Korchid : ''L'une des erreurs de Kais Saied...c'est Nadia Akacha''    Tunisair suspend ses vols à destination et en provenance du Burkina Faso    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    CAN 2021 – EN : deux nouveaux cas Covid !!    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 25 Janvier 2022 à 11H00    Tunisie-coronavirus : Vers le durcissement des mesures sanitaires ?    Tunisie – météo : Températures en légère baisse et pluies attendues    Béja: 42 nouvelles contaminations en milieu scolaire    Tunisie-coronavirus : Vers la levée du couvre-feu ? La réponse    "Mes mots pour le dire", nouveau concours vidéo francophone international    Affaire Béchir Akermi : La justice de nouveau dans la tourmente !    teste    CONDOLEANCES : Jamel ACHOUR    STA en bourse : visa du CMF obtenu, souscriptions à partir du 21 février 2022 au prix de 17 D l'action    Un délinquant poignarde trois personnes à la station Intilaka : Grosse frayeur à bord d'un métro de la Transtu    Coronavirus : Du nouveau concernant Omicron    Al-Koweit : Khenissi réussit un triplé    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Ce que pense un ancien ambassadeur des USA de la démission de Nadia Akacha    Mekki : Saied s'est opposé au placement en résidence surveillée de Ghannouchi    Makrem Lagguem accuse tout le monde de corruption    Pourquoi? | Avec de la volonté    Des entreprises américaines souhaitent investir en Tunisie, assure Donald Blome    Hatem Mliki: Ce qu'a fait Saied, ''c'est la honte''    Tozeur : Bientôt une zone irriguée à El Hamma de Djerid    La Banque mondiale s'attend à un ralentissement de l'économie tunisienne    CAN 2022 – Maroc vs Malawi : Sur quelle chaîne et à quelle heure regarder le match en direct ?    Prix au marché municipal de Gafsa [Vidéo]    Les dirigeants de l'UGTT et les enseignants vacataires s'assoient aujourd'hui autour de la même table    La censure des commentaires a frappé aussi le ministère des Sports !!    La date de remise des échantillons de l'édition 2022 du prix de meilleure huile d'olive reportée au 30 janvier    Gordon Gray commente la démission de Nadia Akacha et parle des causes probables de cette décision    Watford : l'entraîneur Claudio Ranieri limogé    Matériel informatique et télétravail : Comment réduire la consommation d'énergie ?    Risques mondiaux : Les inquiétudes pour l'avenir persistent    Contrepoint | Le mal et l'issue...    Abid Briki: Nous soutenons les mesures prises par Saied    Assurances | M.A.E : Une première !    BNA Bank : Performances records et dynamique de croissance confirmée    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    Pièce "Hend, le prince de Djerjer" d'IZA LOU mise en scène par Jean-Luc Garcia à EL TEATRO Tunis    Rabat pourrait-il "voler" à Alger l'organisation du sommet de la Ligue arabe?    Sur nos écrans l «Al Kahen» de Othman Abou Laban : Le genre dans le mauvais    « Art Expo » à la galerie « Musk & Amber » : Action commune    Livres | «Ton absence n'est que ténèbres» de Jón Kalman Stefánsson : Une mosaïque romanesque extraordinaire    Ammar Mahjoubi: Le caractère fondamentalement inégalitaire de la société romaine*    Monde : Le président arménien annonce sa démission    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Dans une lettre adressée au Chef du gouvernement, Mme Kristalina Georgieva, directrice Générale du Fonds monétaire international (FMI), assure : «Le FMI est et restera un partenaire fiable pour la Tunisie»
Publié dans La Presse de Tunisie le 26 - 04 - 2021

Elle a souligné que pour assurer une reprise vigoureuse, «il est crucial de s'appuyer sur un programme de réforme qui serait le produit de ce dialogue et qui s'attaquerait aux principales vulnérabilités et difficultés du pays»
Dans une lettre adressée au Chef du gouvernement, M. Hichem Mechichi, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Mme Kristalina Georgieva, assure que «Le FMI est et restera un partenaire fiable pour la Tunisie». Contrairement aux allusions faites par certains «experts» et «économistes» sur un éventuel refus du FMI et de la Banque mondiale de continuer à soutenir la Tunisie, le ton de cette lettre est bienveillant et rassurant.
Cette lettre fait suite à la demande du gouvernement tunisien en date du 19 avril, dans laquelle il sollicite un nouveau programme du FMI à l'appui de son programme de réforme. À cet égard, Mme Kristalina Georgieva s'est dite «réjouie que les précédents programmes appuyés par le FMI et l'aide d'urgence récemment accordée ont aidé la Tunisie à préserver sa stabilité macroéconomique et à faire face aux répercussions initiales de la pandémie».
Elle a salué les efforts déployés par le gouvernement Mechichi pour affronter la crise de la Covid-19 «en cherchant à protéger les vies et les moyens de subsistance de la population, ainsi qu'à soutenir le secteur de la santé, les ménages les plus vulnérables et les entreprises victimes de la crise».
«Je suis également encouragée par le début de la campagne de vaccination en mars et les autres mesures que le gouvernement prend pour maîtriser la nouvelle vague de la pandémie».
Elle note avec satisfaction la détermination du Chef du gouvernement à dialoguer avec les principaux partenaires sociaux ainsi qu'avec les partenaires internationaux de la Tunisie, s'agissant des réformes prioritaires à mener.
Toutefois, Mme Kristalina Georgieva a souligné que pour assurer une reprise vigoureuse, «il est crucial de s'appuyer sur un programme de réforme qui serait le produit de ce dialogue et qui s'attaquerait aux principales vulnérabilités et difficultés du pays», notant à cet effet que les recommandations de la récente consultation au titre de l'article IV ont été utiles pour recenser les problèmes à surmonter. Elle a ajouté que les enseignements tirés de programmes antérieurs appuyés par le FMI «pourraient aussi alimenter ce dialogue».
Abordant le programme que le gouvernement compte présenter au FMI, Mme Kristalina Georgieva a clairement souligné qu'elle convient avec Mechichi que «le programme devra accomplir un double objectif : stabiliser l'économie dans l'immédiat et atteindre une croissance durable, respectueuse de l'environnement et riche en emplois à moyen terme». En ce qui concerne les réformes, Mme Kristalina Georgieva est aussi «d'accord avec vous (H. Mechichi) qu'il est crucial de s'attaquer de manière décisive au problème de la soutenabilité des finances publiques et de la dette, d'opérer des réformes ambitieuses des entreprises publiques, de la masse salariale dans la fonction publique et des subventions énergétiques, ainsi que de continuer d'améliorer le climat des affaires, la stabilité du secteur financier et l'inclusion financière, la protection sociale et la gouvernance».
A cet égard, Mme Kristalina Georgieva a indiqué avoir demandé à son équipe d'entamer des entretiens techniques avec les services concernés au sein du gouvernement tunisien et ce dès la réception du programme tunisien de réforme. La directrice générale du FMI a dit qu'elle serait ravie de discuter avec la délégation tunisienne lors de leur venue à Washington et a affirmé se tenir disposée, «comme toujours, à apporter notre soutien sous la forme d'assistance technique et de formations».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.