Crise politique et blocage au sein du gouvernement : Ennahdha cherche à se sortir de son propre piège    CONDOLEANCES : Jamila RAHOUI    Cyber-sécurité : Quatre tunisiennes au Top 50 des femmes leaders en Afrique    CNAM : La mésaventure d'un affilié    Covid 19 | La page est-elle vraiment tournée ? : Bas les masques !    Sur nos écrans «All This Victory» : De la réalité à la fiction    «Le miracle du Saint Inconnu» de Alaa Eddine Aljem : Et pourtant, il démarre bien !    On a lu pour vous «Danser au Bord de l'Abîme» de Grégoire Delacourt : Un roman vertigineux    Quand Mohamed Affes espionne ses collègues au café du parlement    L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) invite les start-up à présenter leurs idées pour accélérer les ODD    L'Algérie garde sa place dans la liste des « pays sûrs »    Informations importantes pour le test RT-PCR Covid-19 à l'Institut Pasteur de Tunis    Tunisie : Réouverture des centres de thalassothérapie et les SPA en respectant le protocole de prévention sanitaire Covid19    Club Africain : Ali Aloulou s'excuse auprès des supporters    Tir | Championnat – Dernière journée : Deux records sont tombés !    Handball | Elections de la FThb : L'imbroglio !    Basket | Super play-off (demi-finale aller) : L'importance du premier match    Abdelaziz Kacem: L'article 6 de la constitution est liberticide    Tunisie : 3 candidats sélectionnés pour combler la vacance au sein de l'instance d'accès à l'information    Kais Saied reçoit le rapport annuel de la Cour de cassation    Le Groupe Ecobank classé par Euromoney Meilleure Banque citoyenne en Afrique    Tunisie : 19.25 est la moyenne la plus élevée enregistrée au concours d'accès aux collèges pilotes    Un nouvel accord signe entre la Tunisie et la France pour un programme de rénovation des instituts supérieurs d'études technologiques (ISET) en partenariat avec les instituts universitaires de technologie (IUT) français    Réunion entre Yaïche et Gaaloul pour examiner les dossiers de l'emploi et l'infrastructure sportive    Sauvetage économique et social : 50 nouvelles mesures fiscales et financières lancées prochainement    Face à une offre attendue en hausse : Nouveau recul des cours du pétrole    Perspectives économiques 2020 : L'Afrique du Nord, deuxième région la plus performante    Tourisme Tunisie : Chute des recettes touristiques de 51%    Le défi du secteur touristique face aux répercussions du Covid-19    Tunisie: Le retrait de confiance à Elyès Fakhfekh sert les intérêts supérieurs du pays, selon Imed Khemiri    Météo: Prévisions pour mercredi 15 juillet 2020    Covid-19 : Un navire en quarantaine obligatoire avec 1200 passagers    Comment développer la poterie de Sejnène ?    Bac 2020, l'enseignante quitte l'examen à cause de son rouge à lèvres et son sourire    Nouvelle baisse pour les prix du pétrole    Ambiance pourrie    Tunisie : Abdessalem Younsi condamné à 15 ans de prison ferme    Le chantage, pomme de discorde    Découvrez la nouvelle version de la chanson "Kelmti Horra" avec 53 artistes de 22 pays (vidéo)    Libye: Le Parlement de Tobrouk autorise l'armée égyptienne à intervenir dans le pays    Djerba au patrimoine mondial : La commission technique lance une large opération participative    La fille de Nelson Mandela, Zindzi, meurt à 59 ans    Tunisie : La manifestation "les soirées de Hammamet" se déroulera du 25 juillet au 22 août avec 350 spectateurs par spectacle    A Idleb, les déplacés syriens craignent le pire    Les musulmans de Bosnie pleurent leurs morts    Libye: Haftar pose des conditions pour lever le blocus des ports et champs pétroliers    Un avertissement sans frais à Netanyahou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fakhfakh obtient une confiance à minima de l'ARP : Et pourtant, il doit réussir
Publié dans Leaders le 27 - 02 - 2020

Avec 10 voix de plus seulement que la majorité requise des 109, Elyès Fakhfakh a arraché tard dans la nuit une confiance mitigée de l'Assemblée des Représentants du Peuple pour son gouvernement. La plupart des 129 députés qui ont voté en sa faveur, contre 77 de leurs collègues, ont dû le faire pour en finir avec cette longue léthargie qui a paralysé le pays depuis plus de six mois, mais aussi de crainte d'une dissolution du parlement. Si le vote ne scelle pas le « contrat de confiance fondé sur la sincérité et la clarté », tant recherché par Fakhfakh dans son discours, il permet au nouveau locataire de la Kasbah de mettre le pied à l'étrier et de se lancer dans la mise en œuvre de son programme, escomptant une meilleure adhésion des élus de la nation.
Epuisé par 14 heures de débats et plus de 150 interventions, souvent « très animées », parfois violentes et rarement riches en propositions constructives, Elyès Fakhfakh s'est cependant montré déterminé à « y aller ». Il sait que le terrain est miné, la tâche immense et la coalition fragile. Son unique arme ne saurait être que de se concentrer sur l'essentiel, le stratégique. Avec peu de moyens, il ne peut faire face à tant de fronts embrasés que par la pertinence de la méthode : du concret, de l'immédiat, et du plus approprié.
Fakhfakh est sincère dans son engagement. Il compte dans son équipe d'excellents éléments et bénéficie de l'appui du chef de l'Etat. Ces trois atouts pour seule armure ne suffisent pas, mais peuvent compter à un « cœur vaillant » pour tenter le quasi impossible qui lui est demandé. Comment réduire le temps nécessaire pour traduire son programme en plan d'action, prioriser les chantiers, aligner ses ministres sur une même mire, remobiliser l'Administration, redresser les finances publiques, faire patienter les Tunisiens, rassurer et convaincre les partenaires étrangers, redorer le blason de la diplomatie et veiller à la sécurité du pays ?
Si personne de censé ne veut être à sa place, en ce moment, maintenant qu'il est investi à la Kasbah, tous doivent l'aider à réussir. La Tunisie, exténuée, exsangue, ne peut continuer à se résigner, d'échec en échec, à une descente aux enfers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.