Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    Le nouveau Gouverneur de Sfax – Anis Oueslati – prête serment devant le Président de la République    La Poste Tunisienne première institution à l'échelle internationale certifiée « Masterpass QR » de MasterCard internationale    Tunisie – El Haouaria : Arrestation d'un individu ayant brûlé le drapeau national    Coupe arabe des clubs : Le Syrien Masoud Tufayelieh pour Al Nejmeh-Espérance ST    Que faire lors d'un vol retarde Brussels Airlines ?    Tunisie: Un patient se tue en se jetant du quatrième étage de l'hôpital de Jendouba    Slah Mosbah aux festivals : programmé à son insu    Mercato : Franck Ribéry rejoint la Fiorentina (Officiel)    Les candidats aux élections présidentielles tunisiennes par Noor sur TikTok (Vidéo)    La balance commerciale alimentaire déficitaire de 801,4 MD à fin Juillet 2019    US Open : Malek Jaziri éliminé dès les qualifications    Avec STYLE SET FREE, Hyundai dévoile son approche centrée sur le client pour la mobilité future    Selma Elloumi entre rigueur industrielle et labour agricole    Mercato: Islam Slimani rejoint l'AS Monaco (Officiel)    Rentrée 2019 : Ooredoo lance le paiement des frais de scolarité du primaire par recharge téléphonique    René Trabelsi en visite inopinée dans des unités et restaurants touristiques    Nouvelle unité aérienne de la Garde nationale équipée de 3 hélicoptères dotés de technologies de pointe    Ligue 1 : un changement au programme de la première journée    Les Nuits du Musée de Sousse, 8e édition du 21 au 27 août 2019 (Programme)    Tunisie – Rentrée 2019/2020 :Liste des crèches et jardins d'enfants autorisés    L'aéroport de Tunis-Carthage ouvre à nouveau ses portes au public dès jeudi 22 août    Tunisie- Yaacoubi appelle le ministère de l'éducation à publier les accords garantissant les droits des enseignants    Les diplomates portent le brassard rouge, pourquoi protestent-ils ?    Tarajji – EST : Youcef Belaïli reprend l'entraînement    Un bus de la SNT carbonisé à El Mourouj 3    En photos : Une rame de métro déraille à la station du Bardo    Nouvelle grève dans les bureaux de la poste    L'UGTT adresse 101 questions aux partis politiques et aux candidats à la Présidentielle    Ennaceur insiste auprès des présidents de l'ISIE et de la HAICA sur la neutralité de l'administration, l'intégrité et la transparence lors des élections    RECEPTION JEUDI 22 AOUT 2019 À 20H00 MEDIA CENTER DU THEÂTRE ROMAIN DE CARTHAGE    Malgré de meilleurs chiffres en économie, le Tunisien reste pessimiste    Festival Carthage 2019: Grand Gala de l'Opéra Italien, invité surprise de la 55e édition, le 23 août sur scène    801,4 MD de déficit pour la balance commerciale alimentaire à la fin juillet    Décès de l'ancien Mufti de la République Cheikh Mokhtar Sellami    Traque de terroristes à la frontière algérienne    Ghofrane Khelifi et Nihel Cheikhrouhou (Judo) remportent chacune la Médaille d'Or des Jeux Africains au Maroc    Le visa Schengen sera désormais plus dur à obtenir    Tabarka Jazz Festival 2019: 19ème édition du 20 au 24 Août    Syrie: Les forces du régime entrent dans une ville clé du nord-ouest du pays    Depuis onze jours, des dizaines de migrants restent bloqués en mer    « Béatrice un siècle » de la Tuniso-canadienne Hejer Charf à la Biennale d'art contemporain dédiée aux artistes femmes à Rabat    Le Club Sportif Sfaxien remporte la Coupe de Tunisie de football (coupe de Feu Béji Caïd Essebsi)    Inquiétante amplification du trafic d'objets archéologique en Tunisie    LE monde dresse le portrait de Lotfi Abdelli    Libye : L'armée libyenne bombarde la piste de décollage de l'aéroport de Zouara    10 blessés dans l'atterrissage en urgence d'un Airbus sur un champ de maïs    Liquidation de 2 terroristes à Jebal Orbata dans le gouvernorat de Gafsa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'art sillonne le pays
« Mechey Wa Jey » du projet « Tfanen-Tunisie Créative »
Publié dans La Presse de Tunisie le 19 - 01 - 2019

S'il y a une initiative à vocation culturelle qui vise à décentraliser la culture en Tunisie et à l'exporter aussi loin que possible dans les régions, c'est bien celle de «Mechey wa Jey», conçue dans le cadre du projet «Tfanen–Tunisie Créative», soutenu par l'Union européenne et le ministère des Affaires culturelles.
