Kaïs Saïed reçoit le ministre de la Justice    Zone commerciale et logistique de Ben Guerdane : les travaux de réaménagement avancent à 60%    Le marché boursier débute la semaine sur une note morose    Tunisie: Récolte record des dattes pour la saison actuelle    Tourisme: une équipe de travail pour réaliser une feuille de route en dix jours    Club Africain : les dossiers de 8 joueurs réglés    Tunisie: 28 nouvelles infections au coronavirus à Sidi Bouzid    Basket-ball : 14 joueurs de l'ES Radès testés positifs au coronavirus    Programme TV du mardi 29 septembre    Tunisie: Sauvetage 68 migrants subsahariens au large de Ben Guerdane    Tunisie – Coronavirus : 1291 personnes contaminées par le coronavirus et 32 décès en 48h    Tunisie: 23 nouvelles infections au coronavirus à Gafsa    Enfant, je rêvais de devenir chauffeur de taxi    Hatem Kotrane - Toute la différence entre la vie et la mort : A propos de l'appel du Président Kais Saied à une certaine soif de vengeance populiste!    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 29 Septembre à 11H00    Italie: 14 cas de Covid au Genoa    Conseil de sécurité nationale : Kaïs Saïed parle de coronavirus, de corruption et de peine de mort(vidéo)    Sousse : 11 MD pour financer 1500 petits et moyens projets    Le chef de pentagone en Tunisie, ce mercredi    BH ASSURANCE : Une application digitale «Wininti» fait la différence    Exportation d'huile d'olive : La barre de 1,8 milliard de dinars franchie    12e Edition de la Foire du meuble, de l'ameublement et de la décoration : Une visibilité à améliorer    Kasserine : Avancement des travaux de construction de nouveaux services à l'hôpital régional    Progression de 4% des quantités de produits agricoles et de pêche acheminées au marché de gros de Bir El Kassaâ    Hamadi Daou a quitté l'UST : Les raisons d'un départ    L'EST battue en finale : Même les «Sang et Or» applaudissent l'USM !    Webinaire de la BAD : « Malgré la pandémie de Covid 19, l'Afrique reste une place de choix pour les investissements »    Le Chef du gouvernement nomme Walid Dhehbi «Secrétaire général du gouvernement»    Festival virtuel de la Harissa session 2020 : Le rendez-vous piquant qui crève l'écran !    Les équipes techniques chargées de la lutte contre l'extrémisme dans les prisons opérationnelles    Tunisie: Le secrétaire d'Etat américain à la Défense attendu demain mercredi à Tunis    Décès d'une trentenaire à Grombalia    Météo : Quelques nuages sur la plupart des régions    Handball | Campagne du Mondial : Sami Saïdi annonce la couleur    Contrepoint | Une double tromperie    Patrimoine : L'INP lance un appel à candidatures pour la formation internationale 2021    Tunisie: 56 nouvelles infections au coronavirus à Sousse    La Russie propose un pacte de non-ingérence avec les USA    Deux nouvelles gardes à vue, neuf au total    Le Premier ministre renonce à former un nouveau gouvernement    Le voyage en Tunisie est interdit aux ressortissants britanniques    De nouvelles conditions régissent le prix Zoubeida Bchir des écrits féminins    Le programme Europe Créative offre plusieurs opportunités pour le secteur culturel tunisien    Amir Ramses, directeur Artistique du Gouna Film Festival, à La Presse : «Je suis autant fier des films de cette année que ceux de l'année dernière »    Rencontre avec Sophie Renaud, directrice de l'Institut français de Tunisie (IFT) : «Au cœur de la ville, au cœur de la vie»    JCC 2020 : Les journées cinématographiques de Carthage décalées pour le mois de décembre    Libye: Nouveaux affrontements armés entre deux milices rivales à Tripoli    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ceux qui font la loi
Libye
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 02 - 2015

Voici les principales forces armées en présence en Libye, un pays en proie au chaos et à une montée en puissance des organisations jihadistes, dont celle de l'Etat islamique (EI).
Fajr Libya (Aube de la Libye) :
Coalition hétéroclite de milices notamment islamistes, dont le noyau dur est constitué de groupes de la ville de Misrata (200 km à l'Est de Tripoli), parmi les mieux armés du pays.
