Chris Murphy : Kaïs Saïed ne tient pas ses engagements    Monde- Daily brief du 27 septembre 2021: Emmanuel Macron ciblé par un homme qui lui a lancé un œuf    Ministre de l'Education: Plus de 450 écoles seront réaménagées dans les prochains mois    Retour du Salon de la Création Artisanale du 1 au 10 octobre 2021 au Kram    Démission collective à Ennahdha - Abdellatif Mekki : Nous n'étions plus qu'un fardeau    La Tunisie s'illustre au Championnat d'Afrique d'échecs    Chiffre du jour : 141 millions de dinars, seulement, sont les crédits extérieurs nets mobilisés par la Tunisie    Abir Moussi : La définition de Kaïs Saïed de l'Etat civil se croise avec celle d'Al-Qaradhawi    Slaheddine Dchicha: De «l'exception tunisienne» à l'état d'exception    Parti des Travailleurs: Kais Saied s'est donné tous les pouvoirs    Olaf Scholz, le probable chancelier d'Allemagne    Exposition Ouatann de Chiara Montenero, du 1er au 30 octobre 2021 à la galerie Alain Nadaud    Dernière minute- Affaire S17: Mandat de dépôt à l'encontre de Seif Eddine Makhlouf    Tunisie – Coronavirus: le taux de positivité des tests baisse à 6,62%    STEG: Des compteurs intelligents à partir de janvier 2022    Flat6Labs, une levée de fonds de 30 MDT pour l'Anava Seed Fund et accueil d'un nouvel investisseur    Décès du rédacteur en chef du journal Echaâb, Mokhtar Ghriss    Attaque de Kasar Hellal : le Parquet ordonne une instruction pour homicide volontaire    Il y'a 23 ans, naissait Google, rappelle le Google Doodle du jour    Tunisie – ONU : Jerandi s'entretient à New York avec Lacroix    Infrastructures : Doublement de la route reliant Zarzis à Djerba    Ons Jabeur se hisse à la 16ème position au classement WTA    ONU-Habitat : Les cinq lauréats tunisiens recevront leur prix le 29 septembre    Tunisie – météo: Cellules orageuses et températures seront en légère baisse    Abdellatif Mekki appelle les députés à agir pour réclamer le retour du Parlement    Ons Jabeur monte à la 16ème place du classement mondial !    Samir Dilou : Même notre prophète avait moins de prérogatives que Kaïs Saïed !    CJD Business Awards 2021 - Le prix du Meilleur Jeune Dirigeant décerné à Marouan Ariane    Dernière minute-Coronavirus: 11 décès et 381 nouvelles contaminations, Bilan du 25 septembre 2021    Ali Larayedh: Les dernières mesures présidentielles menacent l'entité de l'Etat    Foot-Europe: le programme du jour    Supercoupe 2020-2021 (EST-CSS 1-0) : Les déclarations d'après-match    Clermont vs Monaco : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Photo du jour : 2 millions de dinars dé    De retour à l'opéra: Une série de pièces de théâtre à la cité de la culture du 1 au 7 octobre    3 membres du congrès américain appellent Biden à intervenir en vue de rétablir le Parlement tunisien    Manchester United vs Aston villa en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Foot-Europe: le programme du jour    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Tout savoir sur Les Araméens    JCC 2021 : Listes des films sélectionnés dans le cadre de Chabaka et Takmil    Envirofest à Bizerte en marge du Forum Mondial de la Mer (Programme)    Libye: Dbaïba rejette le retrait de confiance    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Habib Ammar : La vaccination des professionnels du tourisme est impérative pour la relance du secteur
Publié dans Business News le 18 - 05 - 2021

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Habib Ammar, a estimé que les agents et professionnels du tourisme devraient être prioritaires dans la vaccination, pour une relance dans les plus brefs délais du secteur, qui peut entrainer toute l'économie nationale.

Au micro de Hamza Belloumi dans son émission La Matinale sur Shems Fm, M. Ammar a indiqué : « On a fait une demande à multiples reprises, depuis deux mois, pour donner aux employés et professionnels du secteur touristique la priorité pour la vaccination avec les autres secteurs sensibles. Car le tourisme est le secteur qui va permettre la reprise économique et va permettre des entrées en devises au pays.
On a parlé à multiples reprises dans les conseils ministériels et j'ai trouvé une totale compréhension du chef et des membres du gouvernement, pour que le secteur soit parmi les prioritaires dans la vaccination.
Mais malheureusement, il y a une problématique dans les stocks de vaccins, qui n'a pas permis la mise en place de cette stratégie, mais avec les nouveaux arrivages, on a besoin de vacciner les agents du secteur dans les plus brefs délais. Ceci aura un impact important et positif sur la reprise du secteur.
Et hier lors de la réunion ministérielle, le chef du gouvernement a assuré que le secteur sera parmi les prioritaires dans la vaccination, dès que les stocks le permettront ».

