Tunisie : baisse des Prix du Carburant à la Pompe    Mahdia | Covid-19 : analyses négatives effectuées sur 34 personnes    Condoléances de la BNA: Faouzi Cherif    La Banque Centrale de Tunisie: lancement officiel de «Flouss»    Condoléances de la BH: FAOUZI CHERIF    Le Président de la République Kais Saïed se rend au Mausolée Habib Bourguiba    Zitoun : la cause des agents municipaux sera ma priorité    Elizabeth II aux britanniques: “C'est un temps de disruption dans la vie de notre pays”    Coronavirus : Le nombre de morts repart à la hausse en Italie    Message du PDL à l'occasion de la 20ème commémoration du décès du Zaïm Habib Bourguiba    Coronavirus – France : Le bilan grimpe à 8.911 morts (+833)    Message de solidarité et de soutien du Comité national olympique à l'occasion de la « Journée mondiale du Sport au service du Développement et de la Paix »    Fakhfakh s'entretient avec le président de la LTDH    Tijani Haddad: Une stratégie et un conseil supérieur pour la relance du Tourisme    L'inhumation des victimes du Coronavirus ne peut entraîner la transmission du virus aux vivants    Coronavirus : Jasser Khmiri s'engage dans la lutte    Tunisie : Les deux prochaines semaines sont très importantes selon Abdellatif Mekki    Beit El Hikma se dote d'une cellule de veille pour suivre les données relatives au Covid-19    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 06 Avril à 11H00    Les ressources en gaz naturel en baisse de 12%, à fin février 2020    Tunisie: Seuls 150 des personnes infectées au coronavirus se sont rendues dans les lieux de confinement    Photo du jour : Des solutions, il y en a…    Coronavirus : les joueurs de Bayern Munich reprennent les entraînements    Commission ministérielle de collecte des dons : Numéros de téléphones à contacter pour faire vos dons    Faites un don aux hôpitaux tunisiens    Coronavirus | La Manouba : Quatre nouveaux cas enregistrés    Abdelaziz Kacem - Bourguiba: le coup de pied de l'âne (Album Photos)    Par Amine Ben Gamra : Profiter de la période de confinement pour une transformation économique en profondeur, basée sur la digitalisation    Tunisie: Rejet par le personnel du champ Nawara du nouveau système de travail    La Fondation Kamel Lazaar lance l'appel à projets “Culture Solidaire”    Olivier Poivre d'Arvor: Leïla Menchari, ma reine de Carthage    Retour sur le décès de la célèbre décoratrice tunisienne Leïla Menchari, emportée par le Coronavirus    6 nouveaux cas de coronavirus à Kébili    Dr Sofiane Zribi : Mort et deuil au temps du Corona    Institut français de Tunisie : Gardons le fil !    Kasserine : Ratissage des hauteurs de la région après l'opération de Salloum    La FTF s'engage à examiner les dossiers en suspens des ligues régionales et amateurs    Sauvons la Libye : Covid-19, guerre civile, catastrophe humanitaire et désastre financier, face à un silence complice    Tadjikistan : La saison de foot commence malgré le coronavirus    Le CA, de nouveau sous la pression du TAS !    « La vérité est pareille à l'eau qui prend la forme du vase qui la contient » : Ibn Khaldoun    Au grand bonheur des cinéphiles confinés !    Les USA ne négocient pas avec l'Arabie et la Russie    Kechrida courtisé par Al Ahly    Les artistes italiens en renfort    Son rêve ? Une coproduction avec Adel Bondka !    Des jumeaux nommés ‘'corona'' et ‘'covid''    En Italie, le drapeau de l'Europe brûle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Baccalauréat (session 2019) – Bizerte : De 17 à 55 ans !
Publié dans La Presse de Tunisie le 08 - 06 - 2019

A l'approche de l'examen du Baccalauréat, une conférence de presse s'est tenue au sein du commissariat régional à l'éducation de Bizerte pour présenter les préparatifs et les mesures qui vont être prises afin d'assurer le bon déroulement de cet examen national.
Dans la ville de Bizerte, 6.768 candidats passeront le baccalauréat du 12 jusqu'au 19 juin. Les candidats sont répartis comme suit : 5.705 appartenant aux établissements étatiques, 784 issus des lycées privés et 279 candidatures libres.
