Ghannouchi : Soit la violence… soit le dialogue pour coexister    Tunisie-Référendum: Rejet du recours intenté par Afek Tounès    TUNISAIR : Annulation des vols du 6, 9 et 11 août 2022 sur Bamako    Recette : Comment trouver une bonne pastèque ?    Lotfi Abdelli: Je suis en danger, et cela peut être c'était mon dernier spectacle (Vidéo)    Ukraine : Poutine aurait la solution, 100 000 soldats nord-coréens surentraînés    Référendum : le Tribunal administratif rejette le recours intenté par Afek Tounès    Lutte contre la traite humaine : Il y a encore du chemin à faire    Boom de la fibre optique en Algérie !    La galerie Saladin expose l'artiste-peintre Luigi Maria De Rubeis : Force et délicatesse    Festival international de Hammamet | Concert de Hamza Namira : Précieux moments de musique et de chant    Zouhair Maghzaoui : Ahmed Néjib Chebbi n'est qu'une vitrine pour l'islam politique    Maroc-Le cocktail explosif : Un Premier ministre qui contrôle le marché le plus juteux    Grombalia: Les habitants protestent contre la coupure d'eau depuis plus de 3 mois (Audio)    BCT: Lancement d'un concours pour le recrutement de 23 cadres    François Hollande plaide pour une relance du partenariat avec le Maghreb    Siliana: Avancement de 90% des travaux d'aménagement du foyer universitaire    Gaza : L'Ukraine solidaire avec Israël    Tunisie : Trois morts à Bizerte    Le Premier ministre japonais effectuera sa 1ere visite en Tunisie et au Maghreb    LG et GOOGLE offrent trois mois d'accès à STADIA PRO    L'Iran arrête trois espions du Mossad    EST | Des recrutements ciblés : L'empreinte de Nabil Maâloul !    Classement WTA : Badosa recolle à Sakkari et passe 3e, Ons Jabeur 5e    Matches amicaux : Le Barça, l'Atletico et la Roma largement vainqueurs    Communauté subsaharienne en Tunisie : Inquiétante flambée du discours raciste    Faire de la Tunisie une plateforme de coopération: Tunisie Japon Afrique    Tunisie: 7,433 millions quintaux de céréales collectés    Hausse des prix des carburants : Le pari risqué du gouvernement    Décès d'un ressortissant tunisien au Canada : Le meurtrier souffrait-il réellement de troubles mentaux ?    Tribune | Mon message d'Hiroshima    EXPATRIES | Un trophée pour Belarbi ?    Sélections des jeunes : Le temps des grandes réformes    Pourquoi | A propos des horloges    Météo : Le mercure grimpe jusqu'à 42 degrés    Monastir: Sauvetage de 22 migrants clandestins à l'île de Kuriat    Les syndicats des sécuritaires appellent à ne plus sécuriser les spectacles de Lotfi Abdelli    Foot mondial : Programme TV des matches de lundi    Météo du lundi 8 août 2022    Monastir : 22 migrants clandestins sauvés en pleine mer    Tunisie – La marine nationale sauve 22 candidats à la migration clandestine    Ons Jabeur exemptée du premier tour du tournoi de Toronto    Jean-Jacques Ciscardi sort son nouveau live : Beyrouth-Rome vol 770    Foot-Europe: le programme du jour    Le festival de Monastir déprogramme Mokdad Shili à cause de ses propos contre Bourguiba    Wandure is actually a Canadian Dating application That Saves Times by Turning Every on line complement Into a Real-Life Date    Learning to make Up With The Girl After A Fight    Alerte météo : des cellules orageuses accompagnées de pluies et de grêle dans l'après-midi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Afrique :
Eau, assainissement et hygiène, trois composantes essentielles pour la santé
Publié dans WMC actualités le 12 - 06 - 2015

Des participants aux Assemblées annuelles du Groupe de la BAD, ont discuté, jeudi, en marge de ces assises, sur la nécessité de privilégier les infrastructures eau, assainissement et hygiène (WASH), pour une meilleure santé en Afrique.
Le panel a été présidé par ministre de la Santé de Côte d'Ivoire, Raymonde Goudou Coffie, avec la participation de Mme Adèle Khuder, Représentante de l'Unicef en Côte d'Ivoire, Ali Qurashi de l'université nationale du Soudan, et Doulaye Koné, chef du service de l'assainissement, de la technologie et de l'équipement à la Fondation Bill et Melinda Gates. Le programme WASH, selon la plupart des intervenants, est essentiel pour avoir une bonne santé.
Selon les participants -l'épidémie Ebola en Afrique de l'Ouest et la prévalence de maladies à l'eau telles que le choléra, la typhoïde et la dysenterie constituent de graves menaces de santé publique dans nos pays. Le rôle que l'alimentation en eau potable, l'assainissement et l'hygiène (WASH) jouent dans la protection de la santé contre ces épidémies a été expliqué par les participants.
El Azizi directeur du secteur de l'eau à la BAD est revenu sur le rôle essentiel que ces trois composantes jouent dans la santé des populations. Pour lui, investir dans l'eau et l'assainissement est un élément important, car chaque dollar peut créer des retombées de 7,5 dollars. C'est pour cela qu'il a encouragé les Etats à s'y employer conformément aux engagements qu'ils ont pris. Il a rendu hommage à la Fondation Bill Gates pour sa contribution significative. Selon le représentant de la BAD, il y a 43 millions d'Africains qui n'ont pas accès à l'eau et à l'assainissement. La BAD, a-t-il dit est prête à transmettre les messages à l'ensemble de la communauté internationale.
La ministre Coffie a cité d'entrée Koffi Annan, ancien Secrétaire de l'Organisation des Nations unies (ONU) qui disait « que nous ne vaincrons pas les maladies si l'eau et l'assainissement ne sont pas réglés ».
Elle a rappelé que plus de 2 millions d'enfants africains meurent chaque année à cause de la qualité de l'eau, de l'assainissement et de la mauvaise hygiène. Les lavages des mains, selon elle, ont réduit les cas de maladies diarrhéiques.
Elle a révélé que ses collègues pharmaciens ont constaté qu'avec les mesures préventives, la vente des antibiotiques ont baissé en Côte d'Ivoire, d'où l'importance de continuer la sensibilisation avec la venue d'Ebola en Afrique de l'Ouest.
A quelques mois de l'échéance des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), elle a reconnu que certains pays ne vont pas les atteindre dans les domaines de l'eau et de l'assainissement. Dans la gestion de l'eau, elle pense que les populations locales et le secteur privé devraient être associés pour plus d'équité dans la distribution.
Les interventions ont mis l'accent sur les cas de déficits dans l'infrastructure sanitaires dans les établissements scolaires et d'eaux stagnantes qui développent des moustiques. La représentante de l'UNICEF a reconnu qu'il est impossible de retenir les aliments consommés par un enfant si l'eau est impropre, car elle devient source de maladies diarrhéiques. Aussi, ajoute-t-elle, certaines filles en période de maturation abandonnent les classes faute de toilettes adéquates. Les politiques, selon elle, doivent inscrire dans leurs budgets le programme investissement pour le volet assainissement.
Chanda Osward chef de division à la BAD a souligné la nécessité d'aborder la question liée à l'assainissement avec les différents ministères concernés. «Il faut une harmonisation des services ministériels concernés», a-t-il dit. La BAD, selon lui, s'intéresse à WASH. Il a demandé de collaborer avec les Organisations non gouvernementales (ONG) et tous les acteurs concernés, car une bonne hygiène nécessite une bonne campagne.
Source : BAD


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.