Le ministre a souligné que « la Tunisie a fait le choix d'être transparente en ce qui concerne la pandémie du Covid-19, et même l'OMS en témoigne. Dès que cela a été nécessaire, des mesures strictes ont été prises aux dépends du secteur qui a concédé, de ce fait, de grands sacrifices, l'objectif étant de travailler sur l'image de la Tunisie en tant que destination qui a traité sérieusement avec le Covid-19 pour garantir la sécurité sanitaire des touristes et que la destination est "safe" ».
S'adressant aux Tunisiens, il a rappelé que le pays a fait de grands sacrifices au niveau du secteur touristique car rien n'est plus important que la santé du citoyen.

En ce qui concerne les tests rapides, Habib Ammar a affirmé qu'ils seront disponibles en fin de séjour pour les touristes et seront faits au niveau des hôtels. Des agents seront formés à cet effet outre la mise en place de conventions entre les hôtels et les laboratoires.


Le ministre a rappelé aussi que le tourisme et l'artisanat sont les secteurs qui ont été le plus touchés par la pandémie. On parle de 400.000 postes d'emploi sans revenu depuis près d'un an. Lorsque le tourisme est touché tous les secteurs sont touchés (agriculture, industrie, santé, commerce, transport, …) et surtout l'artisanat.
Au niveau des chiffres, il a indiqué qu'on avait enregistré une baisse de -70% au niveau des entrées, -80% au niveau des nuitées et -64% au niveau des revenus touristiques en 2020. Et de noter que la crise est mondiale a touché tous les pays du monde et que la Tunisie est dans la moyenne mondiale.
Ainsi, pour lui, le défi actuellement est d'être parmi les destinations qui vont sortir du lot et s'imposer en tant que destination de 2021.
« Nous avons commencé à nous préparer à la saison touristique et la dynamisation du secteur depuis plusieurs mois. Le premier pas qu'on a fait est la création d'une commission mixte pour la relance du tourisme tunisien ».
La commission a ainsi travaillé en deux étapes : des mesures à court terme destinées à cette année 2021 ont été publiées dans un premier rapport. Et d'expliquer : « la pandémie aura des répercussions sur trois ans, c'est pour cette raison que notre plan doit être sur trois ans ».
Ainsi, un second rapport sera publié dans les deux semaines avec les mesures à prendre à moyen terme et d'ici trois semaines, on aura donc un plan pour les trois ans avenir, a-t-il spécifié.

Pour les mesures à court terme, il a été ainsi décidé la reprise des vols charters à partir du 19 avril dernier. Une décision importante, a-t-il soutenu, vu que la Tunisie travaille beaucoup sur les vols charters, surtout que les tour-opérateurs ont besoin de temps pour planifier leurs vols et leurs destinations.
« On a aussi mis en place un protocole sanitaire, en collaboration avec le ministère de la Santé pour garantir la sécurité des Tunisiens et des touristes qui vont venir. On a été parmi les premiers pays à le faire en juin dernier et il a été mis à jour récemment ainsi que les mesures d'entrées des touristes : ils devront être munis d'un PCR obligatoire négatif et la vie en cohorting (une vie de groupe de l'atterrissage au départ) », a-t-il ajouté.
Et d'affirmer : « Le protocole sanitaire a donné de bons résultats, selon le témoignage même des tour-opérateurs ».

En réponse à une interrogation de l'animateur, Habib Ammar a déclaré : « Je suis optimiste quant au devenir du secteur à moyen et à long terme. Cette année est une année de redémarrage et elle ira crescendo.
Les premiers groupes sont arrivés alors qu'on n'y croyait pas. La Tunisie est une destination forte, on ne peut pas la reléguer au second plan. Il faudra juste travailler pour la reprise. 2021 est juste un démarrage mais pour 2022, nous pouvons être ambitieux et nous pouvons viser un pic. Car les vaccinations seront avancées dans tous les pays du monde, notamment en Tunisie : toutes les conditions seront réunies pour un retour en force de la destination Tunisie ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.