Ali Laârayedh s'offre une sortie qui évoque le dernier repas du condamné    Importation de véhicules en Algérie: Le problème serait-il en voie de règlement?    Zaghouan : Récupération d'une terre domaniale agricole de 120 hectares à Djebel Oust    La Proparco et l'UIB renforcent leur soutien aux entrepreneurs tunisiens affectés par la crise sanitaire    Tunisie : Rached Ghannouchi reçoit l'ambassadeur de France    Le marché boursier termine la séance de mercredi, sur une note morose    Kais Saied: Nous n'avons pas de problèmes avec les juifs mais plutôt avec les colonisateurs    France : 3 ministres épinglés pour dissimulation de revenus ça fait beaucoup!    L'administration publique, un ''obstacle'' pour 3/4 des PME    Précisions du ministère de la Justice concernant le pass vaccinal    Dans une conférence de presse sans journalistes, Kaïs Saïed exprime son soutien à la Palestine    Affaire Khashoggi : le Saoudien arrêté à Paris ne serait pas le bon, Macron soulagé    Exode des cerveaux : 39 mille ingénieurs ont quitté la Tunisie    Tunisie : Vers une normalisation avec Israël ? Kais Saied tranche    Médenine: 36 élèves contaminés par le coronavirus    Coupe Arabe FIFA 2021 : Programme des quarts de finale les 11 et 12 décembre    Les pays où les habitants ont été le plus souvent ivres    Dr Rim Belhassine Cherif: Président du groupe régional pour l'Afrique de la Commission d'Etudes 13    Abdellatif Mekki : Les personnes qui gardent encore espoir en Kaïs Saïed n'ont rien compris !    TRANSTU: Changement du trafic du métro sur la ligne 1, entre les stations "Mohamed Ali" et "Kabaria"    NBA : Lakers et Knicks à la relance, Dallas renversé par Brooklyn    UCL : Le Barça pourrait se qualifier ce mercredi ?    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 08 Décembre 2021 à 11H00    Les accords commerciaux avec l'Afrique : Le continent d'avenir    Vers la vaccination des enfants de 5 ans et plus ?    Mandat de dépôt contre le policier ayant agressé le directeur du lycée 9 avril à Sidi Bouzid    Exposition photos, films, concerts et arts numériques au programme de la 1ère édition du "Nawaat Festival"    Variant «Omicron» — Reprise économique: L'imprévisibilité...!    Programme TV du mercredi 08 décembre    JTC: Les spectacles au programme du 8 décembre 2021    Sfax: Concert afro-tunisien au théâtre municipal [Vidéo]    CONDOLEANCES    Tunisie-officiel : Nouvelle date d'un jour férié    Comment rendre le système éducatif plus efficace en Tunisie ? Ridha Zahrouni s'exprime sur le sujet [Vidéo]    NEWS: Héni Amamou passe à l'EST    Handball — Mondial Dames d'Espagne — Congo-Tunisie (33-24): Un goût d'inachevé    L'équipe de Tunisie se ressaisit: Sursaut rageur et coup d'éclat    Programme de la Cinémathèque Tunisienne du 8 au 18 décembre 2021: Le cinéma fête le théâtre    Les JTC 2021 rendent hommage à la Troupe de la ville de Tunis : Une consécration pour l'Histoire et le parcours    «Corde inconnue, fragment 1» de Fatma ben Aissa à Atelier Y: Déambulation artistique    Tunisie: Augmentation de 14% des prix du fer de construction    Tunisie : Signature d'un contrat de concession pour la restauration «d'El Karaka » de la Goulette et sa transformation en musée de la céramique artisanale    Connect International : Une visite à la capitale sénégalaise Dakar    Coronavirus : Du nouveau concernant Omicron    JO d'hiver 2022 : Le Kremlin appelle à des JO libres de toute politique    Allemagne : Un gouvernement «pro-européen» à composante paritaire hommes/femmes    Malheureusement, la justice l'a innocent酠   Tunisie : Focus sur le projet de réaménagement du musée de Carthage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Médaille d'or pour un producteur tunisien
Huile d'olive
Publié dans La Presse de Tunisie le 14 - 05 - 2017

«L'huile d'olive constitue avec les changements climatiques actuels l'avenir de l'agriculture tunisienne, surtout que "l'or jaune" ne connaît pas de problèmes de commercialisation».
