Monde- Daily brief du 27 septembre 2021: Emmanuel Macron ciblé par un homme qui lui a lancé un œuf    Ministre de l'Education: Plus de 450 écoles seront réaménagées dans les prochains mois    Chiffre du jour : 141 millions de dinars, seulement, sont les crédits extérieurs nets mobilisés par la Tunisie    Retour du Salon de la Création Artisanale du 1 au 10 octobre 2021 au Kram    Démission collective à Ennahdha - Abdellatif Mekki : Nous n'étions plus qu'un fardeau    La Tunisie s'illustre au Championnat d'Afrique d'échecs    LTDH : Nous sommes préoccupés par la monopolisation des pouvoirs !    Abir Moussi : La définition de Kaïs Saïed de l'Etat civil se croise avec celle d'Al-Qaradhawi    Slaheddine Dchicha: De «l'exception tunisienne» à l'état d'exception    Parti des Travailleurs: Kais Saied s'est donné tous les pouvoirs    Olaf Scholz, le probable chancelier d'Allemagne    Exposition Ouatann de Chiara Montenero, du 1er au 30 octobre 2021 à la galerie Alain Nadaud    Dernière minute- Affaire S17: Mandat de dépôt à l'encontre de Seif Eddine Makhlouf    Tunisie – Coronavirus: le taux de positivité des tests baisse à 6,62%    STEG: Des compteurs intelligents à partir de janvier 2022    Flat6Labs, une levée de fonds de 30 MDT pour l'Anava Seed Fund et accueil d'un nouvel investisseur    Décès du rédacteur en chef du journal Echaâb, Mokhtar Ghriss    Attaque de Kasar Hellal : le Parquet ordonne une instruction pour homicide volontaire    Il y'a 23 ans, naissait Google, rappelle le Google Doodle du jour    Tunisie – ONU : Jerandi s'entretient à New York avec Lacroix    Infrastructures : Doublement de la route reliant Zarzis à Djerba    Ons Jabeur se hisse à la 16ème position au classement WTA    ONU-Habitat : Les cinq lauréats tunisiens recevront leur prix le 29 septembre    Tunisie – météo: Cellules orageuses et températures seront en légère baisse    Abdellatif Mekki appelle les députés à agir pour réclamer le retour du Parlement    Ons Jabeur monte à la 16ème place du classement mondial !    Samir Dilou : Même notre prophète avait moins de prérogatives que Kaïs Saïed !    CJD Business Awards 2021 - Le prix du Meilleur Jeune Dirigeant décerné à Marouan Ariane    Dernière minute-Coronavirus: 11 décès et 381 nouvelles contaminations, Bilan du 25 septembre 2021    Ali Larayedh: Les dernières mesures présidentielles menacent l'entité de l'Etat    Foot-Europe: le programme du jour    Supercoupe 2020-2021 (EST-CSS 1-0) : Les déclarations d'après-match    Clermont vs Monaco : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Photo du jour : 2 millions de dinars dé    De retour à l'opéra: Une série de pièces de théâtre à la cité de la culture du 1 au 7 octobre    3 membres du congrès américain appellent Biden à intervenir en vue de rétablir le Parlement tunisien    Manchester United vs Aston villa en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Foot-Europe: le programme du jour    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Tout savoir sur Les Araméens    JCC 2021 : Listes des films sélectionnés dans le cadre de Chabaka et Takmil    Envirofest à Bizerte en marge du Forum Mondial de la Mer (Programme)    Libye: Dbaïba rejette le retrait de confiance    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Conférence Méditerranéenne virtuelle sur l'implication de la science dans la gestion des déchets marins les 29 et 30 avril
Publié dans WMC actualités le 24 - 04 - 2021

L'implication de la science et du secteur socio-économique dans la gestion de déchets marins fera l'objet d'une conférence virtuelle qui se tiendra, les 29 et 30 avril courant, à l'initiative de l'Institut National des Sciences et Technologies de la Mer (INSTM).
Intitulée "Les déchets marins dans la mer méditerranée : quels impacts et quelles solutions ?", cette conférence rassemblera plus de 20 intervenants de quatre pays méditerranéens (La Tunisie, l'Algérie, l'Italie et le Liban) représentant des secteurs scientifiques, publics et privés ainsi que des organisations, indique un communiqué publié samedi par l'INSTM.
Organisée dans le cadre du projet COMMON (COastal Management and MOnitoring Network for tackling marine litter in Mediterranean sea), financé par le programme ENI CBC Med et l'Union européenne, cette rencontre a pour objectif de discuter de l'implication de la science et du secteur socio-économique sur la problématique des déchets marins, identifier les barrières et proposer des solutions communes pour lutter contre ce fléau.
Selon Sana Ben Ismail, Océanographe et coordinatrice du projet COMMON à l'INSTM, cette conférence permettra de créer les conditions nécessaires à la prise d'engagements concrets, responsables, et durablement efficaces grâce à des solutions innovantes."
Nous vivons aujourd'hui dans une société où le plastique est omniprésent. C'est un défi majeur et novateur que de réunir toutes les parties prenantes pour repenser notre relation avec cette matière et trouver les solutions techniques réglementaires et comportementales pour la rendre moins dommageable pour l'environnement ", a déclaré Hechmi Missaoui, Directeur Général de l'INSTM.
Le projet COMMON qui réunit l'INSTM, l'université de Sienne Italie, l'Institut Agronomique Méditerranéen de Bari (Italie),l'ONG environnementale Amwaj (Liban), urel de Tyr (Liban), vise à appliquer les principes de la gestion intégrée des zones côtières (GIZC) pour lutter contre les déchets marins, en améliorant la connaissance du phénomène, et la performance environnementale dans 5 zones côtières pilotes en Tunisie, en Italie et au Liban.
Selon un rapport publié, en 2015, par le Plan d'action pour la Méditerranée du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE/PAM), 62 millions de débris flottent à la surface de la mer Méditerranée, mais ce n'est que la pointe de l'iceberg, des quantités importantes de déchets marins sont cachées dans les fonds marins.
Ce que nous voyons flotter n'est que 0,5% tandis que plus de 70% des débris sont déposés sur le fonds marin, indique la même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.