CAN 2021 – Gr D : l'Egypte bat le Soudan et file en 1/8    Raoudha Karafi : Kaïs Saïed veut punir le CSM car il a refusé son ingérence !    Tunisie-La Marsa : Kobbet Lahoua classé monument historique national    Les crises en Tunisie se sont aggravées depuis que Saïd a limogé Mechichi, selon la Confédération Syndicale Internationale    Tunisie : e-istichara.tn sur TikTok et Instagram    Qui a rédigé les questions des consultations populaires ? Le ministre de la Jeunesse répond    Béja: 500 nouvelles contaminations au Coronavirus    Grève: La Fédération générale des postes rejette la décision de la réquisition et saisit la justice [Audio]    Le parquet informé de la mort d'une personne, retrouvée inconsciente vendredi dernier près du Palais des congrès    Mesures sanitaires dans les écoles: Jalila Ben Khelil rassure [Audio]    Seulement 20% des Tunisiens respectent les mesures préventives ?    CAN 2022 – Algérie vs Cote d'Ivoire : Où regarder le match en direct ?    TPR : Progression du chiffres d'affaires de 13%    Coronavirus :Fin des mesures sanitaires en Grande-Bretagne    Noureddine Sammoud n'est plus, un esthète des mots nous quitte    14 janvier: Un manifestant décède suite à la violence policière d'après le Mouvement des Citoyens contre le "coup d'Etat"    Tunisie : ''Streams'' de Mehdi Hemili, le film qui brise tous les tabous    L'ordinateur portable HUAWEI MateBook 14 disponible en Tunisie : 5 raisons pour l'acquérir    L'histoire de détermination de la nouvelle conseillère de Kais Saied    CONDOLEANCES    Foot-Europe: le programme du jour    QNB – Résultats Financiers Q4 2021    2021, Une année de distinctions pour AMEN BANK    Démarrage du programme "Jeunes réalisateurs, cinéma, écriture environnement" dans le cadre du projet "Scénarios Verts"    Tunisie – météo: Temps stable et légère hausse des températures    BILLET | Impact potentiel    Accusé dans l'affaire des assassinats des deux martyrs Belaïd et Brahmi, Mustapha Khedher libéré : Le mystère persiste    Tunisie : Grève des agents municipaux    Covid-19 | Bizerte : 41 établissements éducatifs fermés et appel à la reprise des cours    Les assignés à résidence de la semaine dernière ont été libérés par la justice    Les conséquences de la hausse des prix de pétrole sur la Tunisie    CAN 2021 : Le programme détaillé des 8e de finale    Tunisie-Gambie : Un arbitre mexicain au sifflet    Indécent !    AS Rejiche : Jassem Hamdouni de retour    Partenariat public-privé : Près de 230 concessions accordées entre 2017 et 2021    La Tunisie exporte des oranges maltaises vers Marseille    OPINION: Le jeune cinéma tunisien à l'heure des défis    CAN 2022: L'équipe de la Tunisie la plus touchée par la Covid, 13 cas recensés (liste)    Tunisie : ''Streams'' de Mehdi Hmili, au cinéma    Violences policières Des organisations nationales exigent des excuses officielles de Kaïs Saïed    France : Blanquer à Ibiza alors que sa gestion du Coronavirus fait jaser, ça fait tache    Le bâtiment Kobbet Lahoua à la Marsa classé monument historique    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    Aux éditions LALLA HADRIA : «En Tunisie» de Jellel Gasteli    Sommet de la Ligue arabe : Très mauvais pour Alger, pour le monde arabe    Eric Zemmour condamné à 10 000 € d'amende pour provocation à la haine    Le combat d'un résistant septuagénaire palestinien écrasé par une voiture de police de l'occupant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Abir Moussi : Le gouverneur de Gafsa était parmi les agresseurs du 31 mars 2019
Publié dans Business News le 03 - 12 - 2021

La présidente du Parti Destourien Libre, Abir Moussi, a révélé que des individus se sont introduits aux locaux régionaux du parti à Sidi Bouzid durant la nuit du 2 au 3 décembre 2021.
Dans une vidéo publiée le 3 décembre 2021, Abir Moussi a affirmé qu'elle ne renoncera pas aux poursuites des coupables. Elle a considéré que cet incident résultait des incitations émises par le président de la République.
« Nous avons l'habitude d'être agressé et de subir des violences verbales et physiques… Je tiens à rappeler que nous avions été agressé à Sidi Bouzid à la date du 31 mars 2019 suite au succès de la réunion générale que nous avions tenue ! Le pouvoir en place avait refusé de disperser les agresseurs ! Nous avions déposé une plainte qui n'a toujours rien donné ! », a-t-elle déploré.
Par la suite, Abir Moussi a affirmé que le nouveau gouverneur de Gafsa Nader Hamdouni faisait partie des agresseurs du 31 mars 2019. Elle a précisé qu'elle était en possession de vidéos attestant de cela.
« Je vous communiquerais les preuves. Je vais publier les vidéos comportant les incitations et les agressions par le gouverneur de Gafsa... Comment le président peut-il se permettre de nommer de telles personnes ! », s'est-elle exclamée.
Abir Moussi a conclu que la vandalisation des locaux du PDL à Sidi Bouzid était une opération orchestrée. Elle a, également, rendu l'Etat tunisien responsable de toute agression visant les militants et les locaux de son parti.


La présidente du PDL a, aussi, affirmé que les mesures exceptionnelles n'octroyaient pas la possibilité au président de la République de modifier le calendrier des jours fériés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.