Tunisie : Saied et Abbes supervisent la cérémonie d'inauguration du nouveau siège de l'Ambassade de Palestine en Tunisie    Inauguration du nouveau siège de l'ambassade de l'Etat de Palestine en Tunisie    Tunisie-Le Directeur Régional de la Santé à Kairouan [VIDEO] : « Voici la date officielle du lancement des travaux de l'Hôpital Roi Salmane »    Tunisie-Abdellatif Mekki : « Délirant celui qui croit encore en Kais Saied »    Zaghouan : Récupération d'une terre domaniale agricole de 120 hectares à Djebel Oust    La Proparco et l'UIB renforcent leur soutien aux entrepreneurs tunisiens affectés par la crise sanitaire    Ali Laârayedh s'offre une sortie qui évoque le dernier repas du condamné    Importation de véhicules en Algérie: Le problème serait-il en voie de règlement?    Tunisie : Rached Ghannouchi reçoit l'ambassadeur de France    Kais Saied: Nous n'avons pas de problèmes avec les juifs mais plutôt avec les colonisateurs    France : 3 ministres épinglés pour dissimulation de revenus ça fait beaucoup!    Le marché boursier termine la séance de mercredi, sur une note morose    L'administration publique, un ''obstacle'' pour 3/4 des PME    Précisions du ministère de la Justice concernant le pass vaccinal    Affaire Khashoggi : le Saoudien arrêté à Paris ne serait pas le bon, Macron soulagé    Médenine: 36 élèves contaminés par le coronavirus    Coupe Arabe FIFA 2021 : Programme des quarts de finale les 11 et 12 décembre    Les pays où les habitants ont été le plus souvent ivres    Dr Rim Belhassine Cherif: Président du groupe régional pour l'Afrique de la Commission d'Etudes 13    TRANSTU: Changement du trafic du métro sur la ligne 1, entre les stations "Mohamed Ali" et "Kabaria"    NBA : Lakers et Knicks à la relance, Dallas renversé par Brooklyn    UCL : Le Barça pourrait se qualifier ce mercredi ?    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 08 Décembre 2021 à 11H00    Les accords commerciaux avec l'Afrique : Le continent d'avenir    Vers la vaccination des enfants de 5 ans et plus ?    Mandat de dépôt contre le policier ayant agressé le directeur du lycée 9 avril à Sidi Bouzid    Exposition photos, films, concerts et arts numériques au programme de la 1ère édition du "Nawaat Festival"    Programme TV du mercredi 08 décembre    Variant «Omicron» — Reprise économique: L'imprévisibilité...!    L'entreprise autrement: Le retard est devenu fatal    JTC: Les spectacles au programme du 8 décembre 2021    Sfax: Concert afro-tunisien au théâtre municipal [Vidéo]    Tunisie-officiel : Nouvelle date d'un jour férié    CONDOLEANCES    Comment rendre le système éducatif plus efficace en Tunisie ? Ridha Zahrouni s'exprime sur le sujet [Vidéo]    NEWS: Héni Amamou passe à l'EST    Handball — Mondial Dames d'Espagne — Congo-Tunisie (33-24): Un goût d'inachevé    L'équipe de Tunisie se ressaisit: Sursaut rageur et coup d'éclat    Programme de la Cinémathèque Tunisienne du 8 au 18 décembre 2021: Le cinéma fête le théâtre    Les JTC 2021 rendent hommage à la Troupe de la ville de Tunis : Une consécration pour l'Histoire et le parcours    «Corde inconnue, fragment 1» de Fatma ben Aissa à Atelier Y: Déambulation artistique    Tunisie: Augmentation de 14% des prix du fer de construction    Tunisie : Signature d'un contrat de concession pour la restauration «d'El Karaka » de la Goulette et sa transformation en musée de la céramique artisanale    Connect International : Une visite à la capitale sénégalaise Dakar    Coronavirus : Du nouveau concernant Omicron    JO d'hiver 2022 : Le Kremlin appelle à des JO libres de toute politique    Malheureusement, la justice l'a innocent酠   Tunisie : Focus sur le projet de réaménagement du musée de Carthage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rapport : 40% à 50% de la population au Grand-Tunis ne dispose pas de ressources permettant une vie digne
Publié dans Tunisie Numérique le 23 - 03 - 2021

International Alert Tunisie, l'Institut de recherches économiques et sociales (IRES, France) et le bureau tunisien de la Friedrich-Ebert-Stiftung au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (FES MENA) viennent présenter les résultats d'un projet élaboré en commun durant deux ans et dénommé : "Un Budget de la dignité pour la Tunisie".
Selon les organisations qui ont préparé le rapport, la dignité est une revendication centrale exprimée par les mobilisations qui ont marqué la Tunisie depuis 2011. Afin de répondre à cette exigence, le Budget de la dignité pour la Tunisie s'est intéressé à la définition des conditions matérielles qui permettraient d'assurer une vie digne aux Tunisiens.
La réalisation du Budget de la dignité s'appuie sur une méthodologie innovante (Minimum Income Standards – MIS) initialement développée par des chercheurs britanniques puis étendue à d'autres pays. Des projets pilotes ont été menés en Afrique du Sud et au Mexique, mais c'est la première fois qu'un projet de cette nature est conduit dans le monde arabe.
L'objectif était de déterminer, à travers une démarche participative impliquant des citoyennes et des citoyens, un panier minimum de biens et services nécessaires pour que chaque ménage tunisien puisse aujourd'hui avoir accès à des conditions de vie dignes.
Au terme de plus d'une année de discussions, les participants ont abouti à un consensus sur le contenu d'un panier détaillé comprenant plusieurs centaines de biens et services nécessaires pour permettre aujourd'hui à une famille-type d'accéder à des conditions de vie dignes. Le coût de ce panier minimum, chiffré selon les prix en vigueur au printemps 2019, est estimé à environ 2.400 dinars (730 euros) par mois.

Le projet révèle par ailleurs que dix ans après les évènements de 2011, 40% à 50% de la population vivant dans le Grand-Tunis ne dispose toujours pas de ressources permettant d'assurer une vie digne.
Les organisations qui ont pris part à la réalisation du rapport indiquent qu'en s'intéressant pour la première fois, non pas au seuil de pauvreté mais à un seuil d'inclusion minimum permettant de satisfaire les besoins de la population, le projet offre un outil précieux de plaidoyer en faveur des conditions de vie dignes en Tunisie.
Ils soulignent que le budget de dignité confirme, comme dans d'autres pays, que l'accès à des conditions de vie dignes passe non seulement par l'accès à un emploi et un revenu d'activité suffisant, mais aussi par une offre satisfaisante de services publics de qualité.
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.