Préparatifs de la nouvelle Constitution, délégation de l'Otan, la Ghriba …Les 5 infos de la journée    Lancement de la 15ème édition du Salon International du Bâtiment et de la Construction « Carthage »    Foot : Programme TV des matches de vendredi    Tunisie – Fanara : Djerba est un modèle de tolérance en Méditerranée    Export de l'huile d'olive : l'opacité des autorisations toujours de mise...    Tunisie – Saïed : On va passer d'une constitution qui allait faire imploser l'Etat à une constitution qui traduira la volonté du peuple    Kaïs Saïed : « La nouvelle République défendra l'unité et la continuité de l'Etat »    Roland Garros : Ons Jabeur – Magda Linette au 1er tour    Taoufik Charfeddine reçoit l'ambassadeur de Suisse en Tunisie    Qu'est ce que la variole du singe ou Monkeypox?    Tunisie – Huit ans de prison pour Lazhar Sta    « Le Prix du cinquième jour » de Khaoula Hosni en lice pour le Prix Orange du Livre en Afrique    16ème Congrès du CJD Tunisie : le futur du travail, une révolution silencieuse    La Ghriba de Djerba: un unique endroit où les religions s'accordent    Le référendum et le projet de "La nouvelle République" au cœur du dernier conseil ministériel    Tunisian Investment Forum 2022: Le ministre de l'Economie donne un aperçu sur le programme de réformes structurelles pour la relance de l'économie nationale    Rapport - La Tunisie extrêmement vulnérable aux catastrophes hydrométéorologiques    Parution du sixième et nouveau livre du jeune prodige tunisien Amine Fehri    OTAN : Du beau monde à Tunis et c'est la Turquie qui vend la mèche    La Société Tunisienne d'Assurances et de Réassurance (STAR) a tenue son Assemblée Générale Ordinaire des actionnaires    Abir Moussi : il faut que les Etats-Unis apprennent à respecter le peuple tunisien    Talibans: Les femmes journalistes devront se couvrir le visage à la télévision    Paris n'aimera pas le discours de Tebboune chez Erdogan, un ennemi de Macron    Tunisie-Ligue 1 (Play-Off): programme TV de la 6ème journée    CONDOLEANCES : Lamia ZOUAOUI    La Tunisie accueille 'Phoenix Express 2022'    Appel à candidatures pour la Bourse d'aide à la mobilité AMI : date limite le 31 mai 2022    Play-offs Ligue 1 Pro : Programme TV de la 6e journée    Parution de l'ouvrage "Les dérives contraires en Tunisie" de Hatem M'rad    Tunisie – météo : Temps clair à peu nuageux    Ligue 1 | Play-out – 3e journée : L'OB retrouve son rang de leader    USBG : Dans la peau d'un trouble-fête...    EST :Continuer à faire le plein    Le journaliste Mahmoud Ben Jemâa n'est plus    Ce soir, à la Salle Tahar-Cheriaa à la Cité de la Culture Chedli-Kélibi : Courez (re)voir «Le pas suspendu de la cigogne» d'Angelopoulos !    Zied Mallouli : à Sfax, nous avons des sangliers en plus des ordures    Comité de défense de Slim Riahi: Conférence de presse [Vidéo en direct]    Près de 135 mille candidats passeront les épreuves du baccalauréat    Abdelmajid Zar : la tentative de m'écarter de l'Utap est une trahison    Par A.Ben Gamra : Notre banque centrale (BCT) cause elle-même l'inflation de notre économie    Tahar Bekri: Aboulkacem Chebbi et la revue Forge    Ben Slama : le projet de calendrier du référendum a été élaboré par des parties étrangères à l'Isie !    Master International Film Festival : Un nouveau festival cinématographique tunisien en juin à Hammamet    Du Cap-Vert, au Cap Bon, Elisabeth Moreno part à la conquête des électeurs français de Tunisie    L'artiste Mondher Jebabli n'est plus    Le consulat tunisien à Tripoli appelle les Tunisiens à la vigilance    Taïeb Dridi: Toujours à Odessa pour exporter des céréales et des féculents    Des amis d'enfance juifs ouvrent un restaurant de couscous tunisien à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Conférence internationale sur le plan solaire tunisien les 29 et 30 octobre à Tunis
Publié dans TAP le 20 - 10 - 2010

TUNIS, 20 oct 2010 (TAP) - La Tunisie abritera les 29 et 30 octobre la conférence internationale sur le plan solaire tunisien (PST).
