Vers l'allégement des horaires du couvre-feu?    Tunisie – Saïed exigerait la démission de Mechichi avant tout dialogue national    L'ANSI appelle les chefs d'entreprises à faire preuve de vigilance face aux menaces cybernétiques    Dernière Minute – Coronavirus : 32 décès et 635 nouvelles contaminations, Bilan du 3 mars    Autorisation exceptionnelle et provisoire pour le vaccin chinois    La crise politique en Tunisie: éloge du «conflit constructif»    La Tunisie est dans un régime politique présidentiel, selon Khlifi    Lancement du 1er satellite tunisien: Kaïs Saïed en visite à Telnet    Il serait scandaleux si l'avocat des terroristes bénéficiera d'une protection policière    Rania Amdouni condamnée à 6 mois de prison    Sortie officielle du film documentaire : Je suis ma propre république    Ouverture d'une enquête sur d'éventuels crimes de guerre    Au moins dix-huit morts et de nombreux blessés    BH LEASING : Appel à candidatures pour la désignation d'un administrateur indépendant    Ocres patines du temps fugace    «Om Layoun» un film documentaire tendre et sans compromis    Fâcherie envers les gâteries    Tunisie [Vidéo]: Salon du livre pour enfant de Sfax, les conditions d'organisation de la 27ème édition    Ghannouchi sollicite Mechichi pour l'ouverture d'une enquête sur le riz contaminé à l'aflatoxine    Dangereux: Les quantités de Riz cancérigène n'ont pas encore été détruites        Mustapha Ben Jaâfar : Appliquons la constitution avant de la critiquer et de vouloir la changer !    La Tunisie invitée à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 à Rome    OPPO se positionne sur la charge ultra rapide et accélère son processus d'innovation    Le patronat désapprouve les mouvements de grève des douaniers    LC Afrique: Espérance de Tunis , 23 joueurs pour affronter Zamalek    Levante vs Athletic Bilbao: où regarder le match de demi-finale de la Coupe du Roi du 4 mars?    Signature d'un accord de partenariat pour renforcer la gouvernance dans les administrations    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 04 MARS 2021 à 11H00        Ali Laarayadh : Nous ne sommes pas comme Kais Saied...    Le FMI veut une nouvelle direction économique en Tunisie : Faut-il craindre le scénario grec ?    Programme TV du jeudi 04 mars    REMERCIEMENTS : Hatem BEN RAYANA    Tunisie : L'épreuve du bac sport est annulée    Arrivée prochaine de 300 mille doses de vaccin provenant de la Chine    ESM-ESS (1-1) : L'Etoile revient de loin !    ASR-CA (1-1) : Nul équitable    Tunisie – Météo : Temps nuageux avec des pluies éparses    Ouafa Belgacem, experte en mobilisation des ressources et en durabilité : «Ne plus frapper à la mauvaise porte»    1ère édition de la Biennale d'Art du 5 au 8 mars à Tunis : Du Pop Art pour les réunir    Ligue 1 | 15e journée : Pas de droit à l'erreur...    Tunisie: Daily brief du 4 Mars 2021    Un attentat terroriste déjoué à Alger    Trois employées de télévision tuées par balles en Afghanistan    Et la fin de la vie sur Terre c'est pour quand ?    Ephéméride : Le 1er mars 1924, Mohamed Daghbaji lança la révolte contre l'occupation française    Officiel en Algérie : Le parlement sera dissous aujourd'hui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





GAT Assurances lance une campagne pour la prévention routière
Publié dans Business News le 15 - 09 - 2016

Plus que jamais à l'ordre du jour, la prévention routière est une priorité autant pour les autorités publiques que pour les organismes qui œuvrent dans ce sens. A cet effet, GAT ASSURANCES ne pouvait manquer de s'engager à encourager les initiatives permettant de faire baisser le nombre des accidents de la route.
En cette période de « Aid El Idha » où le trafic routier est très important la société lance une campagne de prévention routière sur les réseaux sociaux sous le slogan « trikek enti ell tekhtarrou… ». A travers cette campagne, GAT ASSURANCES veut faire prendre conscience aux Tunisiens que leurs comportements habituels, même s'ils paraissent anodins, représentent un réel danger pour eux et pour autrui.

Conduire n'est pas un jeu
Dans le cadre de sa politique de prévention des risques, GAT ASSURANCES a établi un partenariat avec l'Association tunisienne de la prévention routière et fait désormais de la sécurité routière sa priorité.
Dans ce cadre, la compagnie a commencé par une campagne intramuros visant à faire prendre conscience à ses équipes de l'importance du port de la ceinture de sécurité. Cette action sous le slogan « et si on commençait par nous… » a consisté à faire vivre à tous les salariés l'expérience de la voiture tonneau.
Aujourd'hui, GAT ASSURANCES entame sa campagne grand public « tarikek enti elli tekhtarou » sur le réseau social Facebook car étant le site le plus visité en Tunisie. Le but est ainsi d'atteindre des millions de Tunisiens.
A travers des mini-vidéos animées, on retrouve mis en scène le comportement parfois irresponsable des Tunisiens sur la route (téléphone au volant, enfant assis à l'avant, non respect d'un stop, absence de la ceinture de sécurité etc.).
La compagnie espère produire un électrochoc chez nos concitoyens pour leur faire prendre conscience des dangers encourus.
La conduite de manière immature et irresponsable de certains chauffeurs ne fait-il pas dire à M. Bilel Ounifi, ancien Secrétaire général de l'ATPR que « la Tunisie est entrée dans l'ère du terrorisme de la circulation ».

Des chiffres effrayants
Le taux de décès suite à des accidents de la route a atteint aujourd'hui le chiffre de 140 décès pour un million d'habitant. En 2015, il y a eu 7225 accidents avec 1402 morts et 10 882 blessés, de quoi donner froid dans le dos.
Le plus triste est que ce sont les jeunes entre 20 et 35 ans qui demeurent les plus concernés, étant les principales victimes et acteurs des accidents de la route en Tunisie. Pour GAT ASSURANCES dont le crédo est « Aujourd'hui pour demain » la jeunesse est sa priorité principale. Il est donc devenu plus qu'urgent d'agir pour essayer de mettre un frein à ce fléau.
Pour la communauté, les pertes sont également matérielles. Comme l'explique M. Imed Touil, Secrétaire général actuel de l'ATPR, « le nombre des accidents de la circulation s'amplifie en permanence, ce qui occasionne aussi 800 millions de dinars environ de pertes par jour pour la communauté nationale ».
En mettant la thématique de l'insécurité routière au centre de ses actions, GAT ASSURANCES prend les devants et démontre qu'elle a tout à fait conscience de sa responsabilité sociale vis à vis de la population tunisienne et particulièrement de sa jeunesse qui constitue le futur du pays et l'avenir de la nation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.