Le pourcentage des filles prend toujours le dessus
Pour cette année, le pourcentage des candidates de sexe féminin sera de l'ordre de 60.79% contre 39.21 % pour les candidats de sexe masculin. On remarque ainsi que le nombre total des filles passant cette épreuve dépasse, comme toujours d'ailleurs, le nombre des garçons. Ceci est aussi valable pour la plupart des sections sauf la technique, les sciences de l'informatique et le sport où les garçons représentent la majorité.
L'informatisation du système
C'est pour la deuxième année consécutive que les épreuves d'examen de musique et d'examen pratique d'informatique ont été envoyées par mail. « Je considère que cette expérience est réussie malgré qu'elle est laborieuse et qu'elle nécessite beaucoup de vigilance et du professionnalisme », avançait avec beaucoup d'enthousiasme un des responsables de l'éducation nationale à La Presse.
« Nous essayons d'informatiser tout le système. Nous avons commencé par l'inscription en ligne des élèves de la première année primaire. Elle sera généralisée à tous les niveaux car il s'agit de conférer à ce projet de la crédibilité en mettant tous les élèves sur un pied d'égalité », a relevé un autre responsable ajoutant, par ailleurs, que pour les parents analphabètes ou qui n'ont pas accès à internet, il est possible de contacter le commissariat régional qui fera le nécessaire.
Des mesures de sécurité
renforcées
Le commissaire régional à l'éducation, Nabil Smadhi, a confirmé de son côté que les candidats ont été informés de l'interdiction absolue d'apporter le téléphone portable ou tout autre sorte d'appareil électronique le jour de l'examen et que toute infraction à ce règlement sera considérée comme tentative de fraude. C'est aussi le cas pour les calculatrices qui peuvent être programmables. Il n'est permis au candidat d'utiliser que celle qui porte la signature et le cachet des directions des lycées devenus beaucoup plus vigilants par rapport au contrôle du type et du modèle de ces calculatrices.
Il a même avancé qu'il n'est plus permis aussi aux enseignants surveillants de garder leur téléphone mobile, afin d'instaurer une sorte d'équité avec les élèves.
Concernant le sujet des élèves niqabées qui a été également évoqué, M.Smadhi a tranché qu'il n'est pas question d'accepter qu'elles passent l'examen le visage couvert.
En outre, la nouveauté sera la présence d'un responsable n'appartenant pas au centre d'examen avec un agent chargé de la sécurité pour éviter d'éventuels grabuges qui peuvent être provoqués par des élèves indisciplinés.
Cas spéciaux
Il a rajouté que pour cette année, il n'y a pas de candidats qui nécessiteront des mesures et des conditions spéciales. « Heureusement, pour cette année, nous n'avons pas de candidats détenus ni hospitalisés. Des candidats malvoyants à besoins spécifiques passeront les examens dans les centres tout comme les autres… », a-t-il expliqué.
Le candidat le plus âgé est un monsieur qui a 55 ans de la région d'El Alia du gouvernorat de Bizerte et qui a présenté sa candidature pour la section lettres. Quant à la plus jeune candidate, c'est une fille n'ayant que dix-sept ans inscrite au lycée secondaire de Tinja en section sciences expérimentales.
Pendant la réunion, l'accent a été mis sur l'examen du Baccalauréat, vu son importance.
Néanmoins, les responsables n'ont pas manqué de passer l'information par rapport aux autres épreuves nationales facultatives comme l'examen de la neuvième année pour l'accès aux lycées pilotes qui va se dérouler du 24 au 26 juin prochain, suivi directement de l'examen de la sixième année de base qui refait surface et qui va être passé du 27 au 29 juin. Les résultats seront annoncés respectivement les 10 et 12 juillet pour ces deux examens.
En ce qui concerne le Baccalauréat, le résultat de la session principale sera annoncé le 30 juin. Quant aux élèves recalés à la session de contrôle qui se déroulera du 02 au 05 juillet, les résultats seront annoncés le 13 juillet prochain.
Des mesures de sécurité de plus en plus sévères ont été prises par le commissariat régional à l'éducation de Bizerte qui travaille d'arrache-pied afin d'assurer le bon déroulement de ces examens aussi importants pour les élèves que pour leurs familles !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.