Le directeur de la Zitouna demande à Abbou d'enquêter sur la HAICA    Tribune | Comment l'article 77 de la Constitution réduit l'objet du concept de «sécurité nationale» à celui de «défense nationale» ? (1ère partie)    Tunisie: Ennahdha remporte les élections municipales partielles de Hassi El Ferid à Kasserine    Mise en garde contre une page de recrutements fictifs sur Facebook    Anas Hammadi reconduit à la tête de l'Association des Magistrats Tunisiens    Tunisie : Sept initiatives-projets en faveur des investisseurs    Tribune | Le Covid-19, les énergies renouvelables et nous    Par Amine Ben Gamra : Le défi de l'implémentation des normes IFRS en Tunisie    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 6 juillet à 11H00    D'un sport à l'autre : La CAN de rugby, tremplin pour le Mondial    À la rencontre de la lutteuse Marwa Amri : «Aux JO, nous serons jugés sur les résultats»    Devant la difficulté de se projeter : L'ESZ navigue à vue    Le ministère des affaires sociales met en garde contre une fausse page facebook    Tunisie : Taux de participation de 18,75 % aux élections municipales partielles à Jbeniana    Tests négatifs pour 240 tunisiens rapatriés de Libye    Séminaire «L'Etat face aux enjeux de la santé et de la protection sociale» : Répondre aux nouveaux défis    Candidats au baccalauréat : N'épargner aucun effort pour franchir le Rubicon    Les indiscrétions d'Elyssa    La Tunisie abrite la 2ème édition des jeux électroniques arabes et le Forum arabo-européen de la jeunesse en 2021    Tunisie : Le taux d'inflation se replie à 5,8% en juin 2020 (INS)    Hafedh Makni, chef de l'Orchestre Symphonique de Carthage, à La Presse : «Si nous continuons avec le même système, le navire finira par couler...»    Les douaniers inquiets    L'OSAE appelle à exclure l'agriculture des conventions internationales dont l'ALECA    Mapping vidéo à l'ambassade américaine du 3 au 5 juillet à l'occasion de la fête de l'indépendance des Etats-Unis    Tunisie: Noureddine taboubi [vidéo]: « il est temps de tirer la sonnette d'alarme »    3 morts dans un accident de la route à Monastir    René Trabelsi : j'ai hâte de revenir à Djerba et d'y proposer mon projet    "Patrimoine culturel et développement durable", thème d'une Journée d'étude au Musée archéologique de Sousse    L'Arabie Saoudite annonce des mesures sanitaires pour le Hadj    Budget : Baisse des recettes propres de l'Etat de 10%, à fin avril 2020    Météo: Prévisions pour lundi 06 juillet 2020    Football : Programme TV de ce lundi 06 juillet 2020    L'Observatoire de la Souveraineté Alimentaire met son veto contre l'ALECA    Amnesty International relaie l'appel au secours    Mariages, plages et terrasses :Le Prince de l'été terrassant le Mutant couronné    Quand s'élargit le champ du rêve et des possibles !    Un écrivain qui ne cherchait pas à plaire    Les festivals d'été auront et n'auront pas lieu !    Etoile du Sahel : "nous sommes en contacts avancés avec Lemerre" (R.Chrafeddine)    Manel Souissi, Présidente de la fédération tunisienne des cinéclubs: «Les plateformes de cinéma et le streaming : pierre d'achoppement»    Le droit à l'euthanasie au XIXe siècle: «S'accabadoras», les prêtresses de la mort    Football : Programme TV de ce dimanche 05 juillet 2020    Le rappeur Kanye West, candidat à la présidence des USA    USA : Le rappeur Kanye West est candidat à la présidence    20 Saoudiens jugés par contumace en Turquie    La France a un nouveau PM, Jean Castex    Russie, réforme de la Constitution : Vladimir Poutine peut rester au pouvoir jusqu'en 2036    Abdelaziz Kacem - 3 juillet 2013 : Le jour où tout a basculé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Tunisie, troisième pays africain adhérent aux programme du « Pavillon bleu »
Environnement
Publié dans La Presse de Tunisie le 25 - 08 - 2010

La Tunisie est le 3e pays africain qui a adhéré au programme du pavillon bleu après l'Afrique de Sud et le Maroc.
Le pavillon bleu est considéré comme l'un des critères privilégiés adoptés à l'échelle mondiale par les touristes et les estivants, en vue de choisir les stations de villégiature et les ports de plaisance.
Le ministère de l'Environnement et du Développement durable a mis en place, dans le cadre de la préservation du littoral et la mise en place des fondements d'un développement pérenne, un programme pour la création d'un éco-label «Pavillon bleu», pour les plages et les ports de plaisance.
Ce programme vise la mise à niveau des plages tunisiennes, conformément aux normes de qualité, pour qu'elles puissent bénéficier du label mondial «Le Pavillon bleu».
Le programme vise, également, à améliorer les fronts de mer, assurer les équipements nécessaires à l'accueil des estivants et relever les normes de qualité pour les plages tunisiennes.
Le pavillon bleu est attribué sur la base de quatre critères principaux relatifs à l'information et la sensibilisation environnementale, les équipements de sécurité, les services, la gestion environnementale et la qualité de l'eau.
Embellir les villes côtières
L'Agence de protection et d'aménagement du littoral (Apal) s'emploie, à l'heure actuelle, à aider les municipalités côtières et les hôtels candidats à préparer leurs dossiers pour l'obtention du label environnemental «Pavillon bleu», en plus de l'aide financière qu'elle apporte pour l'installation des équipements nécessaires devant assurer les meilleures conditions d'accueil des estivants.
Une quinzaine de plages et ports de plaisance ont obtenu, jusqu'à ce jour, le label «Pavillon bleu».
Il convient de souligner que l'environnement côtier tunisien bénéficie, tout au long de l'année, de programmes tendant à préserver les écosystèmes côtiers et à mettre à niveau le littoral du pays, tout en veillant à réaliser les objectifs du développement durable escomptés.
Les efforts sont axés dans ce cadre sur la concrétisation des différentes composantes du programme national d'aménagement des promenades le long des plages, lequel est actuellement géré par l'Apal, en collaboration avec les municipalités côtières.
Ce programme a pour objectifs de protéger les plages publiques, d'embellir les villes côtières, d'améliorer les conditions de vie des citoyens et de créer de nouveaux espaces de loisirs.
Un autre programme inscrit dans le XIIe Plan de développement prévoit des interventions au niveau d'une dizaine de plages en 2010. Il vise à enlever près de 38.000 mètres cubes d'algues marines.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.