Vers l'allégement des horaires du couvre-feu?    Tunisie – Saïed exigerait la démission de Mechichi avant tout dialogue national    L'ANSI appelle les chefs d'entreprises à faire preuve de vigilance face aux menaces cybernétiques    Dernière Minute – Coronavirus : 32 décès et 635 nouvelles contaminations, Bilan du 3 mars    Autorisation exceptionnelle et provisoire pour le vaccin chinois    La crise politique en Tunisie: éloge du «conflit constructif»    La Tunisie est dans un régime politique présidentiel, selon Khlifi    Lancement du 1er satellite tunisien: Kaïs Saïed en visite à Telnet    Il serait scandaleux si l'avocat des terroristes bénéficiera d'une protection policière    Rania Amdouni condamnée à 6 mois de prison    Sortie officielle du film documentaire : Je suis ma propre république    Ouverture d'une enquête sur d'éventuels crimes de guerre    Au moins dix-huit morts et de nombreux blessés    BH LEASING : Appel à candidatures pour la désignation d'un administrateur indépendant    Ocres patines du temps fugace    «Om Layoun» un film documentaire tendre et sans compromis    Fâcherie envers les gâteries    Tunisie [Vidéo]: Salon du livre pour enfant de Sfax, les conditions d'organisation de la 27ème édition    Ghannouchi sollicite Mechichi pour l'ouverture d'une enquête sur le riz contaminé à l'aflatoxine    Dangereux: Les quantités de Riz cancérigène n'ont pas encore été détruites        Mustapha Ben Jaâfar : Appliquons la constitution avant de la critiquer et de vouloir la changer !    La Tunisie invitée à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 à Rome    OPPO se positionne sur la charge ultra rapide et accélère son processus d'innovation    Le patronat désapprouve les mouvements de grève des douaniers    LC Afrique: Espérance de Tunis , 23 joueurs pour affronter Zamalek    Levante vs Athletic Bilbao: où regarder le match de demi-finale de la Coupe du Roi du 4 mars?    Signature d'un accord de partenariat pour renforcer la gouvernance dans les administrations    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 04 MARS 2021 à 11H00        Ali Laarayadh : Nous ne sommes pas comme Kais Saied...    Le FMI veut une nouvelle direction économique en Tunisie : Faut-il craindre le scénario grec ?    Programme TV du jeudi 04 mars    REMERCIEMENTS : Hatem BEN RAYANA    Tunisie : L'épreuve du bac sport est annulée    Arrivée prochaine de 300 mille doses de vaccin provenant de la Chine    ESM-ESS (1-1) : L'Etoile revient de loin !    ASR-CA (1-1) : Nul équitable    Tunisie – Météo : Temps nuageux avec des pluies éparses    Ouafa Belgacem, experte en mobilisation des ressources et en durabilité : «Ne plus frapper à la mauvaise porte»    1ère édition de la Biennale d'Art du 5 au 8 mars à Tunis : Du Pop Art pour les réunir    Ligue 1 | 15e journée : Pas de droit à l'erreur...    Tunisie: Daily brief du 4 Mars 2021    Un attentat terroriste déjoué à Alger    Trois employées de télévision tuées par balles en Afghanistan    Et la fin de la vie sur Terre c'est pour quand ?    Ephéméride : Le 1er mars 1924, Mohamed Daghbaji lança la révolte contre l'occupation française    Officiel en Algérie : Le parlement sera dissous aujourd'hui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De l'or pour les Tunisiens
Cinéma : Clôture du Festival du film arabe d'Oran
Publié dans La Presse de Tunisie le 30 - 12 - 2010

L'Ahaggar d'or des longs métrages à Les palmiers blessés de Abdellatif Ben Ammar et celui des courts à Linge sale de Malik Amara.
Le rideau est tombé sur la quatrième édition du Fifao (Festival international du film arabe à Oran) récemment. 13 longs et 21 courts métrages étaient en compétition, dont 4 films tunisiens : Les palmiers blessés de Abdellatif Ben Ammar, Fin décembre de Moëz Kamoun, Linge sale de Malik Amara et Obsession de Amine Chiboub.
Le jury des longs métrages, présidé par l'écrivain et scénariste algérien Rachid Boujedra et composé de l'actrice syrienne Suzanne Nejmeddine, la directrice du festival du cinéma de Beyrouth Colette Naufal, le critique marocain Ahmed Boughaba, le compositeur tunisien Rabii Zammouri et Hala Zoreikat de la télévision jordanienne, a décerné l'Ahaggar d'or au film de A. Ben Ammar, Les palmiers blessés. D'après la presse algérienne, ce film, qui, aux dernières journées cinématographiques de Carthage, n'a obtenu que le prix du Jury enfant, a été longuement ovationné par le public algérien. C'est qu'il a, semble-t-il, été touché par l'histoire de cette Tunisienne qui découvre fortuitement l'histoire de son pays et le drame d'une Algérienne qui fuit le terrorisme.
Le jury des longs métrages a également décerné son prix spécial à Oday Rachid Othmane d'Irak, le prix du meilleur scénario au Marocain Hassen Ben Jalloun pour son film Les oubliés de l'histoire, le prix du meilleur réalisateur au Libanais Bahij Hojeij pour Chati ya deni et le prix de la meilleure interprétation féminine et masculine pour le film algérien de Dahmane Ouzid, intitulé : Es-saha (la place).
Quant au Ahaggar d'or du court métrage, il a été octroyé à Linge sale, de Malik Amara, déjà lauréat du Tanit d'or aux JCC 2010. Ce film a été primé au Fifao, ex æquo avec Garagouz de l'Algérien Abdennour Zahzah, auparavant récompensé par le prix spécial du jury à la 7e édition du festival de Dubaï. Le jury du court métrage, présidé par le réalisateur-producteur tunisien Brahim Letaïef, a, par ailleurs, décerné le prix spécial du jury à un court métrage de l'Arabie Saoudite signé Fahd Kamel.
Rappelons que pour confirmer son identité de festival et de plateforme pour le cinéma arabe, le Fifao a consacré, en cette 4e édition, un écran à l'honneur du cinéma du Golfe, en projetant 3 longs métrages dont le célèbre Bess ya bahr du Koweït et 19 autres courts métrages.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.