Ukraine: Un soldat tue cinq de ses collègues avant de s'enfuir    Météo: Températures en légère hausse, ce jeudi    Fuite des cerveaux: 39 mille ingénieurs ont quitté la Tunisie    Par Ben Gamra : La Tunisie fait face actuellement à l'une des plus graves crises de liquidités et les réserves en devises chutent de plain-pied    CAN 2021 : Programme complet et définitif des 1/4 de finale    Tunisie-Affaire des déchets d'Italie : Le renvoi des conteneurs de déchets, au cœur d'une séance de travail au ministère des Transports    Couvre-feu, pressions sur les banquiers, amnistie fiscale… Les 5 infos de la journée    Ligue 1 Pro : un nouveau bureau directeur nommé dans ce grand club    Tunisie : Land Cruiser séries 70 disponible à la commande chez BSB Toyota    Grosses pressions sur les banquiers pour financer le budget    L'étrange "évasion" d'Abdelkoddous Saâdaoui, qui en plus nargue sa patrie    Covid-19: Méfions-nous de l'optimisme    Kaïs Saïed reçoit Najla Bouden    Selon 57,8% des familles tunisiennes, l'avenir de leurs enfants serait meilleur hors du pays    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    Land'Or obtient un nouveau prêt d'environ 4 millions $    Sommet Ligue arabe : Les beaux et bons mots de Tebboune, que répondra le Maroc? [Vidéo]    La vraie chambre noire, c'est le palais de Carthage !    EN : un joueur testé négatif, deux autres encore positifs !!    Côte d'Ivoire vs Egypte : Sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Les salariés de Cactus prod menacent d'une grève de la faim    Match Côte d'Ivoire vs Egypte : Les chaines qui diffusent le match Choc de la CAN 2022 du 26 janvier    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Kasserine: Mandat de dépôt contre un ancien gouverneur, pour corruption    Corruption : La Tunisie au 70e rang mondial    Indice de perception de la corruption : la Tunisie classée au 70ème rang mondial    Tunisie Telecom en chiffres    Moody's évoque la Tunisie    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    Tunisie : Grève générale à...    Tunisie – Coronavirus: 17 décès et plus de 9000 contaminations selon le dernier bilan    AS Soliman : l'Algérien Frifer Boumedyen engagé pour deux ans et demi    REMERCIEMENTS ET FARK : Mongi BEN AMOR    Entreprises publiques en difficulté | Crises en cascade    Echo Afrique    Groupe Chimique Tunisien à Mdhilla 2: Levée d'une grève entamée depuis 2 ans    CAN 2021 | Huitièmes de finale – Suite et fin – Côte d'Ivoire-Egypte : La guerre des étoiles    CAN 2021 | Une qualification significative : ls ont changé leur destin…    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    Dilou : Saied est en train de démanteler l'Etat Tunisien    Tunisie : Départ des vols depuis l'aéroport d'Istanbul via une seule piste    Le film documentaire "Angle mort" de Lotfi Achour primé au Fipadoc à Biarritz    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Gordon Gray commente la démission de Nadia Akacha et parle des causes probables de cette décision    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'amendement de la loi électorale voulu par Ennahdha a du plomb dans l'aile
Publié dans WMC actualités le 02 - 03 - 2020

Des organisations nationales, associations, partis politiques et autres personnalités indépendantes font part, dans une déclaration rendue publique lundi 2 mars 2020, leur refus de principe concernant l'amendement de la loi organique relative aux élections et au référendum.
Ledit amendement prévoit l'adoption d'un seuil électoral de 5% pour les législatives.
En effet, les signataires de la déclaration estiment que l'amendement (voulu essentiellement par Ennahdha) constitue une manœuvre politicienne et ne cherche pas à développer et améliorer le système de gouvernance, à préserver le processus démocratique ou encore à garantir l'alternance pacifique au pouvoir dans le pays.
Par conséquent, ils soulignent la nécessité d'engager un dialogue national participatif qui réunira toutes les composantes de la société civile et politique, ainsi que des experts dans la perspective de réformer en profondeur le système électoral.
En fait, concrètement il est question d'amender la loi électorale, de réviser la loi organique de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), d'élaborer une loi portant organisation des bureaux de sondage dans le cadre d'une approche globale à même de garantir l'intégrité et la transparence des élections.
Ces mesures permettront in fine de limiter le morcellement des blocs parlementaires sans entraver la représentativité des partis politiques.
Le bureau de l'Assemblée des représentants du peuple avait décidé, rappelons-le, le 20 février la tenue d'une plénière mardi 3 mars pour examiner la loi électorale après son adoption le 14 février par la Commission du règlement intérieur de l'immunité, des lois parlementaires et des lois électorales.
Lire aussi: La Commission du règlement intérieur approuve la proposition de porter le seuil électoral à 5%
La proposition d'amendement dispose que les listes candidates ayant obtenu moins de 5% (au lieu de 3% actuellement) des suffrages exprimés au niveau de la circonscription ne sont pas concernées par la répartition des sièges.
De plus, les bulletins blancs et les voix qui sont allées aux listes ayant obtenu moins de 5% des suffrages exprimés au niveau de la circonscription ne seront plus comptabilisés, en vertu de la modification proposée.
Lire aussi: a title="Amendement de la loi électorale: Pourquoi se limiter au "seuil électoral" ?" href="https://www.webmanagercenter.com/2020/02/06/444517/amendement-de-la-loi-electorale-pourquoi-se-limiter-au-seuil-electoral/" rel="bookmark"Amendement de la loi électorale : Pourquoi se limiter au "seuil électoral" ?
La proposition d'amendement stipule par ailleurs qu'une prime sera versée à chaque candidat ou liste candidate ayant obtenu pas moins de 3% des voix exprimées dans la circonscription électorale et pas moins de 5% des suffrages exprimés dans la circonscription électorale pour les élections législatives uniquement.
La prime en question sera versée à titre de remboursement des dépenses électorales.
La déclaration a été signée par 12 organisations et associations nationales, 6 partis politiques, 13 personnalités indépendantes ainsi que par des élus de l'ARP.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.