Kaïs Saïed, Ahmed Chafter, Ezzeddine Chelbi… Les 5 infos de la journée    Fuite de gaz sous la mer suite au sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et Nord Stream 2    Fenêtre FIFA : Tous les résultats des matches amicaux    Un nouveau coronavirus découvert chez les chauves-souris russes commence à inquiéter les scientifiques    Match amical à Paris (France) | Tunisie-Brésil 1-5 : Une soirée cauchemardesque    Tunisie – Fin de mission de Lorenzo Fanara ambassadeur d'Italie à Tunis    Mondial 2022 : La vente de billets dans sa dernière phase    Basket / Coupe arabe des clubs (F) : L'ES Cap-Bon battu en demi-finale    Les supporters tunisiens mettent l'ambiance au Parc des Princes pour le match Tunisie - Brésil    Ukraine : La dernière pièce qui manquait pour justifier l'horreur nucléaire    4 ans de prison pour un conseiller à l'ambassade de Tunisie à Londres    Siliana: 430 tonnes de sucre subventionné injectés sur le marché    Kairouan: Des protestataires scandent "Dégage" au gouverneur Mohamed Bourguiba [Vidéo]    Vidéo fuitée des 600 mille dinars : le syndicat envisage des poursuites judiciaires    Tunisie-coronavirus : Nouveau bilan    8 entreprises sur 10 trouvent que le niveau d'information sur les services administratifs digitaux est insuffisant, selon une enquête du CJD    La Fondation Orange Tunisie lance son nouvel appel à projets Villages pour l'année 2022    Un vaisseau de la Nasa a percuté un astéroïde pour le dévier    Auto-Stellantis propose aux travailleurs français une prime de 1 400 euros    Oui, le rôle des médias est aussi d'éduquer !    Le front de Salut national met en garde contre une "explosion sociale"    Tunisie: Journée des startups vertes, le 29 septembre 2022    Tunisie: 11 morts et 332 blessés    Les cinq ministres des Affaires étrangères de l'UMA invités à un sommet à Alger    Zarzis | Migration clandestine : Des «harragas» portés disparus    Majdi Karbai : l'extrême droite italienne évoque un blocus maritime    Les recettes du tourisme font un bond de 86%    Nouri Lajmi : la couverture des législatives sera problématique à cause du mode de scrutin    Tunisie : Seulement 22 % des entreprises sont très satisfaites des services administratifs digitalisés    Antonio Guterres : Les nations Unies seront toujours aux côtés de la Tunisie    Boudriga répond à Saïed : la faillite des entreprises publiques derrière les pénuries    Ligue des Nations: les matches de ce mardi    Hand | Championnat arabe des clubs champions messieurs – Finale : EST-EZZamalek (Cet après-midi à 17h30) : Pronostics interdits !    Billet | Le rêve de toute une vie    BCT : Plus de deux millions de chèques rejetés    Météo en Tunisie : Pluies orageuses    «Gadha» (seconde vie) de Anis Lassoued dans les salles : Vous avez demandé la vie ? Mettez le paquet !    Rétrospective Abbas Kiarostami : A la découverte des œuvres du maitre du cinéma iranien    Tunisie-Bourse : Le marché entame la semaine dans le vert    Décès de Qaradawi, Kaïs Saïed, syndicat sécuritaire… Les 5 infos de la journée    Une délégation de la BERD en Tunisie    L'extrême droite victorieuse en Italie - En Tunisie, les enjeux semblent échapper au pouvoir    Les Tunisiens Qui Sont-Ils ? D'où Viennent-Ils ? Les Révélations De La Génétique    Le Goethe-Institut présente l'exposition «Mirath : Music» : Le patrimoine culturel comme une entité vivante    Nouveau souffle à la Maison du roman : Des rêves, des projets et un bel envol !    Un dispositif sécuritaire draconien pour la fermeture des locaux d'un syndicat de police    La liberté d'expression en Tunisie selon Dilem    Film Gadeha , Une seconde vie d'Anis Lassoued : Un film immersion dans la pré-adolescence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Immobilisé, le lézard rouge a perdu de sa splendeur
Publié dans La Presse de Tunisie le 25 - 12 - 2021

Les pluies torrentielles en 2017 ont fortement endommagé la voie ferrée. Avec un taux de travaux de réfection et d'aménagement avoisinant les 80% ,le rétablissement de la ligne ferroviaire était prévu en octobre dernier, mais aux dernières nouvelles il est reporté pour le début de l'année 2022
Que le producteur de l'émission culte sur la chaîne française nous excuse pour lui avoir usurpé le titre. Un train pas comme les autres,le lézard rouge devenu un train touristique serpentant les gorges de Shelja sur une distance de 43 km empruntée aussi par les trains miniers, à la découverte d'un canyon digne d'un Far west qui ne peut laisser insensible les producteurs des films western, épatant même le fameux même Sergio Leone fut épaté. Construit dans les ateliers Rouvain en 1910 par la société Dyle et Bacalan (France) ,il fut offert au bey de la Tunisie au temps du protectorat .
Ce n'est qu'en 1922 qu'il fut adapté au réseau ferroviaire Tunisien et repris du service en 1974 pour constituer une étape touristique incontournable pour les amoureux de la nature à la recherche du dépaysement avec une carte postale envoyée à travers les quatre coins du monde. Longtemps, il a constitué une icône d'un tourisme unique dans le genre et qui laisse pantois les visiteurs. Remis en service en 1984 mais seulement sur le tronçon reliant Redeyef à Metlaoui, il est pris d'assaut par les visiteurs et touristes venus de tout bord. Mais le tableau est gâché par les usines de phosphates à cause des eaux ruisselantes des laveries déversées dans le nid de l'oued Shelja connu autrefois sous le nom du site de Ramsar.
Cet état morose explique en grande partie le recul d'une activité touristique qui aurait pu offrir à ces contrées une place au soleil dans le ghota des circuits à planifier pour les visiteurs de la Tunisie. Délaissé et ignoré par les décideurs, il a perdu de sa splendeur, et les pluies torrentielles en 2017 ont porté l'estocade en l'immobilisant à la gare de Metlaoui.
Et pour cause, la voie ferrée empruntée fut emportée par les eaux. La lenteur des travaux, et le laxisme des responsables a fini par porter un coup de massue, non seulement à ce joyau beylical mais aussi au transport du phosphates sur la voie N° 15 reliant Moularės, Redeyef à Kef Eddour ; le plus grand site à ciel ouvert dans le bassin minier de part le volume de phosphates extrait tous les jours. Avec un taux de travaux de réfection et d'aménagement avoisinant les 80% ,le rétablissement de la ligne ferroviaire était prévu en octobre dernier , mais aux dernières nouvelles il est reporté pour le début de l'année 2022 .
En ces vacances d'hiver,le lézard rouge aurait pu être l'étape incontournable pour les visiteurs du Sud-Ouest surtout pour ceux débarquant de l'autre rive de la Méditerranée et parmi eux, ceux qui se plaisent à faire un voyage dans le temps et l'espace au vu de la portée historique de la découverte, en 1886, par le géologue français Philippe Thomas des gisements de phosphates dans les gorges de l'oued Shelja. Non seulement, le lézard rouge est passé à côté de sa vocation touristique mais il est condamné pour l'heure à rester silencieux.

Page Facebook: Le lézard rouge – train touristique


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.