Photo du jour : Hommage à Henri Teissier, Archevêque d'Alger ? homme de tolérance et du dialogue interreligieux    Tunisie: Lotfi Zitoun: Le temps de l'islamise est révolu, il faut céder la place au pragmatisme    L'ARP entame l'examen du budget du ministère de l'Industrie    Exposition à la Cité et une série de manifestations    L'Azerbaïdjan reprend le contrôle de Latchin    Le chef du Hamas contaminé par le coronavirus    "Des réunions sectorielles urgentes se tiendront pour examiner la possibilité de la reprise des activités sportives et culturelles" (Ministre de la Santé)    Tunisie | Reprise de la prière du vendredi à compter de cette semaine    Depuis l'Italie, deux Tunisiens financent un terroriste en Tunisie    Une contraction historique de 10% de l'économie tunisienne au terme du 3ème trimestre    Mêmes causes... mais, succès loin d'être garanti    ASA Team du Technopole de Sfax remporte le 1er prix du Hackathon ActInSpace Tunisia    Hafedh Lamouri n'a pas chômé    Coronavirus: La situation sanitaire à Tataouine    Tunisie: Les agents de l'ARP exigent des excuses officielles    La terrasse de la liberté    Aïcha Ben Miled et Najla Ben Abdallah en lice pour les César 2021    «Visions du présent et du passé», exposition d'Ali Zenaidi    Les grenades tunisiennes bénéficient de l'appui du projet PAMPAT II    Bourse de Tunis : suspension de la cotation de UADH et de GIF FILTER    Conférence à Tunis sur les moyens d'assurer l'intégration professionnelle des personnes porteuses de handicap    La KfW supporte la Tunisie dans son adaptation au changement climatique    PNUD: Appel à proposition pour la société civile    Samir Bettaieb intente un procès contre Halima Hammami    Tony Blinken: L'Américain qui aime Carthage    Safi Said : Les hommes politiques sont d'une naiveté déconcertante    SEMINAIRE VIRTUEL SUR LE TRAITEMENT DES EAUX EN MILIEU INDUSTRIEL    Tunisie : Abdessalem Saidani tacle Ridha Charfeddine    Foot : les joueurs européens auront besoin d'un permis après le Brexit    Carlos Queiroz remercié par la Colombie    Covid-19 : 1303 nouvelles contaminations et 51 décès        Football : Programme TV de ce mercredi 02 décembre 2020    Tunisie – météo : Pluies attendues sur tout le pays et baisse remarquable des températures jeudi    Tunisie [Vidéo]: Les conducteurs de taxis bloquent le carrefour menant au siège du gouvernorat    Ligue des Champions : Liverpool et City qualifiés, l'Inter se relance, l'Atlético rate le coche    Célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida 2020 sous le slogan:Solidarité globale et responsabilité partagée    Après les émeutes de Chebba, Taoufik Mkacher devant le comité de discipline    Le budget du ministère des Domaines de l'Etat est en déphasage avec ses responsabilités (Ministre)    La BTS BANK et la SMT signent une convention de partenariat    Présentation du projet de réhabilitation du musée de Carthage    USA-Elections présidentielles: Le camp Trump mène une énième action en justice    Prix du meilleur film au Festival du film arabe de Zurich pour Tlamess    En vidéo : Au moins deux morts et 15 blessés percutés par une voiture dans une zone piétonne en Allemagne    L'UE et la Tunisie d'accord pour booster le tourisme culturel    Les Tunisiennes Aicha Ben Miled et Najla Ben Abdallah en lice pour le César de la Révélation de 2021    Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale    Le court métrage tunisien "Au pays de l'oncle Salem" remporte le premier prix du festival international du court métrage Ecriture et Image de Pescara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Par Maher Ben Ghachem : Economie mondiale en panne
Publié dans Tunisie Numérique le 25 - 03 - 2020

Il n'y a plus de demandes donc plus d'offres. Il n'y a plus de chiffres d'affaires, le dépôt de bilan est inévitable.
On ne circule plus, ni par les airs, ni par voies terrestres , ni par les mers, seules les marchandises circulent encore. Les compagnies aériennes, les sociétés de transports urbains et trans urbains , transcontinentales, et à moyen terme les constructeurs vont s'arrêter …
L'état sollicité par tout le monde devra renflouer les caisses et nationaliser à tour de bras…. retour à la case départ? Abandon de la libre entreprise ? qui n'est convoitée que lorsqu'elle est lucrative.. Ils pensent déjà à nationaliser Air France … Tout le monde est sinistré, tourisme, cinéma, restaurants, théâtre. Tiennent encore les agriculteurs, jusqu'à quand? Les produits frais, à quand l'épuisement des produits consommés? Commerces fermés, comment vont ils payer leur loyer ? Comment vont ils payer leurs crédits? Personne n'a de solution pour amortir la crise qui s'inscrit dans la durée.
Des pays comme le Liban était avant cette crise en cessation de paiement, et maintenant comment faire? Si les banques centrales riches : Européenne, Américaine, Britannique et les asiatiques peuvent soutenir pour quelque temps leur économie, leurs chômeurs, comment vont faire les autres pays endettés, comme la Tunisie, à part arrêter de payer immédiatement leurs dettes?
Si la planche à billet va fonctionner à fond, et l'état va devenir le plus grand propriétaire, quels sont les conséquences plus tard dans un monde en récession? Les fonds souverains vont ils acheter des économies entières à bas prix? C'est ce qu'il faut absolument éviter.
Ces multinationales n'ont aucune dimension humaine et leur seul but est le maximum de profit. Personne n'a de solution, ni ne prévoit la fin de ce cataclysme mondial. Le chacun pour soi et Dieu pour tous est révolu, et la nécessité d'une gouvernance globale de ce monde devient une nécessité.
C'est une opportunité exceptionnelle pour les grands dirigeants de ce monde de rentrer dans l'histoire en proposant des solutions pour la planète entière et non de regarder uniquement leur nombril.
En solidarité totale avec notre gouvernement, je lui conseille de ne pas avoir peur et de donner l'exemple de courage en envoyant un signal fort au FMI ET À LA BANQUE MONDIALE! On suspend le paiement de nos dettes face à ce virus que VOUS nous avez envoyé et on va se débrouiller avec notre peuple pour lui expliquer qu'il doit respecter les consignes de confinement ( pas facile pour ceux qui vivent dans des conditions précaires et à plusieurs dans des endroits insalubres et exigus).
C'est l'occasion où jamais de resserrer les rangs, de sauver le maximum de vies humaines, c'est notre seul réservoir de richesses pour que demain on se remette au travail. On n'est pas moins intelligents ni moins inventifs que les autres nations, il faut en être conscient car la solution dans un premier temps ne peut venir que de nous mêmes. Portez-vous bien, courage et aidons notre gouvernement.
Maher Ben Ghachem. Ancien Professeur de Médecine. Ancien Interne des Hôpitaux de Paris.
Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.