Elle a lancé en juillet 2014 une opération militaire contre les milices de Zenten (ville située à 170 km au Sud-Ouest de Tripoli) qu'elle a réussi à chasser de la capitale.
Des villes de l'ouest libyen, notamment amazighes, ainsi que des milices islamistes modérées comme la Cellule des opérations révolutionnaires de Libye, basée à Tripoli, ont rejoint cette coalition de «révolutionnaires».
Fajr Libya contrôle quasiment toutes les villes côtières, de Misrata jusqu'aux frontières tunisiennes, en passant par la capitale et une partie de Djebel Nefoussa, plus au sud, où plusieurs villes sont acquises à sa cause comme Gharyane, Nalout ou Jado.
Par ailleurs, Fajr Libya tente de s'emparer des principaux terminaux pétroliers de l'est du pays. Elle a pu avancer sur la côte sans être inquiétée jusqu'à Ben Jawad (600 km à l'Est de Tripoli), en passant par Syrte, où elle est présente mais ne contrôle pas toute la ville, considérée comme un fief des groupes jihadistes.
Elle est aussi présente dans le sud, comme à Sebha, et prétend contrôler la majeure partie du pays.
L'«Armée nationale libyenne» (ANL)
Force paramilitaire créée par le général retraité Khalifa Haftar et d'anciens officiers de l'est de la Libye ayant fait défection au début de la révolte de 2011 contre le régime Kadhafi.
L'armée de l'air et sa poignée de chasseurs MiG-23 et MiG-21 ainsi que l'unité des Forces spéciales commandée par Wanis Boukhmada, sont les principales forces ayant rejoint la coalition de Haftar, qui dit combattre le «terrorisme» avec le soutien du gouvernement reconnu par la communauté internationale.
Chassée en juillet de Benghazi, à 1.000 km à l'Est de Tripoli, par des milices islamistes, l'ANL a dû se replier plus à l'est vers des villes qui lui sont loyales comme Al-Marj, Al-Baida ou Tobrouk, à la frontière égyptienne.
Le général Haftar a, depuis octobre, réussi à reconquérir une grande partie de Benghazi, deuxième ville du pays, mais il fait face toujours à la résistance de groupes islamistes.
Dans l'Ouest, Haftar compte sur les puissantes milices de Zenten (anti-islamistes), qui ont annoncé leur ralliement au général et à des tribus de la région comme Ouercheffana ou Rojban.
Les Zentanis affirment former le noyau dur de l'armée libyenne.
Autres forces en présence:
- Conseil de la Choura des révolutionnaires de Benghazi : Coalition de milices islamistes et radicales constituée pour faire face à l'offensive de Haftar.
Elle entretient des liens flous avec Fajr Libya et regroupe notamment la milice Bouclier de Libye, les «Brigades» des martyrs du 17-février et Rafallah Al-Sahati, ainsi que le groupe jihadiste Ansar Asharia, connu comme étant proche d'Al-Qaïda.
- Ansar Asharia : Outre Benghazi, ce groupe classé organisation terroriste par l'ONU dispose de filiales à Derna, Syrte et Sabratha (ouest). Plusieurs de ses membres auraient fait défection pour faire allégeance à l'EI.
- La filiale libyenne de l'EI : Cette force est bien présente à Derna (est), fief historique des jihadistes en Libye, aux côtés d'autres groupes jihadistes, tout comme à Syrte (450 km à l'est de Tripoli).
Le groupe disposerait également de cellules à Tripoli où il a revendiqué récemment une attaque meurtrière contre un hôtel, ainsi que dans le vaste sud désertique.
- Force de la Cyrénaïque : Coalition anti-islamiste de tribus locales de l'est libyen dirigée par Ibrahim Al-Jodrane. Elle revendique le fédéralisme et réclame l'autonomie de la région. Ses forces avaient notamment bloqué pendant un an les terminaux pétroliers de l'Est empêchant toute exportation.
Jusqu'ici, cette force n'a pas affiché clairement son ralliement à Khalifa Haftar mais elle est hostile à Fajr Libya.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.