FIFAK 2019 : 55 ans de promotion du cinéma amateur Tunisien et d'ailleurs    Cession de Goulette Shipping Cruise (GSC) : Le come-back des croisières à la Goulette après 5 ans d'inactivité    Le Ministère de l'Intérieur s'explique sur l'incident survenu à un poste frontalier avancé « التعمير » à Hezoua    Application Samsung Health: un coach santé dans votre poche    Tunisie: Aïd Al Adha, quantité disponible, prix et préparatifs du ministère de l'Agriculture    Officiel : Aymen Balbouli quitte le Club Africain    Cafouillage et manque de sérieux autour de la loi électorale    Hyundai Tucson gagne du terrain sur le marché tunisien    Tunisie- Perturbations et coupure d'eau dans ces régions à Bizerte    Club Africain : Yassine Chammakhi manquera le début de saison    Nouveauté Instagram : les ‘Like' ou mention ‘J'aime' masqués dans 6 pays    CAN 2019 (Finale) : Entrée gratuite pour les supporters algériens    CAN 2019 : l'arbitre de la finale changé    Tunisie: Baisse des échanges commerciaux au 1er semestre 2019    Al Badil Ettounsi présente les caractéristiques de son programme économique pour le gouvernorat de Mahdia    Faute de place, le blé dépérit en plein air    Métros, le trafic des lignes 3, 4 et 5 sur une seule voie à partir de ce soir    Postulez pour des bourses d'études en Grandes Ecoles françaises au titre de 2019    Eto'o et Drogba deviennent collaborateurs officiels d'Ahmad Ahmad    Avec les « trophées Tounsidumonde », les Tunisiens de l'étranger veulent être mieux compris et donner plus !    Les agents de la poste en grève générale    D'importants prix octroyés aux articles traitant des relations sino-tunisiennes    BILAN de la participation des Aigles de Carthage à la Coupe d'Afrique des Nations 2019 : Parcours !    Ahmed Ahmed veut sortir le siège de la CAF de l'Egypte    MYRATH « Shehili » au Festival International d'Hammamet: Une expérience incroyablement magique!    Pas de crime en cas de légitime défense !    Tunisie-Une séance plénière pour l'élection des membres de l'Instance de la bonne gouvernance et ceux de la cour constitutionnelle    Températures jusqu'à 38°C, aujourd'hui    CAN (finale): Alioum Néant au sifflet    Orange signe un accord Groupe monde sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes avec UNI Global Union    Appel à candidature à l'Ecole Pratique des Métiers de la scène : Section Acteur – Session d'Octobre 2019 à fin Juin 2021    Tunisie: L'Instance de lutte contre la torture empêchée par la police de parler à un détenu    Tunisie – Tabib : La direction des douanes choisie comme meilleure administration dans la lutte contre la corruption    Tunisie: Le Parlement sursoit au vote sur le projet de loi relatif à Halk El Menzel    Le cinéma à vélo du 24 au 26 Juillet avec Vélorution et la Cinémathèque Tunisienne    Festival De Dougga 2019 : Programme de la 43e édition du 24 Juillet au 10 Août    Khémaïes Jhinaoui à New York et Washington à la tête d'une importante délégation de hauts responsables tunisiens    OMS, 1093 morts et 5752 blessés à Tripoli    Youssef Chahed se penche sur le Brexit (sortie de la Grande-Bretagne de l'UE) et ses répercussions possibles sur la Tunisie    Donald Trump s'attire les foudres des internautes    282 interpellations en France après la qualification de l'Algérie    Des armes de guerre saisies chez des néonazis italiens    Bendirman porte plainte contre le parti Ennahdha    Libye : Haftar se prépare à annoncer l'assaut final pour « libérer » Tripoli    Colère aux Etats-Unis après l'arrivée en Turquie de la 1ère livraison de missiles russes S-400    La 29ème Edition du Festival EL MOUROUJ se déroulera du 25 Juillet au 10 Août – Programme    Ouverture de la 55e édition du festival international de Hammamet avec « Messages de liberté »    Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed se penche sur la question des « réfugiés » à Médenine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Reportage : L'artisanat, champion du made in Tunisia !
Publié dans Business News le 03 - 05 - 2017

1500 exposants sont venus, cette année, des quatre coins du pays pour cette 34ème édition du salon de la création artisanale. Le slogan « vivez l'artisanat », choisi par les organisateurs, donnera le tempo de cet évènement tant attendu par les amoureux des belles choses et qui durera encore jusqu'au dimanche 7 mai. Une manifestation en musique et couleurs où l'œil se perd entre pièces nouvelles et d'autres venues tout droit des entrailles du pays et de son histoire. Reportage.


