25 mille tunisiens souffrent de polyarthrite rhumatoïde    Elections FTF : Mohamed Larbi Snagria et Achraf Aouadi candidats à la présidence de la FTF    Foot-Europe: le programme du jour    Ligue 1 – 16e journée: L'Etoile se déchaîne !    ST: Ben Nasr relève Chikhaoui    USM: Dissiper le doute    ABIR MOUSSI : Pour ceux que le dossier des hydrocarbures et des ressources naturelles intéresse    830 projets agricoles déclarés à Sidi Bouzid    Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux(FTDES): Un centre d'accueil et d'orientation ouvrira ses portes    DECES: Haj Abdelaziz GHAZALI    MEMOIRE: Ali TARHOUNI    L'Ambassadeur algérien à Tunis, Azzouz Baalal, remet à Rached Ghannouchi une invitation officielle à visiter l'Algérie    DECES: Mohsen HAMZAOUI    Intelligence artificielle: le futur n'est plus le pétrole, mais la data !    Lutte contre le vol des bagages: Tunisair prend le phénomène à bras-le-corps    Focus business: la promotion des exportations    Coronavirus, aucun cas enregistré parmi la communauté tunisienne en Italie    Happy Birthday Mr President !    Sahel - Sommet du G5 ce lundi à Nouakchott : Aller au concret et à l'urgent    Ben Ammar : L'ouverture sur le marché saoudien sera une chance historique pour le cinéma tunisien    Festival du rire 2020 | «Mamou et Chehyma» : le triomphe de l'amitié    Livre : « Les Carthage du monde »: Kart Hadasht ressuscitée    VIe colloque international d'études méditerranéennes (les 24 et 25 fevrier 2020): «La folie, entre création et destruction»    Agression d'un Imam à La Marsa : Simple «scénario» mis en œuvre par l'Imam afin de faire pression sur les autorités concernées pour être « titularisé » !    En photos : Hend Sabri, sublime et stylée à la Fashion Week de Milan    Arrestation d'une femme libyenne pour vol    L'ambassadeur de Chine à Tunis, Wang Wenbin : Avancée dans l'endiguement du Coronavirus et efforts de reprise du secteur économique fortement impacté    L'Emir du Qatar en visite officielle en Tunisie les 24 et 25 février    Foot-Europe: le programme du jour    Météo : Temps passagèrement nuageux    L'huile de pépins de figue de barbarie – Sultane de la nouvelle cosmétique tunisienne : Lancement d'une nouvelle vidéo    Gouvernement de Fakhfakh, qu'en pense Ahmed Néjib Chebbi ?    Candidature au patrimoine mondial de l'Unesco : L'île de Djerba répond aux critères requis    Exposition : « Raffaello, le portraitiste », Reproduction en HD des plus célèbres portraits du peintre italien de la Renaissance    Coronavirus, trois italiens contaminés en Lombardie    Les priorités du nouveau gouvernement, selon Hichem Elloumi    De plus en plus de Libyens arrivent en Tunisie    En vidéo : Azza Filali lève le rideau sur son nouveau roman    La Tunisie condamne la double fusillade près de Francfort    Le Groupe de la Banque mondiale lance une initiative en faveur des femmes entrepreneures au Moyen-Orient et en Afrique du Nord    Jean Daniel, le Tunisien, par Guy Sitbon    Orange Tunisie et l'association SHANTI annoncent le lancement de la plateforme elmensej.tn de mise en valeur des produits des artisanes de la région de Nefta    Un grand ami de la Tunisie n'est plus    Wadii Jary renouvelle sa candidature pour la présidence de la FTF    La justice suisse inculpe Nasser Al-Khelaïfi    Découvert par les forces sécuritaires et militaires : Un camp de terroristes sur les hauteurs de Kasserine    Du 19 au 22 février 2020 : Mission d'hommes d'affaires tunisiens à Turquie    Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Choix d'un Chef de gouvernement : La balle est aujourd'hui dans le camp du Président !
Publié dans Tunivisions le 17 - 01 - 2020

Maintenant que le délai fixé par le président de la République, Kais Saïed, pour que les partis politiques, les coalitions et les blocs parlementaires lui remettent des propositions concrètes quant à la personnalité la plus compétente à former le nouveau gouvernement, à savoir le 16 Janvier à minuit, c'est donc à lui de « mener le jeu » des consultations.
Il importe de rappeler que la Présidence de la République a adressé, le jeudi 16 Janvier 2020, 38 correspondances destinées aux présidents des partis, des coalitions et des blocs parlementaires, conformément aux dispositions de l'article 89 de la Constitution. Ce courrier leur a été envoyé également, parallèlement à l'article 89, en se basant sur la décision de l'ISIE concernant les résultats définitifs des élections législatives et sur une correspondance du Parlement adressée à la Présidence de la République le 13 Janvier 2020, relative au nombre de blocs.
Dans le cas où l'un député se retire d'un bloc pour intégrer un autre bloc, ou bien s'est retiré sans intégrer un autre bloc, cela concerne uniquement l'Assemblée des représentants du peuple uniquement, et la présidence de la République ne peut se baser que sur les correspondances officielles, sachant que la présidence de la République n'a rejeté aucune proposition même si elle émane d'un député n'appartenant ni à un bloc ni à un parti politique.
Le communiqué ajoute: «En ce qui concerne les partis mentionnés dans l'article 89 de la Constitution, il ressort clairement du texte constitutionnel que la question ne concerne que les partis représentés au sein de l'Assemblée des représentants du peuple, et pas tous les partis légalement existants, car bon nombre de ces partis qui ont obtenu un visa du ministère de l'Intérieur, n'ont aucun député au Parlement. Par conséquent, les consultations ne peuvent avoir lieu qu'avec les partis représentés au Parlement ».
La Présidence de la République a indiqué également que « Les consultations prévues par l'article 89 de la Constitution susmentionné, sont une mesure nécessaire, mais la constitution n'a pas précisé en retour la forme de cette procédure, car il peut s'agir de consultations directes qui peuvent être écrites, et les écrits, à la lumière de la situation vécue actuellement par la Tunisie, sont beaucoup mieux que les consultations directes qui peuvent prendre beaucoup de temps, sans résultats positifs ».
La même source a conclu que « Cette étape des consultations peut être un prélude à plus de consultations dans les délais fixés par la constitution, car c'est le principe avant le choix et avant l'information, et il n'y a pas de place à ce stade de l'histoire de la Tunisie pour retarder le début et fournir l'information ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.