La BIAT lance une offre promotionnelle sur les crédits à l'immobilier au profit des TRE    Hasna Ben Slimane exige une passation par huissier de justice    Hichem Ajbouni : L'article 80 de la Constitution a sauvé Ennahdha !    Suite à l'instruction judiciaire ouverte à son encontre, Mabrouk Korchid se défend    Huawei Mobile Services et Ooredoo Tunisie lancent une facturation pratique et sécurisée    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 30 Juillet 2021 à 11H00    Tunisie: Ghazi Chaouachi dénonce le populisme qui domine la scène politique    Dream City, Rendez-vous en 2022    Pour cause de Covid-19, l'édition 2021 de Dream City reportée à 2022    JO Tokyo 2020 | Volleyball : La Tunisie s'incline devant l'Argentine    Appel à candidature : La Fondation Tunisie pour le Développement lance son cycle d'incubation à Siliana    Voilà pourquoi la pénurie de tabac s'aggrave en Tunisie [Vidéo]    CONDOLEANCES    Pleins feux sur l'affaire Moez Laâmari : Une nouvelle victime de la torture !    Commentaire | L'espoir renaît    JO Tokyo 2020 | voile: le duo Sarra Guezguez et Eya Guezguez termine à la 21e et dernière place du skiff 49er FX    Ils ont dit    Dernier métro à 15H: La TRANSTU s'excuse    Tunisie – Météo : La vague de chaleur se poursuit ce weekend    La Tunisie réceptionne une aide médicale fournie par des pays amis et par des Tunisiens établis en France    Filière de l'huile compensée : Pour que le produit soit toujours disponible    L'OECT se dit prêt à auditer les finances publiques, les dettes et les aides reçues par la Tunisie    L'initiative présidentielle du 25 juillet 2021: Vers une nouvelle gouvernance pour sauver la République    Jamel El Oref : L'huile végétale est devenue disponible après l'appel lancé par le président !    Fête de la Femme: La première astronaute africaine envoyée à la station spatiale internationale ISS sera Tunisienne    JO Tokyo 2020 | Judo : Nihel Cheikhrouhou éliminée en 1/8e de finale    Bilan Covid-19 : 3508 nouveaux cas et 167 décès    Messaâdi : Cinq millions de Tunisiens seront vaccinés d'ici mi-octobre    Crime raciste à Raoued plage    Ligue 1 : l'Espérance se sépare du ghanéen Basit Abdul Khalid    CS Sfaxien : début ce samedi des préparatifs pour la nouvelle saison    Tunisie : Décret Présidentiel n°80 portant suspension de toutes les prérogatives de l'Assemblée    Tunisie-Tunisair: Envoi d'une 2ème cargaison de matériels et équipements médicaux    [TRIBUNE] : Pour un état-major de l'économie    36e Foire internationale du livre de Tunis : Appel à participation    Spectacle "24 parfums": Un site dédié au projet et un film documentaire en cours de réalisation (teaser)    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 29 Juillet 2021 à 11H00    Publication par l'INP des exemples du projet "Vigile" d'inventaire informatisé des collections muséographiques    Jeux Olympiques – Aviron : Khadija Krimi et Nour El Houda Ettaieb terminent à la 4e place    Festival Hammamet 2021: La pièce de théâtre "Club de chant" de Cyrine Gannoun en ligne    Hédi Dhoukar: L'invitation à réfléchir de Hichem Djaït    Dernière minute : La Maison Blanche « préoccupée » par l'évolution de la situation en Tunisie et appelle au calme    "Mémoire" de Slim Sanhaji et Sabah Bouzouita au FIH2021 dans sa version en ligne    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    150 migrants irréguliers secourus au large de Zarzis    Aux origines de la Nahda: L'Expédition d'Egypte (1798-1801)    Crimes racistes aux Etats-Unis | La fondation russe contre l'injustice monte au créneau    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?
Publié dans Tunisie Numérique le 16 - 06 - 2021

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d'autres personnes. Merci!
Les islamistes d'Algérie et d'ailleurs, misaient, énormément, sur les élections législatives algériennes qui viennent de se dérouler, il y a quelques jours.
Mais le désenchantement a été à la hauteur de leurs attentes, et ils ont été confrontés à leur vrai poids, sur la scène politique algérienne, en n'obtenant que 15% des sièges de l'assemblée. Sachant que ce résultat a été biaisé par la forte abstention qui a marqué ce scrutin et qui atteint le niveau historique de 77%. Et comme les islamistes se font, toujours, un point d'honneur de se mobiliser au maximum, pour chaque échéance, on imagine, bien, qu'ils n'auraient, en réalité, jamais atteint ce pourcentage, si les algérien s'étaient mobilisés, comme eux, pour leur passage aux urnes.
Sur le coup, le chef de file des islamistes a réagi à chaud et a annoncé, de façon trop prématurée, leur victoire écrasante lors du scrutin. Il s'est, même, hasardé à lancer des menaces, dans le sens qu'ils sont prêts à tout brûler, si jamais on leur volait leur victoire, comme cela a été le cas, avant la décennie noire du siècle passé.
Les observateurs ont retenu leur souffle, devant ces déclarations d'hostilité, et ont craint le pire, surtout que les résultats officiels les ont placés loin derrière les militants historiques du FLN. On s'est, un moment, mis à redouter ce qui pourrait se passer chez le voisin, si jamais les islamistes décidaient de contester, à leur manière, les résultats du scrutin, surtout s'ils sont soutenus à l'internationale. Ce qui aurait fait chavirer l'Algérie dans une tourmente sans fin.
Mais, au grand soulagement des observateurs, et au grand étonnement des connaisseurs, le dirigeant du parti islamiste, le MSP, est sorti sur les médias et s'est félicité du résultat qu'ils ont obtenu, en dépeignant leur déroute en un immense succès, et en osant faire quelques allusions à de supposées opérations de fraude, mais, paradoxalement, il a fini par reconnaitre les résultats annoncés par l'autorité indépendante des élections.
Or, connaissant les espoirs que nourrissaient tous les islamistes du Monde pour ces élections, sous la houlette du Sultan Ottoman, on pouvait craindre le pire, et qu'ils s'accrochent en criant à la fraude et en mettant la pression à leur manière, en essayant de rallier à leur cause leurs éventuels soutiens parmi les grandes puissances.
Et s'ils se sont résignés à accepter les résultats, cela veut, sans aucun doute, dire qu'ils n'ont trouvé aucun soutien à l'international pour les encourager à protester. Et s'ils n'ont pas pu mobiliser les soutiens auprès des grandes puissances, on comprend bien que malgré l'arrogance de leur Sultan, ils ont, bel et bien, fait leur temps, et ils ont compris que ceux-là, mêmes, qui avaient décidé de leur donner leur chance en 2011, ont, apparemment, décidé, en 2021, de corriger leur erreur et de les renvoyer aux oubliettes.
L'histoire retiendra qu'il y aura un avant, et un après, les élections algériennes, et la résolution du problème libyen, en 2021 !
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d'autres personnes. Merci!
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.