Covid-19 : Le gardien de l'Etoile Aymen Mathlouthi testé positif    La douane n'est pas le seul maillon de la chaîne de corruption, déclare son DG    Tunisie: 9 nouvelles contaminations au coronavirus à Sidi Bouzid    Tunisie: Economie ou santé, un difficile équilibre, selon Hichem Mechichi [vidéo]    La CNAM dénonce l'agression de ses agents    Le Galaxy S20 FE 5G de Samsung disponible en précommande dès le 1er octobre (Caractéristiques)    Rencontre Hichem Mechichi – Donald Blome : Quel soutien et quelles promesses l'ambassadeur américain avait-il dans son porte-documents ?    Enactus Tunisie et Cospe invite les jeunes de Mahdia et Sidi Bouzid à participer au projet Restart    Lutte contre la corruption : La douane ne doit pas être le seul maillon de la chaîne, estime Youssef Zouaghi    Tunisie – USA : Donald Blome chez Hichem Mechichi    MEMOIRE : Fatma KALLEL    CONDOLEANCES    Le directeur général de l'ALECSO reçu au Palais de Carthage    Tunisie: Suppression de l'usage des chaises dans les cafés, décision "arbitraire", selon le président de la chambre des cafetiers    Tunisie: Affaire Chakchouk: La poste clarifie    Abdellatif Aloui: La peine de mort sera notre prochain combat    Programme TV du samedi 26 septembre    Coupe de Tunisie : Voici le programme des finales Hommes et Dames    L'EST prépare la finale de la Coupe de Tunisie : Les atouts fraîcheur et métier !    Billet | Une menace pour le présent et pour l'avenir    Tunisie : L'entraîneur Lotfi Sebti n'est plus    Olympique de Béja : 28 personnes contaminées au coronavirus    Volley-ball | Coupe de Tunisie (quarts de finale) : ASTS-SSBS, le plus en vue    Nomination de conseillers auprès de Mechichi : Les explications du département communication à La Kasbah    « Moodha Okhra » par le Goethe Institut Tunis : La mode engagée    La mort à petit feu    Systèmes bancaires maghrébins : Une résilience avérée à l'ère du Covid-19    Etudiants et logement : A la recherche de bonnes opportunités    Santé : Pourquoi ne pas compenser le coût du vaccin saisonnier ?    Vers la réalisation prochainement de 4000 analyses par jour    Entretien avec Nadia Linke, une tunisienne qui expose au Musée du Centre Georges-Pompidou à Paris : L'art comme altérité...    Météo : des températures en baisse et un vent fort    Environnement : La BM sollicitée pour financer un projet de gestion de déchets de soin en Tunisie    Un ancien conseiller de Trump appelle à voter Biden    La Russie multiplie les manœuvres militaires tous azimuts    Un certain regard sur le patrimoine    Libye: Nouveaux affrontements armés entre deux milices rivales à Tripoli    "Métamorphoses du ûd" suggère une lecture différente de l'évolution historique et organologique du luth oriental ( Hamdi Makhlouf)    Les opportunités ouvertes par le programme "Europe Créative" pour le secteur culturel tunisien, objet d'une session d'information    Le film Tunisien "Jusqu'au Bout" avec Bassem Hamraoui dans les salles dès le 26 septembre (Synopsis & B.A.)    Ouverture à Tabarka de la rencontre inter-régionale des directeurs et directrices des maisons de la culture    Aujourd'hui, «IJA, la culture en accès libre» invite le photographe Hamideddine Bouali : «Pour une typologie de la prise de vue»    Ridha Béhi, directeur des JCC 2020, à La Presse : Une occasion pour réviser nos classiques !    Pas de distribution communautaire des portefeuilles régaliens    Libye: Des pourparlers politiques prévus début octobre à Genève    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés    Des tunisiens et des turcs forment les officiers de police ivoiriens    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Presse et Essahafa toujours en colère
Publié dans La Presse de Tunisie le 17 - 01 - 2020

Les journalistes, techniciens et tout le personnel des journaux La Presse et Essahafa sont aujourd'hui en grève.
Dès le matin, un grand rassemblement réunit devant le siège de SNIPE- La Presse une bonne partie des équipes des deux journaux. On y crie des « Dégage » et lit sur les murs des slogans défendant à la fois la liberté d'expression et opposés à la nouvelle directrice administrative et financière, dont les agissements ont semé un vent de révolte dans cette illustre maison vieille de plus de quatre-vingt ans.
Au lieu de s'attaquer aux vrais défis auxquels fait face l'entreprise, elle recourt à un système de surveillance des journalistes et des techniciens (des caméras dans les bureaux et un registre de présence pour les journalistes) qui irrite plus d'un et impacte négativement la paix sociale.
Des conditions de travail difficiles, le non versement du rappel des dernières augmentations salariales, des tensions, un climat de suspicion…
Tout cela fait partie du quotidien des journalistes et des techniciens et de tout le personnel de l'entreprise. Venu soutenir la mobilisation, Ahmed Groun, SG adjoint de l'union régionale de l'UGTT, s'inquiète : « Où est ce plan de restructuration et de sauvegarde de l'entreprise promis depuis presque deux ans par la direction générale ? Aucune étude, aucune stratégie n'a été engagée jusqu'ici pour introduire des réformes nécessaires à la continuité de l'existence des deux journaux. A défaut, c'est un harcèlement contre nature à l'encontre des journalistes et du personnel à travers lequel on a recourt à un système de surveillance déplorable. Accablée par un surendettement, la maison La Presse-Essahafa traverse ces dernières années une grave impasse financière. Plus le temps passe et plus la crise devient inexorable. D'un PDG à l'autre, ce sont des solutions de circonstance et à court terme qui sont suivies pour redresser momentanément la situation de cette institution nationale qu'est SNIPE-La Presse ».
« Cette grève est notre seul moyen pour alerter les autorités sur la réalité d'une entreprise menacée sérieusement de fermeture », s'alarme Ahmed Groun.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.