Kais Saied [VIDEO] : « Le 14 Janvier 2011 correspond à la date de l'avortement de la Révolution »    Kais Saied [VIDEO] : « Certains déboursent des milliards de dinars au profit de certains pays occidentaux pour effectuer des assassinats »    L'ATB sélectionnée par le projet SAWI pour renforcer sa diversité genre    Kaïs Saïed s'adressera aux Tunisiens ce soir depuis Sidi Bouzid    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    SNTRI : 10 % de réduction sur toutes les dessertes à cette date    Infos Bourse – Forte progression de la rentabilité d'Ennakl Automobiles    Othman Jerandi participe à la commémoration des vingt ans des attaques du 11-Septembre    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Bilan Covid-19 : 407 nouveaux cas et 14 décès    Dépassement du délai légal pour statuer sur les recours contre les assignations à résidence : Les explications de Imed Ghabri    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    Forum Mondial de la Mer: quatrième édition les 24 et 25 septembre 2021 à Bizerte    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    La Libye annonce la reprise de ses vols vers la Tunisie    UTAP: Des oliviers meurent de soif    Comment le Tunisie a su se hisser au 3e rang des pays innovants dans le secteur industriel en Afrique    Opération blanche des forces de sécurité dans l'un des hôtels de Gammarth    Tunisie-Daily brief du 20 septembre 2021: Les mesures du 25 juillet à l'origine de 2 manifestations à Tunis    I Watch appelle à la protection des lanceurs d'alerte    Lotfi Zitoun répond à Nouresddine Bhiri- La liberté ne peut coexister avec le besoin    Forte augmentation du nombre des nuitées en août 2021 dans la zone touristique Tabarka-Aïn Draham    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    "Les cours particuliers sont le responsable de la baisse du niveau du système éducatif", dénoncent les parents d'élèves    Les délégués du gouvernorat de Tunis se penchent sur la saison des pluies    Le syndicat de l'enseignement secondaire s'oppose à une circulaire de l'Education    Ben Ouda : L'Etat prévoit une réduction de 40 MD au niveau du budget consacré à l'investissement !    Ons Jabeur 17ème mondiale    Moncef Marzouki : Etant novice, les Egyptiens se sont moqués de Saïed, faisant perdre des milliers d'emplois à la Tunisie !    Le Collectif Soumoud monte au créneau pour réclamer la réforme politique    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Tunisie – Les pays du sud de l'UE appellent à préserver la démocratie et à accélérer la mise en place d'un gouvernement compétent    PSG vs OL : Liens streaming pour regarder le match    Juventus vs AC Milan en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Monde-Daily brief du 17 septembre 2021: L'Italie rend obligatoire le pass sanitaire pour tous les travailleurs    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Le musée de Bardo fermé depuis le 25 juillet 2021    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    Tunisie : Un séisme d'une magnitude de 3,7 degrés enregistré à Ouled Haffouz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Chiraz Laatiri fait le bilan de ses trois premiers mois à la tête du ministère
Publié dans WMC actualités le 24 - 06 - 2020

La ministre des Affaires Culturelles, Chiraz Laatiri, a tenu, mardi, à la Cité de la Culture, une conférence de presse au cours de laquelle elle a présenté le bilan de ses trois premiers mois à la tête du ministère et les grandes lignes de son programme.
La ministre a tenu à rappeler que sa nomination à la tête du ministère a coïncidé avec la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus disant que son département avait œuvré à limiter les répercussions du Covid-19 sur le secteur, à travers le soutien aux artistes et aux divers acteurs culturels.
Laatiri a parlé d' "un projet complet" qu'elle ambitionne de réussir à la tête du ministère à travers "l'instauration d'un climat de confiance entre l'artiste et les institutions relevant du ministère".
Le droit à la Culture pour tous, la diversité et la pluralité culturelle ainsi que le soutien renforcé à la décentralisation dans le secteur sont également parmi les objectifs mentionnés par la ministre. Elle a évoqué une vision qui émane de sa "conviction du rôle de la culture dans la création de la richesse dans le secteur économique."
La culture a été l'un des secteurs les plus touchés par les répercussions de la pandémie, a-t-elle estimé, avec un nombre de manifestations culturelles annulées ou reportées qui avoisine les 700. La création du Fonds Relance Culture (FRC) avait permis d'accorder des aides exceptionnelles pour 1500 artistes en plus des subventions du l'Organisme tunisien des droits d'auteur et droits voisins (OTDAV) qui ont bénéficiées à 3000 artistes et créateurs, a-t-elle encore dit.
Problèmes de gestion et des dettes datant de 2019
La question des dettes des institutions relevant du ministère a été également au menu de la Conférence. Selon Laatiri, les engagements du ministère durant l'année 2019 dépassaient le budget consacré au secteur culturel.
Citant l'exemple de l'Etablissement national pour la promotion des festivals et des manifestations culturelles et artistiques, la ministre a indiqué que cette institution cumule des dettes de l'ordre de 200 %.
"Un budget important a été alloué aux festivals aux dépens des projets de l'aménagement et l'équipement des institutions culturelles", a encore dit la ministre. Cette gestion du secteur avait conduit à la fermeture de certaines institutions qui menacent de tomber en ruine".
L'approche du ministère actuel est donc orienté vers "le paiement des dettes et la réalisation de l'équilibre entre le soutien financier accordé aux festivals et manifestations d'une part et celui consacré aux institutions culturelles", a déclaré la ministre.
Elle a encore indiqué que les festivals et manifestations accaparaient, durant l'année précédente, 74 % du volume du budget du Fonds d'encouragement à la création littéraire et artistique qui est initialement dédié à soutenir les créateurs et les producteurs".
Projet de loi sur le statut de l'artiste
Au sujet du projet de loi sur le statut de l'artiste et les métiers d'art récemment retiré de l'Assemblée des représentants du peuple, Laatiri dit avoir exprimé son refus du brouillon de ce projet de loi, lors de son audition par la Commission de la Jeunesse et des affaires culturelles, de l'éducation et de la recherche scientifique à l'ARP.
La ministre a rappelé que cette copie était parvenue à l'ARP en 2017 affirmant que le ministère n'adopte pas le projet dans sa formule actuelle. Il souhaite plutôt "la modification de certains chapitres à caractère répressif en concertation avec les artistes et les organismes professionnels et les divers intervenants dans le secteur de la créativité et des arts".
Ce brouillon largement contesté avait récemment fait l'objet d'une journée de réflexion à la Cité de la Culture, avec les artistes et professionnels qui exigent la révision de la copie actuelle.
Autour de la situation des contractuels
Dans une déclaration à la TAP, la ministre a assuré que le ministère compte examiner la situation des contractuels culturels en vue de réviser la formule de leurs contrats avec l'Etablissement national pour la promotion des festivals et des manifestations culturelles et artistiques et leur garantir le droit à la couverture sociale.
Elle a encore promis d'augmenter le nombre des séances pour les professeurs dans les Instituts de musique qui seront portées à 6 séances au lieu de 3 actuellement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.