Météo: Prévisions pour vendredi 16 avril 2021    Tunisie – Noureddine Bhiri ne sait plus pour qui il roule ?    Tunisie – Ministère de l'éducation : Vers une suspension des cours ?    Tunisie – Les syndicats de l'enseignement font le bonheur des écoles privées ?!    Tunisie | Covid-19 : 73 décès et 2649 nouvelles contaminations enregistrés en 24 heures    Le Groupe QNB : Résultats financiers du 1er trimestre 2021    Oxford Business Group s'associe à la FIPA dans son nouveau programme #UpTunisia    Vivez un meilleur ramadan avec Ooredoo    Alerte météo | Vents de sable forts et visibilité réduite dans les régions du sud ce jeudi soir et vendredi    Tournoi de Charleston 2 : sans forcer, Ons Jabeur en quarts de finale    Bourse de Tunis : Le TUNINDEX termine la séance de jeudi dans le rouge    Marouane Abassi présente à Kais Saied le rapport sur les états financiers de la BCT 2020    Ayachi Zammel : La motion de censure contre Rached Ghannouchi a récolté plus de 109 signatures    Vers l'inscription des sites d'el Magtaa et Sbeïtla au patrimoine mondial de l'UNESCO    Si votre smartphone est bloqué, déposez une demande sur la plateforme Sajalni    Pêche durable : le Japon accorde à la Tunisie un don de 31 MD    Décès d'un citoyen dans l'explosion d'une mine à Kasserine    Tunisie-Kasserine: Une personne décédée dans l'explosion d'une mine au Mont Mghilla    L'Agora abrite l'expo-vente Ramadan'ART By le collectif des créateurs    Zellige, l'un des piliers de l'artiste Slim Gharbi    400 éditeurs tiendront en septembre 2021 à Tunis les états généraux du livre francophone    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 15 Avril 2021 à 11H00    Covid-19 : Tunisair rappelle les conditions d'entrée sur le territoire tunisien    Kaïs Saïed accusé de normaliser avec Israël : démystification    Appel à des mesures efficaces en faveur des professionnels des arts dramatiques    DECES ET FARK : Ftouma Chelayfa    Tunisie – Médias : Ils condamnent l'agression des journalistes de l'agence TAP par la police    Fédération de l'enseignement secondaire : Le gouvernement doit suspendre les cours !    Ligue 1 : Le CS Sfaxien et l'Etoile du Sahel veulent reporter le Clasico    Tunisie- Affaire TAP: Le SNJT appelle à un rassemblement protestataire    Renforcer l'écosystème institutionnel pour accompagner les entrepreneurs tunisiens    USM-ESS (3-1) : L'USM avec bravoure    UST-EST (1-3) : Le leader impose sa loi    Plus de 87% des tunisiens pensent que la corruption a sensiblement augmenté : Un cercle vicieux !    Europa League (Quarts de finale retour): le programme    News | Lassaâd Jarda intronisé au Raja    Ligue2 (Play-off) : programme de la 1ère journée    Tunisie- ARP: L'examen du renvoi fait par Kais Saied en session plénière    Rassemblement de protestation des journalistes devant le siège de la Tap    Tunisie – Séries TV et sit-coms : Evitons la médiocrité... Les enfants sont là !    Amag Ramadan Ceremony 2021 : 29 feuilletons, sitcoms et programmes télé en lice    Tunisie [Vidéo]: Tir du canon de l'Iftar à Béja    L'entreprise autrement | Processus grippé, rêve brisé (*)    Le neveu de Bayrem Ettounsi, Mahmoud Bayrem, à La Presse : « Saïed a ravivé la mémoire de Bayrem »    Afghanistan : Retrait de toutes les troupes américaines avant le 11 septembre    Militant des droits de l'homme et farouche critique des états unis, Ramsey Clark est mort    Visite du Chef de l'état en Egypte : Saïed veut renforcer les liens entre Al-Azhar et la Zitouna    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gammoudi : Une plainte a été déposée dans le cadre de la falsification de l'IVD du rapport sur la BFT
Publié dans Business News le 03 - 03 - 2021

Le député et président de la Commission parlementaire de la réforme administrative, de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, Badreddine Gammoudi, est revenu sur l'affaire de la Banque franco-tunisienne (BFT) ainsi que sur l'affaire des vaccins qui ont bénéficié à certains cadres de l'Etat.

