Gafsa : Maîtrise de l'incendie déclenché près de la laverie d'Om Larayes    Ridha Tlili: La Tunisie a-t-elle enterré le Panafricanisme?    Libye : Les renseignements turcs lancent la traque de Seif el islam Kadhafi    Tunisie – Kairouan : Aggravation du bilan de l'intoxication collective au méthanol    Participez au vote et choisissez le « Meilleur public au monde » : l'EST fait partie des équipes sélectionnées de #TheBestSupporters    Palestine : aux origines étaient les Philistins    Kef-Covid19 : Evasion de 4 migrants irréguliers du centre d'isolement sanitaire    Saadeddine Zmerli : La Ligue Tunisienne pour la Défense des droits de l'Homme (LTDH) a 50 ans    1931 nouveaux cas et 12 décès en Arabie Saoudite    Ce que l'on sait de la rencontre entre Saïed et Fakhfakh    L'IBM Digital Plateform accessible aux bénéficiaires de l'ANETI sur le site ANETI Tkawen    Tunisie-Espagne: Examen des préparatifs pour la reprise de l'activité touristique dans les deux pays    Coronavirus – Algérie : Le bilan grimpe à 617 décès    Confinement: baisse de 40% de la pollution atmosphérique dans la plupart des régions    L'UNESCO rend hommage à Albert Memmi    Tunisie – Le ministre des domaines de l'Etat renaît de ses cendres…    Soyez lauréats du Growth Stage Impact Ventures au Sommet Finance de Genève : l'appel du PNUD    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 26 mai à 11H00    Tunisie: Des signataires d'un document interne appellent à une alternance de dirigeants au sein du Mouvement Ennahdha    Le transport irrégulier autorisé à assurer le retour des élèves et personnels éducatifs aprés le refus des louagistes    Monji Ben Raies: Une seule planète, un seul peuple, nous avons un avenir commun et nous survivrons    Le spot publicitaire “Jena l'Aïd avec Judy” des années 80 de retour à la Télé (vidéo)    Le film Dachra de Abdelhamid Bouchnak sur la plateforme Netflix dès le 6 juin    Abdelfattah Mourou jette l'éponge    « Far7et El Aïd » avec Tunisie Telecom : 3 voitures Wallys Car, 116 mille DT et des cadeaux pour 32 gagnants    Bassin minier : Et ça chauffe…    L'Arabie saoudite désormais le 15ème foyer du Covid-19 dans le monde    Tunisie – Bac 2020 : reprise des cours dès le 28 mai sous certaines conditions    Tunisie [Vidéo]: En direct , animation au centre-ville de Sfax après la reprise des cafés    Jourchi : le discours de Saied n'est pas protocolaire    Basket : l'Euroleague annulée    Serie A : Ibrahimovic (AC Milan) gravement blessé    Borussia Dortmund – Bayern Munich : sur quelle chaîne voir le match ?    Football – Coronavirus : Le Barça vend ses masques à 18 euros la pièce    Club Africain : Mokhtar Belkhiter résilie son contrat    Tunisie – Météo : Températures en légère baisse    Hédi Bouraoui - Albert Memmi : un fondateur d'une francophonie plurielle    VIDEO : Korchide explique la gravité de la prise de la base militaire d'Al Watya par les turcs sur la sécurité nationale tunisienne    Les pays africains invités à bâtir des économies plus résilientes à travers l'intégration    25 Mai, Journée Internationale de l'Afrique: Achref Chargui et Samia Orosemane ce soir au WAN Music Show    Samir Marzouki - Mort d'Albert Memmi, le Tunisien tourmenté    Arabie Saoudite: 2399 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures    Covid-19: 193 nouveaux cas et 8 décès en Algérie    Albert Memmi est décédé : la Tunisie perd en lui l'un de ses illustres écrivains    Un mur d'acier contre les Palestiniens    Tunisie – VIDEO : Imed Ben Halima appelle à assigner Rached Ghanouchi à la résidence surveillée    L'Alecso publie une version en ligne du "Dictionnaire Terminologique Covid-19"    Tribune | Art, culture et loisirs, le malentendu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mobilisation autour de l'Hôtel du Lac
Le Goethe Institut et l'association tunisienne «Edifices et Mémoires» redonnent vie aux monuments du patrimoine
Publié dans La Presse de Tunisie le 01 - 04 - 2019

En partenariat avec l'association tunisienne «Edifices et Mémoires», le Goethe-Institut a organisé une série de rencontres avec pour objectifs de sensibiliser les citoyens à la valeur du patrimoine et de redonner vie à des lieux oubliés à travers des manifestations culturelles. La 2e édition de «Patrimoini» qui se déroulera du 5 au 7 juillet aura, cette fois-ci, pour objectif l'Hôtel du Lac.
