Tunisie-Sfax: Suspension du gardien du marché aux poissons Bab Jebli pour cette raison    Conseil de sécurité : Aucun accord sur une déclaration commune à propos des violences à Jérusalem    Par Hichem Ben Ahmed : Une femme battue, c'est l'humanité qu'on assassine !    Le Samsung Galaxy A32 enfin disponible en Tunisie !    Huawei Eco-développement lance son nouveau programme dans la région Moyen-Orient et Afrique pour soutenir les startups d'applications mobiles    Tunisie – El Jem : Décès d'un homme du covid après avoir reçu ses deux doses de vaccin    20 martyrs palestiniens des suites des raids israéliens sur la Bande de Gaza    Covid-19 : Décès du maire de Sidi Bouzid    La BIAT tire à la hausse la bourse de Tunis    Tunisie – VIDEO : Arrestation des responsables de l'incendie des voitures de la garde nationale à Teboulba    L'APIA prépare la troisième édition du concours tunisien des produits du terroir    Le ministère de la Femme dénonce l'assassinat de Refka Cherni    Un Israélien fonce avec sa voiture sur des Palestiniens    Sfax Ouverture du plus grand centre de vaccination en Tunisie    Hichem Mechichi rencontre le ministre portugais de l'Intérieur Eduardo Cabrita à Lisbonne    Arrestation de trois individus ayant incendié deux voitures devant le siège de la Garde national à Teboulba    Tunisie-Yamina Zoghlami: Les commerçants peuvent exposer leurs marchandises aux environs des marchés [Audio]    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    L'UGTT qualifie l'opération de la Cité Jarrah, à Al-Qods occupée, de "crime de purification ethnique"    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Des films tunisiens 'Sans Ticket' par la Cinémathèque Tunisienne et Artify du 14 au 16 mai 2021    Baisse de 26% des mouvements de protestation en avril (Rapport)    Ons Jabeur 24ème au classement WTA    Pas de confinement pour les transports publics irréguliers    Basket : Un maillot de Jordan vendu aux enchères 1,38 million de dollars    Football : Programme TV de ce lundi 10 mai 2021    Abdellatif Mekki : Ennahdha ne compte pas retirer sa confiance à Kaïs Saïed    Tunisie : La 32e session des JCC confiée au cinéaste Ridha Béhi    Les Nuits de l'Europe 2021: Une série de concerts en live streaming du 8 au 23 mai    Jeu Mahba by Ooredoo : 20 000 DT Cash à gagner lilet 27    Confinement Général | Tunisair : Les nouveaux horaires d'ouverture des agences    Tunisie : Des députés jugent inconstitutionnel le projet de loi sur la Cour constitutionnelle    Tunisie : Le CNOT tiendra son Assemblée Générale élective le 12 juin prochain    La Tunisie demande une réunion du Conseil de sécurité sur l'escalade d'Israël contre les Palestiniens    Retour prochain des volontaires japonais en Tunisie    Société « Ellouhoum » : vers l'augmentation du capital de 3 MD à 33 MD    Tunisie: Entretien téléphonique entre Kais Saied et Mahmoud Abbas    Décès du colonel Mohamed Kasdallah : Faire-part du ministère de la Défense    Tunisie: La députée Nesrine Laamari appelle au non-respect des nouvelles mesures sanitaires    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    Mercato : Moussa Marega rejoint Al-Hilal (officiel)    La situation en Palestine au cœur d'une conversation entre Kaïs Saïed et Mahmoud Abbas    La fusée chinoise incontrôlable finit dimanche à l'aube au-dessus de l'Océan indien    Tunisie-Ligue 1 (J25) : les matches de ce dimanche    Foot-Europe: le programme du jour    Mansour Shaiek, ancien milieu offensif du CAB: «Belhaj a senti venir le coup !»    Sfax [EN DIRECT] : Soirée de clôture des protestations des artistes professionnels de Sfax    Sfax [VIDEO] : Les artistes de Sfax protestent d'une manière artistique civilisée pour la onzième soirée consécutive    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Ugtt dénonce
Abdessalem Jrad interdit de quitter le territoire
Publié dans La Presse de Tunisie le 17 - 11 - 2011

• Les travaux de la commission administrative demeureront ouverts tant que l'accusation contre M. Abdessalem Jrad ne sera pas levée
Le bureau exécutif de l'Ugtt a tenu, hier, une conférence de presse afin d'éclairer les journalistes sur la position de l'Union quant à la décision prise par la 9e chambre du Tribunal de première instance de Tunis d'interdire à M. Abdelssalem Jrad de quitter le territoire tunisien, en raison de son implication dans des affaires d'abus de pouvoir et de malversation.
