L'Amazonie, le poumon qui produit 20% de l'oxygène de la Planète, est en feu !    Tunisie – Amélioration des rentrées du tourisme en devises de 20%    HASSI JERBI les Foulées « marathon » des Flamants roses … que des sensations agréables    Nouvelle composition des blocs parlementaires après la démission de certains députés    La Poste Tunisienne certifiée Masterpass QR    Incendies catastrophiques en Amazonie    Une statue pour rendre hommage à l'artiste défunt Sofiène Chaâri    Festival Carthage 2019 : 5000 livres seront offerts au public en marge du concert de Lotfi Bouchnak    Programme TV du jeudi 22 août    PANDA TOUR    Habib Khedher évoque une guerre des pouvoirs    Collision entre un train et un camion à Fondouk Jedid    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    Ennahdha rêve de remporter la Présidentielle dès le 1er tour !    Trois cinéastes Tunisiennes au programme de la 44ème édition du TIFF 2019 du 5 au 15 septembre    Mohamed Khélil : Les Frères musulmans et la phase précédente vécue par le pays sont un point noir dans l'histoire de la Tunis et cela servira de leçon    Tunisie- Saïd El Aydi :” J'ai une double nationalité à laquelle je vais renoncer conformément aux dispositions de la Constitution”    la nouvelle mesure des voitures louées n'est pas respectée    Coupe Arabe des Clubs (Qualifications): le programme de jeudi    Oriflame Tunisie accueille une nouvelle DG, l'une des plus jeunes en Afrique et lance la gamme Love Nature    Tunisie – Météo : Pluies attendues les 22 et 23 août 2019    Lotfi Mraihi: Non! Le président de la République n'est pas le père des Tunisiens    Manifestation contre la dégradation de la qualité du train à Kalâa Kebira    Selma Elloumi : la Tunisienne est toujours au rendez-vous avec l'histoire    Démarrage du Championnat du Monde de Volley-ball à la Salle omnisports du Complexe olympique de Radés    Un cheval de Troie sur votre ordinateur, alerte le site NordVPN    Alain Giresse s'en va – La FTF annonce la résiliation à l'amiable de son contrat !    Daniel Sturridge signe à Trabzonspor (officiel)    Tunisie: Abandon par Youssef Chahed de la nationalité française,ce que Rached Ghannouchi lui a suggéré    Le festival de La Goulette accueille la pièce de théâtre ‘'Juif''    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    La Poste Tunisienne première institution à l'échelle internationale certifiée « Masterpass QR » de MasterCard internationale    Que faire lors d'un vol retarde Brussels Airlines ?    Slah Mosbah aux festivals : programmé à son insu    US Open : Malek Jaziri éliminé dès les qualifications    Les candidats aux élections présidentielles tunisiennes par Noor sur TikTok (Vidéo)    René Trabelsi en visite inopinée dans des unités et restaurants touristiques    Ligue 1 : un changement au programme de la première journée    Rentrée 2019 : Ooredoo lance le paiement des frais de scolarité du primaire par recharge téléphonique    Les Nuits du Musée de Sousse, 8e édition du 21 au 27 août 2019 (Programme)    L'aéroport de Tunis-Carthage ouvre à nouveau ses portes au public dès jeudi 22 août    RECEPTION JEUDI 22 AOUT 2019 À 20H00 MEDIA CENTER DU THEÂTRE ROMAIN DE CARTHAGE    Rendez-vous avec le Grand Gala de l'Opéra Italien au théâtre de Carthage    Le visa Schengen sera désormais plus dur à obtenir    Syrie: Les forces du régime entrent dans une ville clé du nord-ouest du pays    Depuis onze jours, des dizaines de migrants restent bloqués en mer    Libye : L'armée libyenne bombarde la piste de décollage de l'aéroport de Zouara    10 blessés dans l'atterrissage en urgence d'un Airbus sur un champ de maïs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Soutien à l'employabilité des jeunes
Coopération tuniso-allemande
Publié dans La Presse de Tunisie le 31 - 01 - 2017

Plus de 200 millions d'euros supplémentaires ont été mobilisés pour financer les projets de la GIZ et d'autres agences d'exécution, et ce, pour la période allant de 2014 à 2019. Les projets visent surtout la promotion de l'emploi des jeunes et de l'emploi en général, la stabilisation économique, la démocratisation, ainsi que la stabilisation des pays voisins en situation de crise.