Lors de l'inauguration du salon ce 28 avril 2017, le chef de l'Etat, Béji Caïd Essebsi, était accompagné de la présidente de l'UTICA, Wided Bouchamaoui. Ils ont tous deux appelé, à cette occasion, à soutenir la consommation des produits locaux et à encourager l'exportation de l'artisanat tunisien. Pour ce faire, un espace entièrement dédié à l'export et au commerce électronique a été ouvert pour les artisans. Ils y trouveront les produits les plus exportés vers les marchés étrangers ainsi qu'une documentation complète des différentes facilitations que l'Etat a prévu pour ceux qui souhaitent internationaliser leurs produits.


Avec El Bahrein comme invité d'honneur cette année, cette manifestation aux espaces multiples a été marquée par le travail remarquable de nombreux jeunes entrepreneurs, artisans et créateurs. Un espace de 650m2 pour exposer gratuitement leurs créations leur a été entièrement dédié. D'autres jeunes artisans se sont mélangés aux anciens. Ils peuvent être facilement distingués par la fraicheur qui règne dans leurs stands, les couleurs et la qualité des produits qui, pour certains, pourraient facilement trouver preneurs à l'international.
En sillonnant les couloirs des trois halls, la présence de visiteurs étrangers est remarquable. Dans leur grande majorité Allemands et Français, ils sont venus eux aussi découvrir ce que l'artisanat tunisien a de mieux avec une attention particulière aux 80 nouveaux jeunes de la place.



Pour le centre de production de poteries artisanales qu'est Sejnane, la nouveauté cette année a été l'inscription de cette poterie aux motifs berbères produite par les femmes de la région sur la liste mondiale du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. L'organisation du salon informe qu'un dossier bien ficelé a été déposé auprès de la commission du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO par l'ambassadeur délégué permanent de la Tunisie auprès de l'Organisation, Ghazi Gherairi, qui a déclaré suite à cette action qu'il qualifie de très importante : « C'est ici la première inscription de la Tunisie sur la liste du patrimoine immatériel mondial ».
Pas loin de l'exposition des poteries de Sejnane, un « Souk » des régions a été mis en place « hall 3 ». Un espace de grandes dimensions, dans lequel une centaine de professionnels des régions sont venus exposer gratuitement leurs produits. On a pu y voir des habits traditionnels, des tapis, de la poterie et de nombreux produits à base d'herbes.


Pour dynamiser encore plus la manifestation, des compétitions pour promouvoir les capacités des meilleurs créateurs présents ont été organisées. On apprend que le résultat du jury sera rendu public à la fin du Salon.
Entre les différents halls l'organisation a créé des installations qui permettent aux visiteurs d'observer de manière directe les artisans de la broderie traditionnelle en action, sous les chants et tambours de différents artistes. Le slogan « vivez l'artisanat » prend ici tout son sens.



Différents professionnels sur place, interrogés par Business News nous informent qu'en terme de ventes, les chiffres ne sont pas loin de ceux enregistrés les années passées. Les visiteurs imputent cela à la cherté des produits de l'artisanat, conséquence du coup élevé des matières premières selon les exposants.


Lors des salons internationaux qui se tiennent dans les capitales occidentales, les produits exposés ont généralement un coup moindre en comparaison avec celui affiché au cours de l'année, on appelle ça les « tarifs foire ». La première raison à cela est que : le but d'un salon n'est pas de vendre mais d'exposer un savoir-faire. L'exposition permettra ensuite aux professionnels de remplir leur carnet de commandes pour l'année en cours. Avec 150 mille visiteurs attendus cette année et 15% d'exposants en plus, la culture du salon est aujourd'hui en train de prendre racine en Tunisie, l'innovation artisanale aussi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.