La conférence sera une occasion pour présenter les acquis réalisés par la Tunisie dans le domaine de l'exploitation de l'énergie solaire (chauffe-eau solaires, programme des maisons solaires qui a démarré depuis le mois d'avril dernier), outre les mégaprojets utilisant l'énergie éolienne et la co-génération.
L'accent sera mis, au cours de cette conférence, sur le projet avant-gardiste tunisien de production d'électricité par la Centrale thermo-solaire d'El Borma, réalisé par la SITEP.
M. Abdelaziz Rassaa, secrétaire d'Etat, chargé de l'Energie renouvelable et des Industries alimentaires, a souligné, lors d'une conférence de presse, tenue, jeudi, à Tunis, que cette manifestation constitue une opportunité pour mettre l'accent sur la politique pionnière adoptée par la Tunisie dans le domaine des énergies renouvelables.
Il a annoncé le démarrage de l'exécution du 11ème point du programme présidentiel "Ensemble, relevons les défis" intitulé "Vers une économie à contenu technologique élevé, amie de l'environnement, économe en énergie et innovante" qui a fixé des objectifs avant-gardistes dans le domaine de l'énergie.
Il s'agit notamment de la multiplication par cinq de la part des énergies renouvelables dans la consommation totale d'énergie, en 2014.
Le secrétaire d'Etat a souligné que la Tunisie a renforcé le cadre législatif en la matière, à travers l'amendement de la loi relative à la maîtrise de l'énergie qui couvrira plusieurs domaines. Il s'agit notamment de permettre aux privés de produire l'électricité pour assurer leur autoconsommation avec la possibilité de transférer l'excédent aux centres de consommation ou de les vendre à la Société tunisienne de l'électricité et du gaz (STEG).
Il a ajouté que le nouveau cadre législatif offrira une plate-forme adéquate pour la réalisation, à moyen terme, des objectifs tracés dans le domaine des énergies renouvelables et notamment ceux inscrits dans le cadre du PST.
Il a rappelé dans ce cadre que le Plan solaire tunisien, décidé par le chef de l'Etat en 2009, s'insère dans le cadre de projets internationaux similaires à l'instar du plan solaire méditerranéen, l'initiative "DESERTEC" et l'initiative japonaise "Sahara Solar Breeder".
Le PST qui garantira le positionnement de la Tunisie aux niveaux national et régional, comporte 40 projets dont la réalisation est prévue au cours de la période 2010- 2016.
Ce plan a pour objectif de promouvoir l'utilisation des énergies renouvelables pour la production de l'électricité à travers la consolidation de la capacité de production qui passera de 144 mégawatts (en 2009) à 550 mégawatts (en 2014).
L'objectif tracé à moyen terme dans le domaine des énergies renouvelables est d'atteindre 1000 mégawatts à l'horizon 2014, dont 75 pc provenant des énergies éolienne et solaire, pour atteindre 4700 mégawatts à l'horizon 2030.
Le PST vise également à rationaliser la consommation d'énergie par l'économie du 24 pc de la demande en énergie primaire en 2016, soit environ 3 millions tonnes équivalent pétrole (tep), contre une économie de 1,1 millions de tep en 2009.
Plusieurs parties interviennent dans la réalisation du plan qui mobilisera des investissements de l'ordre de 4,1 milliards de dinars.
Le secrétaire d'Etat a souligné que le PST traduit la volonté de la Tunisie de renforcer ses capacités dans le domaine des énergies renouvelables et de l'efficience énergétique, et partant de hisser le pays au rang de plate-forme internationale de production et d'exportation des énergies renouvelables.
Au niveau régional, la Tunisie a été pionnière en se positionnant au sein du système d'interconnexion électrique au niveau de la région méditerranéenne à travers le projet d'interconnexion électrique réalisé dans le cadre de la coopération tuniso-italienne, a souligné M. Rassaa.
Le projet vise à réaliser un centre de production d'électricité en utilisant l'énergie éolienne avec une capacité de 1200 mégawatts qui va permettre à la Tunisie d'exporter l'électricité vers l'Europe. Plusieurs responsables du secteur de l'énergie et des énergies renouvelables étrangers (Egypte, Jordanie, France, Italie, Japon, Allemagne, Espagne…) ainsi que des responsables des principaux organismes de financement internationaux, tels que la Banque mondiale et la Banque européenne d'investissement (BEI) participeront à cette conférence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.