S'exprimant sur la teneur de cette décision, M. Abid Briki, secrétaire général adjoint et porte-parole de l'Ugtt, a déclaré que les membres du bureau exécutif et de la commission administrative ainsi que les militants syndicalistes étaient scandalisés par une telle décision injustifiée, reflétant la partialité de la Commission nationale d'investigation sur les affaires de corruption et de malversation, ainsi que celle de la justice vis-à-vis de la centrale syndicale. M. Briki s'est notamment étonné du fait que la Cnim n'ait pas auditionné le secrétaire général avant la publication du rapport.
Evoquant notamment l'affaire dans laquelle M. Jrad est mis en accusation, M. Briki a relevé que les accusations portées par ladite commission et relatives à l'acquisition de terrains sont infondées, dans la mesure où le secrétaire général avait acquis ces terrains dans le strict respect de la loi et que si la commission a décidé de mettre en doute l'intégrité de M. Jrad, elle devrait alors remettre également en question l'acquisition par 1.200 autres personnalités de terrains dans la même zone.
Revenant sur l'affaire évoquée par la commission concernant la requête faite par M. Jrad auprès du président déchu afin d'obtenir la promotion d'un employé au sein de la Poste tunisienne ainsi que sur une autre affaire relative à l'intervention du secrétaire général au profit de travailleurs d'une société privée, M. Briki a relevé que ces interventions étaient tout à fait «légitimes» et justifiées dans la mesure où le rôle de l'Ugtt consiste, avant tout, à défendre les intérêts des travailleurs. Poursuivant ses propos, M. Briki a relevé que ces accusations citées dans le rapport établi par la Commission nationale d'investigation sur les affaires de corruption et de malversation visent à ternir l'image de l'Ugtt et à entraver sa participation à la réussite du processus de transition démocratique. Il a souligné, par ailleurs, que la commission administrative de l'Union chargée d'organiser le congrès de la centrale syndicale continuera à dénoncer la campagne de dénigrement orchestrée par la commission et à rejeter jusqu'à nouvel ordre la décision prise par la justice d'interdire au secrétaire général de l'Ugtt de quitter le territoire tunisien. Poursuivant ses propos, le porte-parole de l'Ugtt a mis en garde contre les retombées de cette décision sur la réputation de la Tunisie «dans cette phase délicate», rappelant dans ce contexte les relations solides qui lient la centrale syndicale à plusieurs organisations étrangères dont l'Union syndicale des travailleurs du Maghreb arabe.
Le porte-parole de l'Ugtt a, d'un autre côté, affirmé que les travaux de la commission administrative demeureront ouverts tant que l'accusation contre M. Abdessalem Jrad ne sera pas levée.
Abordant la question des grèves et des sit-in, en faisant allusion dans ce sens à la grève des professionnels du tourisme ainsi qu'à celle des propriétaires de chalutiers qui ont bloqué le trafic entre Kerkennah et Sfax, M. Briki a relevé qu'aucune grève n'a été signalée dans la Fonction publique après le 23 octobre. S'agissant du secteur des entreprises publiques, sur trente-six entreprises, seulement six ont fait grève, a-t-il, en outre, ajouté. Quant aux grèves observées dans le secteur privé, M. Briki a signalé que ce phénomène n'était pas nouveau et que des grèves étaient constamment observées au cours de ces derniers mois, contrairement aux rumeurs qui circulent à ce propos, selon lesquelles l'Ugtt serait derrière cela. M. Briki a notamment souligné, à ce propos, que l'Ugtt a appelé ses adhérents à éviter toute forme de grève avant le 23 octobre, afin de garantir la réussite des élections.
Abordant la question de l'éventuelle participation à la vie politique de la centrale syndicale, M. Briki a relevé que des concertations ont eu lieu entre l'Ugtt et les divers partis afin de discuter des questions économiques et sociales et proposer des solutions au problème du chômage en Tunisie. Il indiqué, par ailleurs, que la centrale syndicale resterait fidèle à ses valeurs et ses principes et qu'elle continuerait à jouer son rôle, à savoir défendre les intérêts des travailleurs, tout en demeurant attachée à son indépendance vis-à-vis de tous les partis politiques. Toutefois, le secrétaire général adjoint a également relevé que la centrale syndicale était attachée aux valeurs républicaines et que, de ce fait, elle soutiendrait le ou les partis défendant ces valeurs.
Il y a lieu de souligner que, pendant la tenue de la conférence de presse, des travailleurs se sont rassemblés place Mohamed-Ali scandant des slogans de soutien au secrétaire général de l'Ugtt.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.