Ligue des champions : Le PSG assure, le Barça, le Juve, le Chelsea et le Séville FC en 8es de finale    Tunisie – URGENT : Les décisions du conseil de la magistrature judiciaire en rapport avec les plaintes contre deux magistrats    Défense : Exercice naval tuniso-américain au large du Bizerte    ARP : Séance plénière le 27 novembre pour l'examen du projet de la LFC2020    Le budget du ministère des Affaires Culturelles pour l'année 2021 fixé à 358,4 millions de dinars    Photo du jour : Pourquoi personne ne rendra des comptes dans l'accident l'Avenue Mohammed V ?    Ahmad Ahmad suspendu par la FIFA pour 5 ans !    Tunisie-PDG de l'UTAP: La demande d'emploi ne doit en aucun interrompre les activités du Groupe Chimique    OXFAM recommande à tous les gouvernements d'adopter des politiques fermes    L'espace 421 en verve    «Tlamess», «Les pastèques du cheikh» et «Visa» dans la programmation    Le détail mineur: une vision personnelle des choses    L'importance du renforcement du rôle des institutions dans l'évaluation des politiques des droits de l'Enfants, au centre d'un colloque national à Tunis    L'Etat n'investit pas assez dans le secteur des transports    Voulant se rendre en Tunisie, des étudiants algériens se trouvent bloqués aux frontières    En vidéo: Un policier fait un croche-pied à un migrant    La data offre à la Tunisie plusieurs métiers et de business à exploiter    Le plus vieil arbre du parc du Belvédère de Tunis a son timbre    Barack Obama épingle plusieurs personnalités dans ses mémoires "Une terre promise"    ATCT, Baisse de 52% des recrutements de Tunisiens à l'étranger    DECES : Médecin général Mohamed Moncef Ben Moussa    A son tour, le champ de Guebiba victime du chantage des protestataires de Sfax    Sécurisation des dispositifs médicaux : Un hacker peut‐il vous briser le cœur?    Focus Business | Les projets public-privé sur la sellette    Moez Chakchouk prend la défense du projet du port Enfidha    Les précipitations et leurs effets néfastes : L'infrastructure de base mise à mal    Coronavirus: De nouveaux décès à Manouba    Le digital et médiation culturelle : Des idées à revendre    Expatriés : La régularité de Dräger    NEWS | La filière clubiste pour l'UST    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 24 Novembre 2020 à 11H00    Contrepoint | Petite déduction, grosse vérité    Donald Trump ordonne le transfert de pouvoir à Joe Biden    Une correspondence de Ayari à la FIFA pour demander un audit de la FTF    Ooredoo atteint 24 gouvernorats durant sa campagne de sensibilisation contre la propagation du Covid-19    ATOG veut investir davantage dans les énergies renouvelables en Tunisie    Les juges puis les cadres judiciaires, les grèves dans les tribunaux s'éternisent    Après les bouteilles de gaz, une pénurie de carburant à Sfax    LC Europe (poules / J4): les matches de ce mardi    Le mystérieux virus Chapare inquiète les scientifiques    Jerandi en France pour participer à la Conférence ministérielle de la Francophonie    Météo | Légère hausse des températures et pluies sur la plupart des régions    Affaire des déchets italiens : Le réseau Tunisie verte menace de recourir à la justice internationale    Libye: Reprise d'un nouveau cycle du Forum du dialogue politique inter-libyen    Pandémie, allégement de la dette et lutte pour le climat, en débat    Le court métrage "A moitié d'âme" propose une image qui interpelle le cœur dans une société où l'argent est le maître du monde    Mes odyssées en Méditerranée | Siciliens de Tunisie – les Ciscardi : De la Sicile à la Tunisie, la route de l'espoir...    Fadhel Jaziri à La Presse : «Notre politique culturelle n'est plus articulée sur un marché»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sur fond de division
3e congrès du Snjt
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 04 - 2014

Deux listes en compétition présidées par Néji Bghouri et Saïda Hammami
L'élection du nouveau bureau exécutif du Syndicat national des journalistes tunisiens (Snjt) a démarré hier, à 13 heures après l'adoption des motions générale et professionnelle du 3e congrès électif du syndicat, dont les travaux ont démarré samedi, à Tunis.
Les journalistes participant au congrès ont souligné dans la motion générale «la nécessité de renforcer les structures professionnelles», appelant «à accélérer la création de l'Union des journalistes tunisiens, pour mieux garantir les droits des journalistes, soutenir les structures du secteur et défendre avec acharnement la liberté d'expression et les droits matériels et moraux des journalistes».
Ils ont appelé à développer le partenariat avec les parties intervenantes dans le secteur, en vue de conforter la défense des droits des journalistes, tout en attirant l'attention sur la situation d'un grand nombre de journalistes, notamment parmi les jeunes qui vivent des situations professionnelles vulnérables, nécessitant davantage d'intérêt de la part du syndicat et des négociations sérieuses avec les employeurs.
Les participants ont averti le prochain bureau qu'il aura à subir «un contrôle sévère» de la part des journalistes dans le cadre de l'exercice de la démocratie participative, exprimant d'un autre côté «leur considération pour les actions de militantisme menées par le bureau exécutif sortant et, notamment, les deux grèves générales qui ont connu un grand succès et prouvé la solidarité des journalistes et leur défense acharnée de la liberté d'expression».
32 journalistes de différents médias se sont portés candidats à l'élection du nouveau bureau exécutif du Snjt, et ce, après le
retrait de deux candidats. Deux listes sont principalement, en compétition, la première présidée par Neji Bghouri, premier président du Snjt à sa création, et la seconde par Saïda Hammami.
Nul n'est au-dessus de la loi
D'autre part, la présidente sortante du Syndicat national des journalistes tunisiens (Snjt), Néjiba Hamrouni, a indiqué, hier, à l'agence TAP, qu'elle a fait appel à un huissier-notaire pour engager une procédure de recours contre les «violations enregistrées dans les recours relatifs aux candidatures» au 3e congrès électif du syndicat.
Elle a dit avoir constaté « une violation claire et nette du statut et du règlement intérieur du Snjt en ce qui concerne l'activité de la commission de recours».
La commission de recours a accordé à des personnes qui ne répondent pas aux conditions prévues par le statut du Snjt le droit de se porter candidat au bureau exécutif du syndicat, a-t-elle déploré, précisant que l'affaire sera portée devant la justice «partant de la conviction que nul n'est au-dessus de la loi».
Pour sa part, Soufia Hammami, première vice-présidente du congrès électif du Snjt, a assuré que la présidence du congrès
a exercé ses prérogatives au sujet des recours déposés conformément à la loi. Trois recours déposés contre Youssef Oueslati, Chokri Bassoumi et Mourad Sellimi ont été rejetés pour le motif d'absence de justificatifs, a-t-elle dit.
La présidente sortante a exercé un recours en apportant un justificatif contre le candidat Mourad Sellimi, ce qui est illégal, a estimé Soufia Hammami, d'autant, a-t-elle dit, que la date ne figure pas sur le document présenté, ce qui a induit le rejet du recours.
Pour ce qui est de la situation de Boutheïna Gouia, la commission de recours attend qu'elle présente sa démission du syndicat de base de la radio tunisienne pour se présenter à l'élection du bureau exécutif du Snjt, a-t-elle noté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.