En 2018, et dans le cadre de sa programmation culturelle, le Goethe-Institut Tunis a lancé le projet «Patrimoini» pour mettre en valeur le patrimoine tunisien. En partenariat avec l'association tunisienne «Edifices et Mémoires», le Goethe-Institut a déjà mis en place un premier événement d'une série de rencontres qui avait pour objectif de sensibiliser les citoyens à la valeur du patrimoine et de redonner vie à des lieux oubliés à travers des activités culturelles créatives et innovantes. Cette année, la même équipe rempilera pour une 2e édition du 5 au 7 juillet qui aura pour objectif l'Hôtel du Lac.
La première rencontre, qui a eu lieu le 14 avril 2018 au casino d'Hammam-Lif, était ouverte au public et consistait en un débat citoyen autour du thème «Patrimoine : (re)conversion et citoyenneté » ainsi que des interventions artistiques, dont une chorégraphie du conservatoire d'Hammam-Lif, des expositions photographiques, des illustrations et une installation vidéo. Tout au long de la journée, les visiteurs ont eu la possibilité de (re-)découvrir le lieu, faire revivre les mémoires et en créer de nouvelles. L'événement a eu un impact important sur l'avenir du Casino, puisqu'un financement a été octroyé pour la restauration du bâtiment et que le conseil municipal souhaite recueillir l'avis des citoyens afin de déterminer l'usage futur du casino.
Ces résultats ont renforcé l'intention de continuer à sensibiliser les citoyens à la valeur du patrimoine et à l'impact de leurs actions pour le sauver. En particulier, la potentielle destruction de l'Hôtel du Lac qui a récemment créé un grand débat public. Dans le cadre d'une deuxième rencontre en juillet, le Goethe Institut et l'association «Edifices et mémoires» souhaitent se tourner vers ce vestige touristique et architectural abandonné afin d'investir l'espace en organisant des expositions, des workshops et éventuellement un spectacle vivant tout en prévoyant un espace dédié aux témoignages qui raviveront de vive voix la mémoire du lieu. Cependant, et à l'heure actuelle, le programme de la 2e édition se précise mais il n'est pas finalisé car tout dépend en grande partie du lieu et des artistes.
Le bâtiment, conçu en 1973 par l'architecte italienne Raffaele Contigiani, est un joyau architectural brutaliste en Tunisie. Il contient 416 suites et a été abandonné depuis l'arrêt de son exploitation au début des années 2000. Situé à l'entrée de l'avenue Bourguiba, sa façade s'ouvre sur le centre-ville de Tunis, contribuant ainsi à forger l'image urbaine de la capitale. Cet édifice, exemple internationalement reconnu de l'architecture brutaliste, est sous la menace constante d'une démolition dans un futur proche. «Patrimoini 2» aura lieu du vendredi 5 juillet au dimanche 7 dans l'immeuble et la cour de la Tour de la Nation, juste en face de l'Hôtel du Lac. Des expositions, des débats participatifs et des interventions artistiques sont prévus durant la journée ainsi qu'une projection vidéo durant les soirées.
Suite à un appel à candidatures, le programme est en cours de création et est toujours réceptif aux participants : toutes les formes d'intervention et d'art seront acceptées : danse, performance, musique, poésie, art numérique, peinture, photographie, etc. Il n'y a pas de limite pour les propositions de projet. Des espaces intérieurs et extérieurs pourront être investis. Les projets traitant le sujet de la mémoire collective des citoyens en relation avec l'immeuble ou visant une approche participative en lien avec la communauté locale de Tunis sont vivement encouragés et seront traités en priorité. Si d'autres artistes souhaitent y participer, autant envoyer sa candidature avant le 19 avril sur l'adresse : [email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.