Bir Mchergua, Jerissa, El Krib, Bousalem, Sakiet Ezzit, Deguech ou Douz … Autant de localités situées dans les régions intérieures de la Tunisie se sont vues et se verront bénéficier du projet «Aller-retour», qui renforce le secteur culturel et le vivifie en ciblant les jeunes à coup de formations intensives, de promotions de créations et de créateurs et bien sûr, d'œuvres artistiques, toute discipline confondue. Le projet cible novices et professionnels du secteur puisqu'en premier lieu, il sert à résauter, à rapprocher différents acteurs culturels et à remédier à une situation alarmante liée à l'infrastructure des régions délaissées du pays, qui regorgent de talents.
L'objectif de base est de cibler des jeunes rongés par la corruption, le chômage et de nombreux déboires et qui tiennent à vivre de leur art dans leur région. Selon les initiateurs, c'est faux d'affirmer qu'il n'y a que des jeunes qui veulent partir d'ici, il y a celles et ceux qui veulent rester malgré les aléas socioéconomiques de la Tunisie. « Aller-retour » tient à réinvestir des lieux voués à la culture initialement et de céder par la suite le flambeau aux jeunes de la région.
Faire de ces régions un berceau de l'art
La vision est de faire de ces régions un pôle artistique qui aurait la même portée, la même influence et qui serait tout aussi vif, et attractif qu'un autre situé du côté de la capitale ou sur une zone côtière. Voir naître des espaces pour l'art, oui, mais voir naître aussi des métiers de l'art afin de réduire le taux de chômage. Le projet est une aubaine également pour les formateurs et producteurs de renommée convaincus par la nécessité et l'impact d'un tel projet : Nawel Skandrani, Habib Belhédi, Lassaâd Ben Abdallah, Wafa Taboubi ou encore le jeune Achraf Ben Hadj Mbarek tiennent à sa concrétisation en appuyant leur formation et en présentant leurs œuvres à succès : «Ré-existence », «Au suivant », «Caprice» ou «Les veuves» sont et seront encore présentées dans quelques régions. Master class, concerts musicaux, cirques, danses, etc. ont donné un coup de fraîcheur aux maisons de jeunes. Tous les acteurs participant à ce mouvement artistique d'ampleur ont la conviction que tout acteur culturel doit être productif dans sa région pour arriver à sceller le schisme qui sépare la capitale et quelques régions privilégiées des autres régions de l'intérieur aux capacités artistiques toujours inexploitées.
Trois régions ont d'ores et déjà été visitées : Dguech (Tozeur), El Krib (Siliana) et Bousalem (Jendouba) : le résultat est à la hauteur. Le challenge est maintenu : d'autres régions sont à visiter, à commencer par Djerissa, située aux environs du Kef. Des spectacles multidisciplinaires sont au programme et seront adaptés aux espaces déjà existants. Le producteur Habib Belhedi et la chorégraphe Nawel Skandrani, présents lors d'un point de presse, ne cachent pas leur enthousiasme et leur détermination à aller jusqu'au bout de cette démocratisation en cours de la culture aux quatre coins du pays. Des interventions d'artistes comme Mariem Sayah (Au suivant), ou Mouhieddine Ghazouani (Ré-existence) ont attesté de la réussite de ce défi : ils ont partagé leur expérience «jusqu'à maintenant réussie» et qui reste tout aussi enrichissante sur le plan personnel, social et humain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.