Avis de recherche du Ministère de l'Intérieur au sujet d'un dangereux terroriste    Ezzeddine Larbi - Economie et pandémie : de la grande crise de Covid-19 et ses impacts    Etoile du Sahel : La formation probable contre l'US Tataouine    Le personnel du Service de cardiologie placé en isolement    Covid-19 : Port obligatoire des masques en Tunisie    Météo: Prévisions pour dimanche 09 août 2020    Tunisie: Ennahdha pour un gouvernement politique tenant compte des équilibres au Parlement, selon Abdelkrim Harouni    Migration irrégulière des tunisiens vers l'Italie: ces débarquements massifs qui inquiètent Rome    Tribunes: 15 juillet 1960 : il y a soixante ans, les premiers Casques bleus tunisiens de l'Histoire au service de la paix ( 3epartie )    ligue 1 — (18e journée): Enjeu considérable !    Le leader accroché    ESS: Sur la lancée !    Tribunes: Hurlements dans les gradins    DECES: Nabiha Bent Haj Ali Trabelsi    Analyse crise de Covid-19: Ses impacts sur les plans mondial, régional et national    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés à Tipaza    ONFP – Table ronde sur la «COVID-19 et santé sexuelle de la femme»: L'Injed : une unité qui accueille les femmes victimes de viol    «The Climb» de Michael Angelo Covino à l'Agora: Fable moderne    Premier album de Slim Abida «Fréquences basses»: Les sonorités d'un vécu    5e session du festival d'été de Kalaâ-Kebira (du 15 au 20 août 2020): «Les miroirs des arts»    Un nouveau cas de contamination locale à Kairouan    Mise en place d'une stratégie sécuritaire contre la migration irrégulière    Que révèleront les mémoires de Mohamed Ennaceur ?    Tunisie – VIDEO : Un incendie se déclare sur l'autoroute Tunis – La Marsa    18 morts et plus de 120 blessés dans une sortie de piste d'un avion en Inde    Coronavirus : 22 nouveaux cas dont 10 cas locaux enregistrés dans 6 gouvernorats (Tunis, Ariana, Monastir, Sfax, Gabés, Médenine)    Le Barça veut la Ligue des champions pour sauver sa saison !    Mort de 27 migrants en majorité des ghanéens    Souvenirs et nostalgie    Prêts... Partez !    Boukornine entre littérature et histoire    Le ministère de l'intérieur lance un appel à témoin contre un terroriste    Juventus Turin : Maurizio Sarri limogé après l'élimination contre l'Olympique Lyonnais    Basket-ball : L'US Monastir à une victoire du titre    Tunisie : La Télédéclaration obligatoire à partir d'un CA de 100 mille dinars (Rappel)    L'ANSI alerte sur une nouvelle vague de "phishing" sur Facebook    Saida Ounissi tire à boulets rouges sur Fethi Belhaj ministre de l'Emploi    L'Italie annonce le début de l'expulsion des immigrés clandestins tunisiens à partir de lundi    Tourisme : La peur de voir la situation se compliquer    Tunisie: Reprise des activités d'exploitation du phosphate à Mdhilla    Une soirée musicale sous le signe de la solidarité avec Beyrouth    Zaghouan : L'approvisionnement en eau potable à Nadhour va bientôt s'améliorer    L'argenterie tunisienne dans toute sa splendeur    Trump contre TikTok, ou la guerre froide du Web    Un glacier du Mont Blanc menace de se détacher    L'Espagne est redevenue une zone rouge à cause des clubs de nuit, selon Nissaf Ben Alaya    Liste des membres de la Commission d'encouragement à la production cinématographique pour l'année 2020    Liban: Au moins 135 morts et plus de 5000 blessés dernier bilan de l'explosion de Beyrouth    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Yassine Hamila, illustre figure tunisienne du commerce et de l'industrie, est décédé
Publié dans Leaders le 27 - 01 - 2020