Mohamed Ben Ismaïl est un agriculteur performant de Béja, dont la marque d'huile d'olive, «Triomphe de Tuccabor», vient de remporter la médaille d'or à la compétition internationale «London Olive Oil 2017», et celle de bronze au concours «Athena International Olive Oil» en Grèce, en avril dernier.
Dans une interview réalisée par l'agence TAP, Ben Ismaïl, né en 1957, et diplômé en expertise comptable (troisième cycle), appelle l'Etat tunisien à tirer profit de ces deux distinctions internationales pour valoriser davantage le produit tunisien de par le monde.
Le «Triomphe de Tuccabor» ou l'or jaune, qui a raflé l'un des plus importants prix mondiaux mais également nationaux (en 2015), est produit à partir de l'olive «Chetoui», une variété purement tunisienne, aux multiples vertus, connue pour ses valeurs gustatives. La culture du «Chetoui» se fait de père en fils, dans le domaine Ben Ismaïl, situé dans le village de Toukaber, à Béja, dans le Nord-Ouest de la Tunisie. Elle est entretenue avec passion, sur une superficie ne dépassant pas 25 hectares.
Ben Ismaïl indique que sa petite ferme produit diverses variétés purement tunisiennes, affirmant qu'il entend préserver les mêmes produits sans avoir l'ambition d'accroître la production ou de gagner plus.
A ce propos, il exhorte les agriculteurs tunisiens à avoir confiance en leur production, à la développer et à prouver la qualité de leurs variétés, sans avoir peur de la concurrence.
L'exploitant agricole considère que l'huile d'olive constitue avec les changements climatiques actuels l'avenir de l'agriculture tunisienne, surtout que «l'or jaune» ne connaît pas de problèmes de commercialisation. Il affirme avec confiance que les demandes sur l'huile d'olive «Triomphe de Tuccabor» dépassent de loin les quantités produites.
Les secrets de la compétitivité de l'huile «Triomphe de Tuccabor»
Un jury, composé d'experts et de dégustateurs internationaux, supervisé par le Conseil international de l'huile d'olive et réuni à Londres, a tranché en faveur de l'huile «Triomphe de Tuccabor», qui a pourtant eu à affronter une forte concurrence de par des oléiculteurs de plusieurs pays du monde, dont le Chili, l'Italie et la Grèce.
Ben Ismaïl fait remarquer que ces pays ont de grands défis à relever dans un contexte de guerre économique acharnée, pour rafler les meilleures places dans les classements mondiaux de l'huile d'olive.
Il précise que les méthodes de transformation, le travail rigoureux et la persévérance sont les secrets de la réussite de sa marque, indiquant que «Triomphe de Tuccabor» est transformée, à froid, dans une petite huilerie. Elle est produite à partir d'olives fraîches, broyées dans un délai ne dépassant pas 24 heures.
Il a rappelé que la marque Olivko de Dougga et la marque «Zeït», également extraites de la variété «Chetoui» , ont obtenu la médaille d'or au mois de mai 2017, au plus grand concours mondial de l'huile d'olive, organisé à New York aux USA, face à 910 marques de 27 pays.
Les huiles d'olive produites dans les régions du nord et notamment à Béja et dans le Nord-Ouest sont connues par leurs taux d'acidité très bas. Elles se caractérisent par un goût spécial très prononcé, outre leur forte contenance en antioxydants dont les polyphénols, très bénéfiques pour la santé.
Ben Ismaïl conclut en réitérant son appel aux autorités à capitaliser sur ces distinctions internationales, pour promouvoir la place de la Tunisie, en tant que premier pays producteur de l'huile d'olive au sud de la méditerranée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.