Le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement a lancé, avec le concours du ministère de l'Industrie et du Commerce, une initiative pour la stabilisation économique et l'emploi des jeunes. Il s'agit d'un projet d'une durée de trois ans (2015-2018), qui appuie les créateurs et créatrices d'activités indépendantes ainsi que les jeunes entrepreneurs et entrepreneuses dans les régions économiquement faibles de l'intérieur du pays.
Il comprend deux champs d'action, à savoir l'aide à la création d'entreprises dans l'intérieur du pays et la mise en place d'une structure de suivi des entreprises dans la phase post-création.
Deux champs d'action
Ce projet assiste des groupes de population particulièrement défavorisés pour la création de très petites entreprises (TPE). Il prête conseil aux femmes du Nord-Ouest du pays pour qu'elles développent et innovent leur activité traditionnelle de tissage de tapis et qu'elles améliorent ainsi les revenus de leurs familles. Les femmes auront la possibilité, à cet effet, d'intégrer une coopérative réunissant des designers, des spécialistes du commerce électronique et des acheteurs.
Concernant le deuxième champ d'action et conjointement avec ses partenaires, le projet met au point une offre d'appui systématique dédiée à la phase de post-création. Il s'agit d'aider les jeunes entrepreneurs et entrepreneuses à consolider leur activité pendant les années de la création, qui sont les plus délicates, et à exploiter les potentiels de croissance. Une démarche ayant plusieurs étapes est appliquée pour développer et mettre en œuvre une offre d'appui sur mesure. Les besoins des jeunes entrepreneurs et entrepreneuses sont recensés à l'échelle nationale. Les prestations proposées par les structures de promotion sont évaluées et les approches de solutions adoptées dans d'autres pays sont analysées. C'est sur cette base qu'un nouveau conseil sera créé ayant pour mission d'appuyer la création des entreprises et d'assurer le suivi de leurs activités.
Faut-il rappeler que le projet fait partie de l'initiative spéciale du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement pour la stabilisation et le développement en Afrique du Nord et au Proche-Orient. Les divers projets de cette initiative spéciale contribuent à créer des perspectives sociales et économiques pour les habitants de la région. Dans ce cadre, plus de 200 millions d'euros supplémentaires ont été mobilisés pour financer les projets de la GIZ et d'autres agences d'exécution, et ce, pour une période allant de 2014 à 2019. Les projets visent surtout la promotion de l'emploi des jeunes et de l'emploi en général, la stabilisation économique, la démocratisation, ainsi que la stabilisation des pays voisins en situation de crise.
Développement régional
Le deuxième projet, lancé en 2015 par le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement avec, comme organisme de tutelle, le ministère de l'Industrie et du Commerce, vise la promotion de l'emploi et le développement économique régional. Comme tout projet de développement, il a pour objectif de fournir les conditions d'une croissance génératrice d'emplois dans les régions.
La GIZ s'emploie avec son partenaire à lutter contre les obstacles de développement. Il s'agit de consolider les potentiels existants dans les régions de l'intérieur et de moderniser les centres industriels et tertiaires du pays, en particulier, en facilitant la mobilité et les échanges entre les régions.
Le projet apporte, d'une part, un soutien à l'employabilité des diplômés du supérieur et renforce, d'autre part, les compétences des entreprises en matière de planification, de développement et de gestion des ressources humaines.
La GIZ s'est assignée comme objectifs l'amélioration de l'environnement général et le renforcement des organismes de financement au niveau régional.
Le projet renferme d'autres champs d'action, dont la mise en place d'un conseil politique et stratégique en vue d'améliorer l'environnement économique au niveau national et régional, la promotion de certaines chaînes de valeur sur la base des potentiels économiques dans les régions de l'intérieur, la mise en place de nouvelles méthodes de gestion dans certains secteurs d'activité et l'orientation professionnelle dans l'enseignement supérieur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.