C'est toute une saga exceptionnelle qui s'éteint avec la disparition, lundi, de Yassine Khalifa Hamila, décédé à l'âge de 78 ans. Beaucoup plus connu en Tunisie en tant que capitaine d'industrie, fondateur du premier free-shop privé, investisseur dans divers secteurs et président d'un grand groupe, il s'était distingué dès sa prime jeunesse au Moyen-Orient, plus particulièrement au Soudan.
Né à Damas, en Syrie, en 1942, d'un père tunisien et d'une mère syrienne, Yassine Khalifa Hamila, autodidacte, a intégré très jeune le monde des affaires, notamment, du commerce et de l'industrie. A Khartoum où il jouissait d'une grande réputation et de solides amitiés, il était de tout soutien aux Tunisiens, avant-même l'ouverture de notre ambassade, le demeurant par la suite sans cesse. Sa résidence, comme ses bureaux leur étaient ouverts avec une généreuse hospitalité.
Rentré en Tunisie en 1983, il multipliera les investissements dans différents secteurs de l'économie et créa YHK Holding qui opère à présent dans les secteurs du commerce, de l'industrie et de la promotion immobilière.
A la fin des années 90, il a passé le flambeau à son fils Tarek Yassine Hamila, pour repartir s'installer à l'étranger. Il reviendra de nouveau en Tunisie en 2016 pour des raisons de santé et pour finir ses jours au milieu de ses enfants. Il laisse derrière lui une veuve, un fils, trois filles et onze petits-enfants. Allah Yerhamou!
Faire part
* Sa veuve Sophia Ishkanes,
* Sa fille Michkat, son époux Hassine Chatti et leurs enfants Habib, Mansour et Nour,
* Sa fille Tamahine, son époux Hassen Bouzguenda et leurs enfants Lamine, Khalil et Sarah,
* Son fils Tarek Hamila, son épouse Emna Djilani et leurs enfants Yassine, Eya et Alia,
* Sa fille Yasmine, son époux Kamal Aouad et leurs enfants Maya et Sofiane.
* Sa Sœur Zohrya, son époux Abdelghani Armanasi.
* Son frère Ahmed Hamila, son épouse Raja et leurs enfants Ahmed,Mohamed, Amar, Aziza et Souha.
* Ses neveux Basima, Moufida, Gassan et Karim les enfants de son frère feu Salah Hamila.
* Madame Hana Batarekh le veuve de son frère feu Zied Hamila et ses enfants Loubna, Omama, Tarek, Danah et Dimah.
* Sa sœur Sihem, son époux Mustapha Ghalayini et leurs enfants Najah, Zouhair, Mohamed, Lama et Mouna.
* Madame Naffisa Aitani la veuve de son Frère feu Riadh Hamila et ses enfants Bassem, Bassam et Manal.
* Ses neveux Majdi, Mouna, Mahar, Maha et Mohsen les enfants de sa belle-sœur Leila Ishkanes veuve Saad Mehani.
* Son beau-frère Ishak Ishkanes, son épouse Beryl et leurs enfants Peter, Annoushka et Mark.
* Son beau-frère Jack Ishkanes, son épouse Renata et leurs enfants Sandra et Tamir.

* Les familles Hamila, Ishkanes, Chatti, Bouzguenda, Djilani, Aouad, Armanasi , Batarekh , Ghalayini, Aitani , Mehani et les familles parentes et alliées ont l'immense douleur d'annoncer le décès de leur cher et regretté :
Yassine Ben Khalifa Hamila
L'enterrement aura lieu mardi 28 Janvier 2020 au cimetière Sidi Jebali à Sidi Bou Said après la prière d'El Asr.
Le cortège funèbre quittera son domicile sis au 6 Rue Ennoujoum Sidi Bou Saïd à 15H00.
Que Dieu le Tout-Puissant lui accorde son infinie Miséricorde et l'accueille dans son éternel paradis


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.