Au micro de Hatem Ben Amara dans l'émission Yaoum Saïd sur la Radio nationale, M. Gammoudi a affirmé :
« Le dossier de la Banque franco-tunisienne (BFT) est celui qui nous pris le plus de temps et on y travaille toujours. L'année dernière, on y a consacré plusieurs séances d'audition de tous les ministres, parties prenantes, dans ce dossier (le chargé du contentieux de l'Etat, le ministre des Domaines de l'Etat, le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie,…). On coordonnait avec le ministère des Domaines de l'Etat pour le suivi du processus judicaire et du remboursement des dettes.
Malheureusement, l'été dernier, il y a eu des développements négatifs dans ce dossier : nous avons été étonnés par la publication du rapport final de l'instance vérité et dignité (IVD), où l'Etat tunisien, via ses représentants, ne s'est pas exprimé, et le rapport ne contenait que la seule version de l'adversaire. Pire, le rapport contenait des éléments, qui soutenaient la nécessité que l'Etat tunisien indemnise son adversaire à hauteur de ce qu'il demande, soit trois milliards de dinars. En outre, les versions présentées à la présidence de la République et publiées lors du rapport final sont totalement différentes ».

Et de préciser que la commission avait demandé au ministère des Domaines de l'Etat de lui fournir les éléments qui prouvent cette falsification et on l'a appelé à porter plainte contre tous ceux que l'enquête impliquera dans cette affaire. La plainte a été déposée le 2 févier dernier, car mettre en doute la véracité du rapport avortera toute tentative de l'utiliser comme preuve contre l'Etat tunisien, l'arbitrage étant prévu en avril prochain, a-t-il soutenu.
Pour lui, la responsabilité du bâclage de ce dossier incombe à plusieurs parties qui ont participé à ce que M. Bouden bénéficie de l'amnistie générale (le président de la Cour de cassation à l'époque où il a bénéficié, les parties qui l'ont poussé notamment l'ancien ministre des Domaines de l'Etat), a-t-il estimé.


Sur le volet des vaccins qui ont bénéficié à certains cadres, bien que dénonçant l'opacité autour de l'arrivée de dons en vaccins de la part de plusieurs pays amis et qui a profité à certains hauts cadres de l'Etat, M. Gammoudi s'est acharné à défendre le président de la République et le don en vaccin de 1.000 doses qu'il a reçu des Emirats arabes Unis.
Le député a ainsi souligné que la présidence de l'Etat n'a pas bénéficié de ce don et qu'elle l'a transféré aux services de la santé militaire. Et de soutenir que plusieurs parties étaient au courant notamment le ministre de la Santé qui avait publié à l'époque un post Facebook, le ministère des Finances, la douane, la pharmacie centrale, etc.
L'élu s'est dit étonné du communiqué de la présidence du gouvernement et comment le chef du gouvernement a affirmé ne pas être au courant alors que ces trois ministères sont sous sa tutelle.
En réponse à l'animateur, il a martelé : « Bien sûr qu'il était au courant, documents à l'appui ! ».
Et de poursuivre que la présidence de la République ne peut pas annoncer et recenser tous les cadeaux et dons qui lui parviennent, en notant que 1.000 doses de vaccins c'est rien du tout en comparaison avec les 12 millions de Tunisiens qui devront bénéficier de vaccins.
Autre point important, Badreddine Gammoudi a assuré qu'il y a des vaccins qui sont arrivée en Tunisie, via des parties étrangères, et qui ont bénéficié à des parties tunisiennes, dont de hauts cadres de l'Etat. Et d'appeler le chef du gouvernement à ouvrir une enquête en ce qui concerne ces vaccins hors de ceux parvenus à la présidence de la République.
Interrogé si la commission allait porter plainte, le député a indiqué que ce sujet sera débattu en son sein.


Rappelons que président de la Commission parlementaire de la réforme administrative, de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption est intervenu la veille et avait affirmé qu'il n'était pas au courant que la présidence de la République avait aussi reçu des dons en vaccin.
« J'ai été surpris par le communiqué de la présidence de la République car je savais que certaines parties avaient reçu des dons mais je ne savais pas que la présidence en faisait partie. Des hauts cadres de l'Etat ont bénéficié du vaccin et le communiqué de la présidence du gouvernement est aussi étonnant. Cela dit, l'enquête qu'elle dit mener nous révèlera je l'espère les tenants et aboutissants de cette affaire », avait-il confié.

I.N


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.