne Kaouther Ben Hania membre du jury de la compétition Courts métrages    Epreuves du baccalauréat : 275 cas de fraude recensés en deux jours, selon Fathi Slaouti    UV4: 4e édition des UTOPIES VISUELLES du Du 21 juin au 18 juillet 2021 à Sousse (Programme)    L'Utica présente les axes d'un plan d'urgence et de sauvetage économique    Utica : Aucune solution sans dialogue    "JAZZ à Carthage", une édition exceptionnelle en deux temps, de fin juin 2021 à mars 2022    Fathi Ayadi : Même si tout espoir semble perdu nous appelons et tenons encore au dialogue !    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    La migration "irrégulière" vers l'Europe ne doit en aucun cas être résolue dans le cadre d'une approche sécuritaire (Saied)    Les potières de Sejnane à l'honneur à l'IFT    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie : Le solde du Trésor permet de couvrir, seulement, 34% des salaires des fonctionnaires !
Publié dans Tunisie Numérique le 19 - 03 - 2020

Les fonctionnaires de l'Etat sont payés mensuellement selon un calendrier de virements de leurs rémunérations allant généralement, du 15 au 26 de chaque mois.
La liquidation et la mise en paiement des rémunérations des agents de l'Etat relèvent de la compétence des ordonnateurs, des services gestionnaires du personnel et des services déconcentrés en charge de la gestion des finances publiques, en l'occurrence la Paierie générale de Tunisie. La répartition des tâches entre ces intervenants est organisée selon une procédure particulière.
Sur un autre plan, il est à préciser que le paiement des salaires se fait à travers un transfert monétaire de masse du compte courant du trésor de l'Etat à l'office national des postes et aux banques.
Par ailleurs et selon les statistiques de la Banque centrale de Tunisie (BCT) relatives aux indicateurs monétaires et financiers mis à jour le 19 courant (1), le solde du compte courant du trésor est de 539.7 millions de dinars (MD).
En outre, le tableau des dépenses du budget de l'Etat pour l'année 2020 faisant état des crédits de paiement et en l'occurrence, les dépenses de rémunération annexés à la loi de finances 2020 (2) montre que celles-ci s'élèvent à 19030 MD. Ainsi, la masse mensuelle des salaires des fonctionnaires est d'environ 1586 MD. A ce titre, le solde du compte du trésor ne couvre que 34% des émoluments des agents de l'Etat pour ce mois.
Il est à rappeler que le compte courant du trésor est un compte dynamique dont le solde varie constamment en fonction des mouvements d'encaissement des recettes de l'Etat, fiscales et autres, enregistrées en crédit et du rythme des dépenses publiques composées des frais de fonctionnement de l'administration, des salaires et dépenses de développement ou d'équipement, imputées en débit.
Néanmoins, il est incertain que l'Etat puisse encaisser d'ici deux ou trois jours l'équivalent d'environ 1 milliards de dinars de recettes et d'engager très peu de dépenses rien que pour assurer, aisément, le règlement des salaires des fonctionnaires au titre de ce mois, dans un contexte économique exceptionnellement critique.
Rappelons tout de même que cette situation devient de plus en plus récurrente, surtout ces derniers temps, mais pas avec cette intensité et gravité extrêmes.
Pour remédier à l'insuffisance de liquidité du compte du trésor, l'Etat n'a cessé de s'endetter auprès des banques à des taux très élevés qui peuvent dépasser dans plusieurs cas 9% et ce, d'après les données de «Tunisie Clearing» (3), l'organe dépositaire central des titres et gestionnaire du système de règlement/livraison des titres régi par la loi 94/117.
Ces indicateurs révèlent, clairement, que le gouvernement gère la trésorerie du pays sans créer de réserves qui devraient, selon les normes internationales, couvrir une période de quatre-vingt-dix jours au moins, pour affronter aisément les diverses dépenses publiques et les imprévus. On peut donc dire que la gestion du Trésor public s'est malheureusement transformée en gestion au jour le jour loin de toute politique prévoyante et réfléchie.
Au vu de cette situation alarmante et dans ce contexte particulièrement flou marqué par l'évolution rampante du coronavirus, le recours de l'Etat à l'endettement auprès des banques ne peut pas se poursuivre éternellement en l'absence de l'adoption d'une approche viable permettant d'éviter la gestion hâtive et risquée actuelle des finances publiques du pays.
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.