The Pluri'Elles Pitch Competition le Jeudi 31 Octobre à l'Hôtel LEKLIL au Kef    Octobre Rose : Le croissant rouge tunisien et l'association Selima lancent un appel de don de cheveux    Liban : Une révolution sympathique    BEST APPLICATION MOBILE    Le poète Tunisien Adam Fathi lauréat du prix Sargon Poulus 2019 pour la poésie arabe    TOPNET et le Syndicat des Pharmaciens d'Officine de Tunisie signent un partenariat technologique    Ouverture des inscriptions pour la 11ème édition des CJD Business Awards    Avant-première film AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD 1 Novembre à 21h au Colisée    Les Journées Cinématographiques de Carthage 2019 (Session Néjib Ayed)    Ligue des champions de l'UEFA : programme des matchs de ce mercredi    Tunisie- Kais Saïed rassure les femmes tunisiennes    Tunisie- Kais Saïed arrive au Palais présidentiel de Carthage    Tunisie : Le nouveau président de la République Kais Saied prête serment    Ligue 1 : l'US Monastir veut poursuivre son sans-faute    Kais Saïed : Du Palais du Bardo…au Palais de Carthage !    Kais Saied : Nous devons penser aux martyrs en exécutant le travail    Devant Kaies Saied, Youssef chahed et Abdelkerim Zebidi côte à côte    Kaies Saied : Nous avons découvert une nouvelle forme de démocratie    Transtu : Le système d'information sonore sera généralisé dans les métros de Tunis    Image du jour : la Tunisie plurielle    Le calendrier des matchs du Mondial 2022 au menu du Conseil de la Fifa    Incendie au Palais des sports d'El Menzah : réunion de la cellule de crise du ministère de la jeunesse et des sports    Ligue des Champions: programme TV du mercredi 23 octobre    Tunisie: Non invitation du SNJT, explications d'Abdelfattah Mourou    BIZERTE : Les agents de Tunisie Autoroute du district de Bizerte en grève les 24 et 25 Octobre    Tunisie – Météo : Pluies temporairement orageuses en fin d'après-midi    Photo du jour : une administration pas très numérique    Le Syndicat National des Journalistes Tunisiens ne boycottera pas la cérémonie d'investiture même si l'ARP a oublié de l'inviter !    Le SNJT déplore 79 cas d'agressions contre les journalistes pendant les élections    En photos : Les billets de banque à échanger avant le 31 décembre    Moncef Marzouki n'assistera pas à l'investiture du nouveau Président de la République Kais Saïed    Copa Libertadores : River Plate en finale malgré sa défaite contre Boca Juniors    TELNET s'implante en RUSSIE : Ouverture d'une succursale du groupe tunisien à Moscou et Mohamed Frikha rencontre le Premier ministre russe Dimitry Medvedev    Deux semaines de repos pour Haithem Jouini    Jumelage entre le Colisée de Rome et l'Amphithéâtre d'El Jem    Ciné-Théâtre Le Rio à Tunis entame une nouvelle saison culturelle et lance Le Rio Studio    Vidéo, Saidani : J'ai perdu mes biens à cause du CAB    Rached Ghannouchi rencontre le Président turc Recep Tayyip Erdoğan à Istanbul lors du Forum mondial TRT    Les psychotropes de la Tunisie inquiètent les Algériens    Signature d'un accord de partenariat entre Topnet et l'UGTT en faveur des salariés    Interview de Vladimir Poutine à l'occasion du sommet Russie- Afrique    Numeryx : Le signal fort et “SMART”    Quand France Tv se pose la question sur l'avenir de l'édition et de la langue française ?    Sfax, une autre étape du Festival National du Théâtre Tunisien    En vidéo : L'Ile Maurice en 48 heures vue par un tunisien    La rayonnante Randa Driss s'éteint    Le jeune ambassadeur tunisien de la Francophonie Amir Fehri reçu au Liban par le Chef du gouvernement Saad Al Hariri    Turquie : Erdogan plie sous le poids des menaces américaine et annonce un cessez le feu au nord de la Syrie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un léger mieux
Niveau des barrages après les fortes pluies
Publié dans La Presse de Tunisie le 25 - 09 - 2018

Si le niveau des barrages s'est sensiblement amélioré, l'exploitation totale de l'eau de pluie reste limitée.
Le déluge auquel on a eu droit ces dernières semaines promet de bonnes perspectives pour le secteur de l'eau en Tunisie, affecté par la sécheresse qui a sévi ces trois dernières années. Selon le ministère de l'Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques, les barrages ont recueilli 20 millions de m3 d'eau. Les inondations au cours de ce week-end à Korbous, Nabeul où les précipitations ont atteint 200 millimètres et Hammamet ont offert un spectacle affligeant qui a mis à nu la vétusté de l'infrastructure tunisienne.
Quel impact sur les barrages ? Certains d'entre eux sont-ils toujours à sec ? Peut-on dire que le problème de la pénurie de l'eau est résolu ? M. Fakhreddine Torjmane, de l'Union régionale de La Manouba relevant de l'Utap et spécialiste de la question de l'eau, se montre mesuré dans l'évaluation de l'impact des pluies sur le niveau des barrages. Ce qui contraste avec l'emballement général de la population et le satisfecit des autorités gouvernementales.
Disparités des barrages
Il dresse un bilan mitigé en commençant par citer les barrages asséchés. «Les barrages totalement vides et à sec sont ceux de Menzel Temime et Lobna à cause de leur positionnement qui n'est pas stratégique». Les barrages ayant bénéficié de ces averses sont ceux du Nord-Ouest, Bouhertma et Barrak remplis à 80%. Concernant les barrages dans la zone du Cap-Bon, du côté de Nabeul qui a vécu les vingt-quatre heures les plus insoutenables de son histoire, il en raconte les complications et donne des explications : «Les oueds trouvent l'obstacle de la montagne limitrophe aggravé par un déluge de pluie de deux heures sans interruption et une infrastructure vieillissante des égouts et des canalisations bouchées. D'autant plus que le barrage de Nabeul a une petite capacité de remplissage et de contenance de six millions de m3». Par contre, les quantités d'eau collectées au niveau du plus grand barrage de Tunisie, à savoir celui de Sidi Salem, dont la capacité maximale est de 700 millions de m3, ont atteint 104 millions de m3 grâce aux dernières averses. Avec Chorb Erraïes, ce barrage alimente les conductions d'eau de la ville de Nabeul. Les barrages de Nebhana, Tine, Bou Hertma, Cherguen et Takwi ont atteint un niveau plutôt appréciable, selon l'expert.
Les rivières El Matri et El Belli (Cap-bon) trouvent l'obstacle de la montagne limitrophe. Les autres rivières telles oued Bzghir Sodd et oued Bsiba descendent furtivement de la montagne sur la mer. Les réserves actuelles sont au-dessous de 50% de leur capacité ce qui leur donne le caractère de barrage à sec. On retrouve des réserves à hauteur de 7.745.000 de m3 à Nebhana (Kairouannais) soit 20% de sa capacité. A Bir El Mchergua 13.850.000 m3 soit 30%. Celui de Lobna un ton au-dessous à 7.000.000 de m3 soit 11%. Ces barrages ont eu un niveau de remplissage peu appréciable, selon l'expert.
Les effets du changement climatique se font durement sentir avec parfois des pluies imprévisibles, notamment dans l'intensité et la durée. M. Torjmane rajoute même que les bienfaits de cette pluie ne concernent pas les agriculteurs qui souffrent de mille maux dont notamment des cultures maraîchères et céréalières endommagées par les averses.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.